(Crédit photo: Courtoisie)

TOURISME. À quelques jours des vacances estivales, les producteurs d’alcool de la MRC de Lotbinière lancent la troisième saison de la Route des Alcools d’ici. Cette année, 11 producteurs font partie de l’aventure.

Cette année, un nouveau producteur se joint au circuit touristique, Oxymore Microbrasserie, de Saint-Gilles. Afin d’inviter les visiteurs à faire la tournée des municipalités, une carte découverte sera mise à leur disposition. Fonctionnant sous le principe d’une carte fidélité, chaque visite chez un producteur différent permettra d’accumuler des autocollants. Après en avoir cumulé 11, ils recevront un verre à l’effigie de la route des alcools.

«Le but, c’est de faire découvrir le plus d’endroits possible aux gens, de faire en sorte de fidéliser la clientèle. C’est pour inclure tout le monde, pour que tout le monde puisse découvrir les producteurs de la région», a mentionné le porte-parole de la Route des Alcools d’ici et copropriétaire de la microbrasserie La Boîte à Malt, Steve Castonguay.

Par ailleurs, des activités sont aussi en préparation pour la période estivale. Déjà, une journée portes ouvertes aura lieu pendant la fin de semaine de la fête du Travail.

«On n’a pas confirmé toutes les activités qu’on pense faire. On attend d’en savoir un peu plus [sur les règles sanitaires]. On sait qu’il y a des événements qui peuvent se tenir, mais on veut se donner un peu de temps pour les organiser», a rajouté M. Castonguay.

Les détails concernant ses activités seront dévoilés plus tard cet été.

Rappelons qu’en 2019, les producteurs d’alcools locaux de Lotbinière ont uni leurs forces afin de développer des outils et des événements communs pour faire connaître l’ensemble de leurs produits et leur expertise à la population.

 

 

 

Les plus lus

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.