(Crédit photo: Rob Lambert - Unsplash)

ÉCONOMIE. Au cours des trois dernières années, la Passerelle de recrutement international mise sur pied par Chaudière-Appalaches Économique (CAE) a facilité la venue de 658 travailleurs dans les différentes entreprises de la Chaudière-Appalaches. De ce nombre, 18 ont choisi une entreprise de la MRC de Lotbinière, ce qui a permis d’accueillir, dans la région, 45 nouveaux arrivants.

«J’ai été agréablement surprise. C’est pour tout le territoire de la Chaudière-Appalaches que ç’a rapporté», s’est réjouie la coordonnatrice du service aux entreprises de la MRC de Lotbinière, Danielle Raymond.

La Passerelle de recrutement international vise à faire la promotion de la Chaudière-Appalaches, des entreprises et des offres d’emploi. Pour faciliter le travail et faire le pont entre la France et le Québec, Chaudière-Appalaches économique pouvait compter sur un chargé de projet au Québec et un autre en France.

«Québec international nous a soumis l’idée de la Passerelle. Elle permettrait de créer un lien direct entre les besoins des entreprises de la Chaudière-Appalaches et un chargé de projets en France. […] La nouveauté pour les entreprises de la région c’était d’avoir quelqu’un qui faisait du recrutement, de la préqualification, de la présélection de CV et d’offrir de l’information quant aux équivalences de la scolarité», a expliqué le directeur général de Chaudière-Appalaches économique, Philippe Mailloux.

De plus, même si les démarches visaient principalement le marché français, des efforts de promotion ont été également été faits ailleurs.

«La France, c’était notre objectif en raison de la langue. De plus, on a saisi des occasions que Québec international nous a données en cours de route. Nous sommes allés, entre autres, en Tunisie. Nous avons aussi participé à des missions de recrutement à l’échelle mondiale. On a débordé de la France, mais cela restait le cœur de notre action», a précisé Philippe Mailloux.

Diversifier l’offre

Si le secteur manufacturier était le principal visé par la démarche, avec le temps, la Passerelle a fait équipe avec d’autres partenaires et a élargi son champ d’action. Parmi ceux-ci on retrouve les institutions d’enseignement supérieur de la région.

«Travailler en Chaudière-Appalaches et étudier en Chaudière-Appalaches, c’est un aspect que nous n’avions pas envisagé au départ. Au début, nous étions à la recherche de main-d’œuvre manufacturière pour répondre aux besoins des entreprises. Le CISSS est aussi devenu membre de la Passerelle pour des postes de préposé aux bénéficiaires. Ça nous a permis de sortir du cadre manufacturier», a poursuivi M. Mailloux.

Impact local

«Le recrutement que nous avons fait touche la main-d’œuvre spécialisée, ce n’était pas des journaliers d’usine. Ce qu'on entend par main-d'oeuvre spécialisée, c’est lorsqu’une formation est nécessaire, par exemple les soudeurs», a indiqué Philippe Mailloux.

Plusieurs grands employeurs de la MRC de Lotbinière ont fait appel à l’un ou l’autre des services offerts par la Passerelle de recrutement. Parmi ceux-ci, on retrouve Bibby Ste-Croix, Planchers PG, Laflamme et JL Leclerc. En tout, ce sont 16 entreprises de Lotbinière qui ont été accompagnées.

Par ailleurs, puisque le projet de passerelle est financé par des fonds publics, Chaudière-Appalaches économique a pu aller à la rencontre des entreprises qui souhaitaient profiter des services du programme. Ainsi, un diagnostic des besoins en recrutement international était fait de même qu’un accompagnement pendant tout le processus entourant la venue de travailleurs étrangers.

Initialement, le projet de Passerelle devait prendre fin le 31 mars de cette année. Cependant, avec la COVID-19, Chaudière-Appalaches économique a obtenu une prolongation jusqu’au 31 mars 2022. Toutefois, l’enveloppe sera épuisée d’ici le début de l’été. Les services de recrutement et de préqualification s’arrêteront, mais le volet promotion de la région, des emplois et des programmes d’études restera actif.

 

 

 

Les plus lus

La Fromagerie Victoria s’installe à Laurier-Station

ÉCONOMIE. L’entreprise Fromagerie Victoria a confirmé son installation dans la MRC de Lotbinière. L’ouverture de la 18e succursale aura lieu à la mi-novembre à Laurier-Station.

À la découverte des Arrêts gourmands

TOURISME. L’un des cinq ambassadeurs des Arrêts gourmands de la Chaudière-Appalaches était de passage dans la région récemment. Le comédien Stéphane Breton a entrepris un périple à moto le 19 août à travers différentes destinations de la Chaudière-Appalaches. Il a effectué son premier arrêt à la crêperie Du côté de chez Swann, à Saint-Antoine-de-Tilly.

Lock-out à la Coopérative funéraire des Deux-Rives

CONFLIT DE TRAVAIL. En réaction au mandat de grève générale illimitée obtenu aujourd'hui par le syndicat représentant ses employés, la Coopérative funéraire des Deux Rives a annoncé vendredi qu'elle exerce son droit au lock-out.

France Beaudoin fait un passage remarqué dans la région

AGROALIMENTAIRE. Lors d’un point de presse tenu le 6 août dernier, l’animatrice et productrice France Beaudoin était en visite dans sa région natale, la Chaudière-Appalaches, puisqu’elle est ambassadrice du mouvement Mangeons local plus que jamais! Lors de cette journée, elle est allée à la rencontre des producteurs agricoles d’ici en parcourant l’un des circuits proposés par l’application Mangeon...

L’autocueillette mise en vedette

AGRICULTURE. Plus de 15 entreprises agricoles de la MRC de Lotbinière participent cette année à la campagne Vendange et autocueillette en Chaudière-Appalaches. L’activité de promotion de l’autocueillette issue d’un partenariat entre les régions de Bellechasse, de la Beauce, de Lotbinière et de Montmagny se poursuivra jusqu’à la fin du mois d’octobre.

Un honneur pour Planchers PG

EXPORTATION. DPME International (DPMEI) a dévoilé, le 1er septembre, les lauréats de la sélection régionale du Gala MercadOr, qui récompense les entreprises de la Chaudière-Appalaches s’illustrant à l’international. L’une des entreprises primées est Planchers PG, de Saint-Édouard.

Pénurie de main-d’œuvre : une nouvelle enquête est lancée

ÉCONOMIE. Les municipalités de la Chaudière-Appalaches et les organismes de développement économique de la région ont lancé une mobilisation à la fin août afin de réaliser une étude sur les impacts de la pénurie de main-d’œuvre.

Élections fédérales : l’UPA dévoile ses demandes

AGRICULTURE. L’Union des producteurs agricoles (UPA) a dévoilé ses demandes aux partis fédéraux, le 23 août dernier. L’organisation demande notamment au prochain gouvernement d’augmenter l’ensemble des budgets consacrés à l’agroenvironnement.

L’alimentation locale encore promue cet automne

AGROALIMENTAIRE. La SADC de Lotbinière, la Table de concertation sur le climat Demain Lotbinière, le PDZA de la MRC de Lotbinière et la Table Goûtez Lotbinière collaboreront de nouveau afin de présenter une nouvelle édition des Mois Goûtez Lotbinière. La série d’activités aura lieu de septembre à novembre.

Une nouvelle opportunité pour découvrir les producteurs d'alcool lotbiniérois

AGROTOURISME. Des producteurs de la Route des alcools d’ici invitent les citoyens et visiteurs à les rencontrer lors de journées portes ouvertes, qui se dérouleront du 27 au 29 août ainsi que du 3 au 5 septembre.