(Crédit photo : Archives)

AGRICULTURE. Dans une lettre adressée aux chefs des quatre formations politiques représentées à la Chambre des communes, l'Union des producteurs agricoles (UPA) a demandé, le 2 mars, à tous les parlementaires d'appuyer les projets de loi C-208 et C-216 afin qu’ils soient adoptés d’ici la fin de la session parlementaire.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale 

 «La crise sanitaire a mis en évidence l'intérêt renouvelé des Canadiennes et des Canadiens pour les aliments locaux. Elle nous a aussi permis de réaliser que la chaîne agroalimentaire canadienne est fragile et que notre sécurité alimentaire repose d'abord sur notre autonomie alimentaire. C'est pour cette raison que nous vous interpellons aujourd'hui», a écrit le président général de l'UPA, Marcel Groleau.

Rappelons que le projet de loi C-216 déposé en février 2020 par le député bloquiste Louis Plamondon forcerait le ministre des Affaires étrangères à ne pas prendre d'engagement, par traité ou entente en matière de commerce international, qui aurait pour effet soit d'augmenter le contingent tarifaire applicable aux produits laitiers, à la volaille ou aux œufs, soit de diminuer le tarif applicable à ces marchandises lorsqu'elles sont importées.

Pour l'UPA, les récentes déclarations du premier ministre Justin Trudeau à l'émission Meet the Press, selon qui le Canada aurait eu les moyens de développer un vaccin contre la COVID-19 il y a quelques années, «mais la délocalisation et la mondialisation signifiaient que nous n'en avions plus la capacité», illustrent «parfaitement l'importance d'assurer l'autonomie et la sécurité alimentaires du pays en ne répétant pas, en agriculture, les erreurs commises dans d'autres domaines».

Quant au projet de loi C-208 déposé en février 2020 par le député conservateur Larry Maguire, il vise à «corriger l'iniquité fiscale» envers les familles agricoles qui transfèrent leur entreprise à la relève familiale. «Le cadre fiscal canadien fait actuellement en sorte qu'il est plus avantageux pour un cédant de vendre son entreprise agricole à un tiers qu'à un membre de sa famille. En effet, lorsqu'il vend à un membre de sa famille, il ne bénéficie pas des mêmes exonérations fiscales que lors de la vente à un tiers», a soutenu l’UPA.

«Nous vous interpellons au sujet de ces deux projets de loi importants pour la classe agricole canadienne et l'avenir de notre sécurité alimentaire. La gestion de l'offre est un pilier fondamental du cadre stratégique agricole canadien. Et la relève agricole est notre avenir alimentaire», a conclu M. Groleau.

 

 

Les plus lus

Plan d’action de 120 M$ pour relancer la construction

ÉCONOMIE. Le gouvernement du Québec a annoncé, le 21 mars, son plan de relance du secteur de la construction. La présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel, a confirmé une aide de 120 M$.

Nouvelle stratégie de recrutement chez PG

ÉCONOMIE. Afin de se démarquer auprès des chercheurs d’emplois de la région, Plancher PG, de Saint-Édouard-de-Lotbinière a repensé sa façon de recruter du personnel. Misant sur la création d’un sentiment d’appartenance, la campagne As-tu l’ADN PG? a été lancée le 18 mars.

Les lauréats du Défi OSEntreprendre dévoilés

ÉCONOMIE. Les lauréats locaux du Défi OSEntreprendre du volet Création d’entreprise ont été dévoilés le 8 avril dernier. Dans la MRC de Lotbinière, cinq entrepreneurs représenteront la MRC le 28 avril prochain à l’occasion du gala régional de la Chaudière-Appalaches.

Construction : une mesure qui inquiète l’industrie du bois

ÉCONOMIE. Le 21 mars dernier, le gouvernement annonçait un plan de 120 M$ pour stimuler l’industrie de la construction. Ce plan qui est composé d’une série de mesures, notamment sur la disponibilité de la main-d’œuvre, inquiète les représentants de l’industrie du bois qui craignent un déplacement de certains groupes d'employés vers les chantiers de construction, dès le 26 avril.

L’ensemble de la MRC connectée à Internet haute vitesse d’ici 2022

TECHNOLOGIE. L’ensemble des municipalités de la MRC de Lotbinière devraient être connectées à Internet haute vitesse d’ici septembre 2022. Les gouvernements du Québec et du Canada ainsi que Telus et Sogetel ont confirmé aujourd’hui le branchement au réseau de 8 000 foyers dans la Chaudière-Appalaches, dont ceux de 10 municipalités de la MRC de Lotbinière.

Les ventes de résidences en augmentation dans la MRC de Lotbinière

ÉCONOMIE. La MRC de Lotbinière n’échappe pas à l’effervescence que connaît le marché immobilier au Québec. En mars 2021, le nombre de propriétés résidentielles qui ont été vendues a augmenté de 33 % par rapport à mars 2020, selon des statistiques compilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec.

Un deuxième Zoom entre elles pour les femmes entrepreneures

ÉCONOMIE. Malgré la pandémie, les femmes entrepreneures de la MRC de Lotbinière pourront se réunir et faire du réseautage à l’occasion du Zoom entre elles. L’événement virtuel aura lieu le 15 avril, de 9h à 10h. Il s’agit du second événement virtuel ainsi que de la 37e activité organisée par le Comité des femmes entrepreneures de Lotbinière.

Prolongation de l’aide pour soutenir les entreprises

ÉCONOMIE. Le 9 avril dernier, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, a confirmé la prolongation des mesures de l’Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AREM).