(Crédit photo: Archives)

GASTRONOMIE. À l’instar de plusieurs cabanes à sucre de la province, le Domaine Small a mis sur pied une initiative afin de permettre aux gens de la région de déguster un repas des temps des sucres à la maison. Avec sa Boîte Cabane, l’entreprise agroalimentaire de Sainte-Agathe permettra à plusieurs restaurateurs de préparer des repas à emporter gastronomiques où les produits de son érablière et de sa distillerie seront en vedette.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale 

 C’est à la suite d’une discussion avec Raphaël Vézina, copropriétaire de Laurie Raphaël, que Richard Small, le propriétaire de l’entreprise agroalimentaire de Sainte-Agathe, a eu l’idée de la Boîte Cabane. Vu l’intérêt grandissant des Québécois pour les boîtes repas préparés par les restaurateurs, le grand manitou du Domaine Small trouvait intéressante l’idée de développer un concept similaire afin d’atténuer les impacts négatifs de la pandémie.

«Si on veut survivre, il faut se réinventer et penser autrement. Il y a beaucoup de restaurateurs, comme Rapahël du Laurie Raphaël, qui mettent nos produits en vedette, comme le sirop d’érable et le sirop de bouleau. Je voulais leur retourner l’ascenseur et proposer des boîtes repas à nos clients où le talent de restaurateurs sera mis à l’avant-plan avec des plats utilisant également nos produits», a expliqué M. Small.

Concrètement, chaque vendredi et samedi du 6 mars à la fin de semaine de Pâques (3 avril), le Domaine Small et les restaurateurs participants proposeront au moins trois Boîtes Cabanes différentes. La Bouche Bée (Saint-Sylvestre), le Domaine de L’Oie Toquée (Saint-Agapit), Bistro Évolution Traiteur (Lévis), Wigwam (Maxime Lizotte, chef privé à domicile de Québec), Kebec Club Privé (Québec) et le Laurie Raphaël (Québec) proposeront des repas mettant en vedette des produits du Domaine Small, comme son sirop d’érable, ses alcools ou son sucre d’érable granulé.

Pour accompagner le tout, les épicuriens qui obtiendront des Boîtes Cabanes pourront acheter des bières de l’Oxymore Microbrasserie de Saint-Gilles (bière brassée à partir du sirop d’érable du Domaine Small vieilli en fût de bourbon) et de La Boîte à Malt de Saint-Flavien (bière brassée à partir du sirop d’érable du producteur de Sainte-Agathe).

«Chaque semaine, nous allons dévoiler les menus disponibles pour la prochaine fin de semaine. Il y aura au moins trois choix. Je trouvais ça intéressant qu’il y ait une variété pour permettre aux gens de découvrir plein de saveurs. Je suis un grand admirateur d’Un chef à la cabane. Je suis bien content de pouvoir m’offrir six chefs à la cabane dans le cadre du projet», a illustré en riant Richard Small.

Une expérience à répéter

 Lors de leur achat de leur Boîte Cabane, les consommateurs auront le choix d’aller chercher la boîte repas chez le restaurateur ou au Domaine Small. Les personnes qui opteront pour cette possibilité auront accès à certaines activités organisées sur le site de Sainte-Agathe, dans le strict respect des normes sanitaires.

Avant d’aller chercher leur Boîte Cabane, les visiteurs pourront savourer de la tire d’érable sur la neige, marcher un sentier de raquette ou se promener à l’extérieur dans le domaine. Les visiteurs pourront aussi s’amuser au parc Agathois, qui est situé à proximité du Domaine Small.

Et visiblement, l’initiative du Domaine Small connaît déjà un vif succès. Même que son propriétaire envisage sérieusement la possibilité de tenir de nouveau le projet dans le futur. «Pour cette fin de semaine (5 et 6 mars), mardi, ils ne nous restaient que quelques boîtes de disponibles. Nous allons bientôt caller complet. Il y a un grand intérêt parmi plusieurs partenaires pour la Boîte Cabane. J’entends bien reproduire l’expérience l’an prochain. Comme les restaurants auront repris leurs activités normales, j’envisage de mettre en vedette des traiteurs», a conclu Richard Small.

Les plus lus

Plan d’action de 120 M$ pour relancer la construction

ÉCONOMIE. Le gouvernement du Québec a annoncé, le 21 mars, son plan de relance du secteur de la construction. La présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel, a confirmé une aide de 120 M$.

Nouvelle stratégie de recrutement chez PG

ÉCONOMIE. Afin de se démarquer auprès des chercheurs d’emplois de la région, Plancher PG, de Saint-Édouard-de-Lotbinière a repensé sa façon de recruter du personnel. Misant sur la création d’un sentiment d’appartenance, la campagne As-tu l’ADN PG? a été lancée le 18 mars.

Les lauréats du Défi OSEntreprendre dévoilés

ÉCONOMIE. Les lauréats locaux du Défi OSEntreprendre du volet Création d’entreprise ont été dévoilés le 8 avril dernier. Dans la MRC de Lotbinière, cinq entrepreneurs représenteront la MRC le 28 avril prochain à l’occasion du gala régional de la Chaudière-Appalaches.

Construction : une mesure qui inquiète l’industrie du bois

ÉCONOMIE. Le 21 mars dernier, le gouvernement annonçait un plan de 120 M$ pour stimuler l’industrie de la construction. Ce plan qui est composé d’une série de mesures, notamment sur la disponibilité de la main-d’œuvre, inquiète les représentants de l’industrie du bois qui craignent un déplacement de certains groupes d'employés vers les chantiers de construction, dès le 26 avril.

L’ensemble de la MRC connectée à Internet haute vitesse d’ici 2022

TECHNOLOGIE. L’ensemble des municipalités de la MRC de Lotbinière devraient être connectées à Internet haute vitesse d’ici septembre 2022. Les gouvernements du Québec et du Canada ainsi que Telus et Sogetel ont confirmé aujourd’hui le branchement au réseau de 8 000 foyers dans la Chaudière-Appalaches, dont ceux de 10 municipalités de la MRC de Lotbinière.

Les ventes de résidences en augmentation dans la MRC de Lotbinière

ÉCONOMIE. La MRC de Lotbinière n’échappe pas à l’effervescence que connaît le marché immobilier au Québec. En mars 2021, le nombre de propriétés résidentielles qui ont été vendues a augmenté de 33 % par rapport à mars 2020, selon des statistiques compilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec.

Un deuxième Zoom entre elles pour les femmes entrepreneures

ÉCONOMIE. Malgré la pandémie, les femmes entrepreneures de la MRC de Lotbinière pourront se réunir et faire du réseautage à l’occasion du Zoom entre elles. L’événement virtuel aura lieu le 15 avril, de 9h à 10h. Il s’agit du second événement virtuel ainsi que de la 37e activité organisée par le Comité des femmes entrepreneures de Lotbinière.

Prolongation de l’aide pour soutenir les entreprises

ÉCONOMIE. Le 9 avril dernier, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, a confirmé la prolongation des mesures de l’Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AREM).