Crédit photo : Archives

Il faudra avancer montres et horloges d'une heure en fin de semaine. Ainsi, dans la nuit de samedi à dimanche, le 8 mars, à 2h plus précisément, il sera en réalité 3h.

En 2006, la Loi sur le temps légal est venue remplacer la Loi sur le temps réglementaire.

L'adoption de cette loi visait à maintenir l'harmonie temporelle existant avec les États voisins en raison de l'entrée en vigueur de l'Energy Policy Act of 2005. Cette loi des États-Unis visant l'économie d'énergie prévoyait, notamment, que le passage à l'heure avancée s'effectuerait, à compter de l'année 2007, le deuxième dimanche de mars et que le retour à l'heure normale serait différé d'une semaine, soit au premier dimanche de novembre.

Une importante vérification

Lors du changement d'heure, l'Association des techniciens en prévention incendie du Québec (ATPIQ) invite les citoyens à vérifier les piles de leurs avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone. Cette pratique est privilégiée deux fois par année, aux changements d'heure.

Rappelons qu'un avertisseur doit être remplacé à la date indiquée sur le boîtier, si aucune date n'est inscrite. s'il est endommagé ou s'il n'émet aucun signal après le changement de piles.

Les citoyens ont l'obligation de remplacer un avertisseur défectueux tel que le précise le règlement municipal sur la prévention des incendies. L'ATPIQ invite également les propriétaires d'un appareil à combustion ou d'une résidence avec un garage annexé à une maison ou à un logement d'installer un avertisseur de monoxyde de carbone.

Nuit plus courte pour les fêtards

Les titulaires de permis de bar, de restaurant ou de club ainsi que les titulaires de permis de réunion devront cesser la vente ou le service de boissons alcooliques au moment du changement d'heure, puisqu'à 2h, heure normale, il sera 3h, heure avancée.

Les établissements récupéreront toutefois ces 60 minutes d'exploitation à l'automne, au moment où nous reviendrons à l'heure normale de l'Est.

Les plus lus

Accident mortel à Lotbinière

FAITS DIVERS. Un homme de 34 ans originaire de Sainte-Croix, Dave Martel-Viziau, a perdu la vie hier (26 avril), alors qu’il a perdu le contrôle de la moto sur laquelle il se trouvait. L’accident est survenu sur la route 132, dans la municipalité de Lotbinière.

Une famille de Terrebonne demande l’aide des riverains du Saint-Laurent

FAITS DIVERS. Nancy Gosselin et Richard Martel, les parents de Simon Martel, demandent l’aide du public afin de retrouver leur fils.

Arrêté avec trois fois la limite permise

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec ont arrêté, le 23 avril, un homme de 48 ans originaire d’Issoudun pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool.

Enquête du BEI sur des événements survenus à Saint-Agapit: pas de poursuite déposée

FAITS DIVERS. Le directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne portera pas d’accusations dans le dossier de l’enquête indépendante mise en branle le 6 juin 2019 à la suite d’un incident survenu à Saint-Agapit. À l’époque, une femme avait subi un arrêt cardiorespiratoire alors qu’elle était sous la supervision de policiers de la Sûreté du Québec.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec a publié un bilan des activités et opérations qui se sont tenues sur son territoire qui comprend la MRC de Lotbinière. Voici ce qui a retenu l’attention des agents de la paix de la région dans la dernière semaine.

Travaux sur l’autoroute 20

TRANSPORTS. Le ministère des Transports entreprendra des travaux de reconstruction de l’autoroute 20 en béton, le 19 mai prochain.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec a publié un bilan des activités et opérations qui se sont tenues sur son territoire. Voici les événements qui ont retenu l’attention des agents du poste de la MRC de Lotbinière pour la période se terminant le 21 mai.

Coups de chaleur : le CISSS rappelle les mesures préventives

SANTÉ. En ces premières journées plus chaudes, il est essentiel d’appliquer dès maintenant les mesures préventives pour contrer les dangers du travail à la chaleur. Ainsi, le Service de la santé au travail de la Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches rappelle l’importance d’adapter l’organisation du travail pour éviter des prob...