(Crédit photo : Capture d’écran)

EMPLOI. Malgré un taux de chômage s’élevant à 5,2 % en Chaudière-Appalaches en septembre, les entreprises de la région peinent à recruter des employés. C’est pour cette raison que le Comité main-d’œuvre de Lotbinière a lancé l’Offensive emploi Lotbinière, un salon de l’emploi virtuel qui se déroulera du 31 octobre au 15 novembre.

Jusqu’à présent, une trentaine d’entreprises se sont inscrites à l’événement et offrent une soixantaine de postes. «Malgré l’augmentation du taux de chômage, les entreprises reçoivent peu de CV, que ce soit de petites ou de grandes entreprises. Les postes offerts sont aussi très variés», a expliqué la représentante du Carrefour emploi Lotbinière au Comité main-d’œuvre Lotbinière, Judith Riopel.

«Le bassin de travailleurs intéressés par des emplois manufacturiers ou en usine n’est tout simplement pas suffisant», a ajouté la conseillère en développement local à la SADC de Lotbinière et membre du Comité main-d’œuvre, Karine Marcoux.

Cette initiative est une solution à court terme qui permettra de répondre aux besoins des entreprises de la région.

Une seconde activité se déroulera en février prochain et sera consacrée aux emplois étudiants.

De plus, en raison du contexte sanitaire actuel, l’activité de recrutement consacrée aux travailleurs d’expérience (plus de 50 ans) n’aura pas lieu cette année.

Quant aux Rendez-vous emploi Lotbinière qui doivent se tenir en mars, le Comité main-d’œuvre n’a pas encore pris de décision. «Nous nous sommes donnés jusqu’en décembre. Nous allons voir comment évolue la situation cet automne avant de prendre une décision», a mentionné Mme Riopel.

Rappelons que le précédent salon de l’emploi avait été annulé en raison de la pandémie de COVID-19.

 

 

 

 

Les plus lus

Près de 3 M$ pour Bois de plancher PG

ÉCONOMIE. L’entreprise Bois de plancher PG a reçu la confirmation d’une aide financière de près de 3 M$ de la part du gouvernement du Québec. Les sommes annoncéees le 24 novembre permettront à l’entreprise de Saint-Édouard-de-Lotbinière d’améliorer ses processus de fabrication.

Une nouvelle directrice générale à la SADC de Lotbinière

ÉCONOMIE. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a confirmé la nomination de sa nouvelle directrice générale. Laurence Montreuil est entrée en fonction le 16 novembre et succède à Sylvie Drolet qui a occupé le poste pendant les 11 dernières années.

Covris Coopérative lance ses opérations

AGRICULTURE. Les agriculteurs de l’ouest de la MRC de Lotbinière seront dorénavant desservis par une toute nouvelle coopérative. Covris Coopérative, dont le siège social est situé à Baie-du-Febvre, est en activité depuis le 1er novembre et est née de la fusion de la Coop Covilac et de la Coop de Parisville.

Des outils pour accompagner les agricultrices

ÉCONOMIE. Les agricultrices et aspirantes agricultrices bénéficient maintenant d’une nouvelle plateforme qui leur permettra d’avoir accès aux outils et services auxquels elles ont droit. La plateforme Dimension E des Agricultrices du Québec a été lancée le 23 octobre dernier, devant 150 personnes.

Un programme fort populaire chez les entrepreneurs

ÉCONOMIE. C’est lors d’une conférence de presse virtuelle que les dirigeants des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et des Centres d’aide aux entreprises (CAE) de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont dressé le bilan de la première phase d’implantation dans la région du Fonds d’aide et de relance régionale – Programme de développement des collectivités (FAR...

Alexandre Boucher-Doddridge parmi les jeunes personnalités d’affaires de la JCCQ

ÉCONOMIE. Le 25 février prochain, lors du 29e gala Jeune personnalité d’affaires Banque Nationale, la Jeune chambre de commerce de Québec (JCCQ) honorera huit personnalités d’affaires qui se sont distinguées dans différents secteurs de l’économie. Parmi eux, on compte Alexandre Boucher-Doddridge de l’entreprise HerbiaEra de Saint-Antoine-de-Tilly.

L’appel de Meubles South Shore donne des résultats

ÉCONOMIE. Dans la foulée de l’appel fait aux entreprises en mai dernier, Meubles South Shore a lancé, le 23 novembre, une toute nouvelle plateforme transactionnelle. La Vitrine locale rassemble différentes entreprises canadiennes qui vendent des produits complémentaires au mobilier et au décor.