(Crédit photo : Sûreté du Québec)

FAITS DIVERS. Les policiers motoneigistes et quadistes de la Sûreté du Québec, avec la participation des Fédérations des Clubs de Motoneigistes du Québec, de la Fédération Québécoise des Clubs Quads et la collaboration du ministère des Transports, interviendront de façon intensive dans les différents sentiers fédérés du Québec tout au long de la saison hivernale.

Une opération IMPACT Véhicules hors route (VHR) est une présence policière accrue dans les sentiers avec la collaboration des différents partenaires. Cette année, les quadistes de la Sûreté du Québec patrouilleront également les sentiers fédérés. Ces opérations Impact VHR permettent d’effectuer des interventions ciblées auprès des adeptes de VHR qui ont des comportements pouvant compromettre leur sécurité et celle des autres usagers.

Conseils de sécurité

  • Circulez sur les sentiers balisés et évitez les plans d’eau non balisés : l’état de la glace à certains endroits peut représenter un risque important pour les personnes qui s’aventurent hors des sentiers;
  • Maintenez une distance sécuritaire entre votre VHR et celui qui vous précède;
  • Maintenez allumés le ou les phares blancs de votre VHR ainsi que le feu de position rouge à l’arrière;
  • Traversez les chemins publics aux endroits où la signalisation l’autorise;
  • Respectez les propriétés privées et demeurez dans les sentiers;
  • Portez toujours votre casque et des lunettes de sécurité si le casque n’a pas de visière;
  • Informez-vous de l’état du réseau avant de partir en randonnée  https://www.fqcq.qc.ca/iquad/ et https://fcmq.qc.ca/fr/.

 

Rappel de la réglementation VHR

  • Le conducteur de VHR doit, depuis le 10 septembre 2021, posséder un permis de conduire valide en tout temps, donc autant pour traverser et emprunter un chemin public que pour circuler en sentier, sur une terre publique ou sur un territoire privé appartenant à une municipalité. Il doit de plus respecter les conditions et limitations prévues au permis de conduire;
  • Les quadistes et motoneigistes sont soumis aux mêmes lois que les automobilistes en ce qui concerne la capacité de conduite affaiblie par la drogue, l’alcool ou une combinaison des deux;
  • La limite de vitesse dans les sentiers est de 50 km/h pour les quads et 70km/h pour les motoneigistes;
  • Tous doivent se conformer à la signalisation dans les sentiers;
  • Les personnes âgées de 16 et 17 ans, en plus d’obtenir un certificat d’aptitude délivré par les différentes fédérations, doivent détenir un permis de conduire en règle.

La capacité de conduire affaiblie et la vitesse sont les principales causes de collisions mortelles en quad et en motoneige. Au cours de la saison 2020-2021, 27 quadistes sont décédés lors de 27 collisions mortelles et 16 motoneigistes dans 16 collisions mortelles sur le territoire de la Sûreté du Québec.

Source : Sûreté du Québec

 

Les plus lus

Arrestation pour des délits de nature sexuelle à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Les enquêteurs de la Sûreté du Québec du poste de la MRC de Lotbinière ont arrêté aujourd’hui un homme de 66 ans de Sainte-Croix en lien avec plusieurs infractions de nature sexuelle.

Incendie à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Une résidence de Sainte-Croix a été complètement détruite dans un incendie survenu hier en début de soirée.

Travail au froid : des précautions à prendre

SOCIÉTÉ. Le temps froid des derniers jours a poussé la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) a rappelé, le 10 janvier, les dangers liés à une exposition prolongée des travailleurs au froid.

Le nombre de collisions mortelles en hausse au Québec

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a présenté, le 13 janvier, le bilan routier de 2021. Au cours de la dernière année, le corps policier a relevé une augmentation des collisions mortelles et des décès survenus sur l’ensemble de son territoire.