Le ministre fédéral Jean-Yves Duclos a annoncé que les SADC et CAE de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches se sont vus octroyés 2,4 M$ lors de la deuxième phase du FARR-PDC. (Crédit: Archives)

ÉCONOMIE. C’est lors d’une conférence de presse virtuelle que les dirigeants des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et des Centres d’aide aux entreprises (CAE) de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont dressé le bilan de la première phase d’implantation dans la région du Fonds d’aide et de relance régionale – Programme de développement des collectivités (FARR-PDC), le 9 novembre. En présence de deux élus fédéraux de la région de Québec, Jean-Yves Duclos et Joël Lightbound, ces derniers ont dressé un bilan dithyrambique de l’implantation du programme fédéral.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale

 «Nous pouvons dire que l’implantation de la première phase est un succès sur toute la ligne. Le FARR-PDC a permis à des entreprises viables de profiter d’un coup de pouce alors qu’elles n’étaient pas admissibles à d’autres aides fédérales. Le FARR a permis à plusieurs de nos entreprises de garder la tête en dehors de l’eau», a d’emblée souligné Raymond Cimon, le président de la SADC de l’Amiante et de Capital Réseau.

À l’échelle de la province, ce sont 71,3 M$ qui ont été investis pendant cette période grâce au FARR-PDC, dont 65 M$ en prêts et 6,3 M$ pour de l’aide technique et des projets de développement économique local. Pour les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, la première phase du FARR-PDC a permis, du 1er juin au 31 août, d’octroyer un peu plus de 7,8 M$ à 366 entreprises et 25 projets collectifs, dont un peu plus de 5 M$ en Chaudière-Appalaches.

En ce qui a trait à la SADC de Lotbinière, l’organisme lotbiniérois a offert des prêts totalisant 531 200 $ à 18 entreprises de la MRC. En ce qui a trait au volet FARR-aide technique (AT) du programme fédéral, la SADC de Lotbinière a également pu investir 93 291 $. 98 % de cette somme a été consacrée pour offrir des aides techniques à 17 entreprises lotbiniéroises. L’autre partie de cette enveloppe a permis à l’organisme de développement économique de Lotbinière de soutenir des projets de développement économique local.

«Le programme a répondu à plusieurs besoins d’entreprises de la MRC de Lotbinière. En moyenne, nous avons prêté 30 000 $ aux 18 entreprises qui ont sollicité un prêt dans le cadre du FARR. Nous avons pu soutenir plusieurs entreprises oeuvrant dans les services de proximité ainsi que quelques petites entreprises de transformation», a illustré Sylvie Drolet, la directrice générale de la SADC de Lotbinière.

Une autre phase pour répondre aux besoins 

 En plus de dresser un premier bilan, la conférence de presse virtuelle a été l’occasion pour Jean-Yves Duclos, président du Conseil du Trésor du Canada, et Joël Lightbound, secrétaire parlementaire  du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, d’annoncer des investissements supplémentaires du gouvernement du Canada de 2,4 M$ aux SADC et aux CAE de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale lors d’une deuxième phase du FARR-PDC.

Concrètement, les SADC Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Portneuf, Lotbinière, Bellechasse-Etchemins, Amiante et les CAE Montmagny-L’Islet et Beauce-Chaudière pourront compter chacun sur 352 039 $ de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC). Le soutien financier additionnel accordé dans le cadre du «FARR 2.0» viendra en aide plus précisément aux entreprises les plus touchées par la crise actuelle.

«J’étais encore en discussions ce matin avec des entrepreneurs et l’un des constats qui émergent, c’est que lors des six derniers mois, beaucoup d’entreprises ont dû utiliser leurs liquidités pour passer à travers la crise. Il faut continuer d’appuyer l’entrepreneuriat et les entrepreneurs pour les aider à passer à travers la deuxième vague et s’assurer que notre tissu entrepreneurial demeure fort en vue de la reprise économique», a notamment souligné M. Duclos.

Cette nouvelle phase a d’ailleurs été bien accueillie par les dirigeants des SADC et des CAE, dont Sylvie Drolet. «Quelques entreprises ont déjà manifesté de l’intérêt ou nous ont appelés pour nous poser des questions, comme les modalités du FARR 2.0 n’ont pas encore été dévoilées. On sait que certaines entreprises ont des besoins de liquidités comme la crise se poursuit. De plus, ce soutien financier est le bienvenu puisqu’il nous permettra de continuer d’offrir de l’aide technique, particulièrement en ce qui a trait aux médias sociaux ou pour les sites transactionnels», a affirmé la directrice générale de la SADC de Lotbinière.

Soulignons finalement que les entreprises de la MRC de Lotbinière intéressées à profiter d’un appui financier dans le cadre de cette deuxième phase du FARR-PDC peuvent manifester leur intérêt en joignant l’équipe de la SADC de Lotbinière au 418 728-3330.

 

Les plus lus

Près de 3 M$ pour Bois de plancher PG

ÉCONOMIE. L’entreprise Bois de plancher PG a reçu la confirmation d’une aide financière de près de 3 M$ de la part du gouvernement du Québec. Les sommes annoncéees le 24 novembre permettront à l’entreprise de Saint-Édouard-de-Lotbinière d’améliorer ses processus de fabrication.

Une nouvelle directrice générale à la SADC de Lotbinière

ÉCONOMIE. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a confirmé la nomination de sa nouvelle directrice générale. Laurence Montreuil est entrée en fonction le 16 novembre et succède à Sylvie Drolet qui a occupé le poste pendant les 11 dernières années.

Covris Coopérative lance ses opérations

AGRICULTURE. Les agriculteurs de l’ouest de la MRC de Lotbinière seront dorénavant desservis par une toute nouvelle coopérative. Covris Coopérative, dont le siège social est situé à Baie-du-Febvre, est en activité depuis le 1er novembre et est née de la fusion de la Coop Covilac et de la Coop de Parisville.

Des outils pour accompagner les agricultrices

ÉCONOMIE. Les agricultrices et aspirantes agricultrices bénéficient maintenant d’une nouvelle plateforme qui leur permettra d’avoir accès aux outils et services auxquels elles ont droit. La plateforme Dimension E des Agricultrices du Québec a été lancée le 23 octobre dernier, devant 150 personnes.

Un programme fort populaire chez les entrepreneurs

ÉCONOMIE. C’est lors d’une conférence de presse virtuelle que les dirigeants des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et des Centres d’aide aux entreprises (CAE) de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont dressé le bilan de la première phase d’implantation dans la région du Fonds d’aide et de relance régionale – Programme de développement des collectivités (FAR...

Alexandre Boucher-Doddridge parmi les jeunes personnalités d’affaires de la JCCQ

ÉCONOMIE. Le 25 février prochain, lors du 29e gala Jeune personnalité d’affaires Banque Nationale, la Jeune chambre de commerce de Québec (JCCQ) honorera huit personnalités d’affaires qui se sont distinguées dans différents secteurs de l’économie. Parmi eux, on compte Alexandre Boucher-Doddridge de l’entreprise HerbiaEra de Saint-Antoine-de-Tilly.

L’appel de Meubles South Shore donne des résultats

ÉCONOMIE. Dans la foulée de l’appel fait aux entreprises en mai dernier, Meubles South Shore a lancé, le 23 novembre, une toute nouvelle plateforme transactionnelle. La Vitrine locale rassemble différentes entreprises canadiennes qui vendent des produits complémentaires au mobilier et au décor.