(Crédit photo: Sûreté du Québec)

FAITS DIVERS. Par voie de communiqué, la Sûreté du Québec (SQ) a présenté, le 9 janvier, son bilan routier provisoire pour 2019 sur son territoire. Le corps policier provincial estime que cette année est notable puisque le nombre de collisions mortelles a atteint le plus bas niveau enregistré.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

En effet, le nombre de collisions mortelles a passé de 237 à 216 entre 2018 et 2019. Notons qu’en 2010, le nombre de décès sur les routes du Québec s’élevait à plus de 340.

Selon la SQ, ce sont les efforts soutenus consentis par les autorités au cours des dernières années qui ont permis de diminuer le nombre de victimes sur les routes à 232 en 2019.

Bien qu’il y ait plusieurs facteurs contributifs à cette amélioration continue du bilan routier, la SQ estime que sa mise en place d’outils permettant de déterminer avec précision les sites, les heures et les conditions accidentogènes ainsi que pour détecter les comportements à risques pouvant causer une collision «ont permis d’établir un diagnostic précis et efficace permettant d’intervenir au bon endroit, au bon moment et sur les causes problématiques réelles».

Bien que les collisions mortelles soient à la baisse depuis dix ans, la SQ a profité de l'occasion pour déplorer que certains comportements à risques perdurent chez les automobilistes.

Selon les données de la SQ, la vitesse excessive demeure toujours en tête des causes les plus fréquentes de collisions mortelles. Également, la conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux est maintenant au deuxième rang des causes probables de collisions mortelles. Enfin, la distraction au volant «est toujours un fléau».

 

Les plus lus

Intervention pour un homme en crise à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Un homme d’une trentaine d’années a tenu les citoyens de Sainte-Croix et les policiers en haleine pendant plusieurs heures hier.

Avertissement de tempête hivernale

METEO. Environnement Canada prévoit une importante tempête hivernale. Un total de 20 à 40 centimètres de neige sont attendus d'ici samedi matin.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec a publié un bilan de ses activités et opérations qui se sont tenues sur son territoire, qui comprend la MRC de Lotbinière. Voici ce qui a retenu l’attention des agents de la paix pour la semaine du 12 février.

Une autre accumulation de neige de prévue

MÉTÉO. Environnement Canada a émis un bulletin météorologique spécial annonçant une accumulation importante de neige qui débutera demain matin. Les secteurs de Lévis, Lotbinière, Québec et Saint-Lambert-de-Lauzon, entre autres, sont concernés par cet avis.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec, dont fait partie le poste de la MRC de Lotbinière, a publié un résumé des activités policières qui se sont déroulées sur son territoire. Voici les événements survenus sur le territoire de la MRC de Lotbinière qui ont retenu l’attention des agents de la paix pour la semaine du 19 février.

Tempête de neige en vue

MÉTÉO. Environnement Canada a émis ce matin un avertissement de tempête hivernale pour différents secteurs de la région don Lévis, Lotbinière, Québec et Saint-Lambert. Des conditions hivernales dangereuses sont prévues.

Vente itinérante de thermopompes : une entreprise plaide coupable

FAITS DIVERS. L’entreprise Financement Standard Vert et son administrateur, Bryce Bettencourt, ont plaidé coupables les 1er mai et 15 novembre 2019 à différentes accusations portées en vertu de la Loi sur la protection du consommateur pour des infractions commises dans plusieurs municipalités, dont Saint-Gilles en avril 2017.