(Crédit photo: SOPFEU)

3904 ACT feux a ciel ouvert interdiction 000 ML

Interdiction de faire des feux à ciel ouvert

Par melanie.labrecque@meliormedia.com

FAITS DIVERS. Depuis ce matin (16 juin), il est interdit de faire des feux à ciel ouvert dans plusieurs régions du Québec, dont la Chaudière-Appalaches. C’est ce qu’a confirmé la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), le 15 juin.

Cette nouvelle interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité est émise en raison des conditions météorologiques actuelles. Cette mesure est mise en place afin de limiter les risques d’incendie de forêt.

Elle touche les MRC de L’Islet, de Montmagny, de Bellechasse, la Nouvelle-Beauce, Robert-Cliche, Les Etchemins, Beauce-Sartigan, les Appalaches et Lotbinière ainsi que la ville de Lévis.

Selon la SOPFEU, depuis le début de la saison, 386 incendies de forêt ont été répertoriés, ils ont touché 571,5 hectares.

(Crédit photo : SOPFEU)

 

Les plus lus

Fraudes téléphoniques en Chaudière-Appalaches

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a fait savoir par voie de communiqué le 6 janvier que des fraudeurs sévissaient en Chaudière-Appalaches. La SQ invite donc la population à redoubler de prudence concernant un stratagème de fraude téléphonique.

Attention au smog hivernal

SANTÉ. La Direction de santé publique rappelle à la population que la qualité de l'air se détériore parfois durant l’hiver. Il peut alors se former du smog, qui est une brume jaunâtre dans l’air composée de particules fines, potentiellement toxiques et polluantes.

Appels frauduleux de traçage : le CISSS-CA invite à la vigilance

SÉCURITÉ. Dans son plus récent bilan régional portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 sur le territoire, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que des citoyens pourraient avoir été victimes d'appels frauduleux effectués par des individus s'identifiant faussement comme des représentants de la Santé publique, depuis un certain temps...

La prudence demandée près des pylônes d’Hydro-Québec

LOISIRS. Hydro-Québec demande la collaboration des motoneigistes et des quadistes lorsqu’ils circulent à proximité des pylônes avec leurs véhicules. Dans un communiqué publié le 7 janvier, la société d’État rappelle qu’elle est propriétaire de seulement 1 % des terrains où se trouvent les lignes de transports.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec a publié, le 14 janvier, son résumé hebdomadaire des événements qui ont retenu l’attention des agents de la paix. Quelques-uns sont survenus sur le territoire du poste de Laurier-Station.