La directrice du Métro de Sainte-Croix, Mylène Dubuc. (Crédit photo: Courtoisie)

CONSOMMATION. L’épicerie Métro de Sainte-Croix mettra en valeur les produits de Lotbinière sur ses tablettes. L’initiative veut encourager les citoyens du secteur de Sainte-Croix à se procurer des aliments produits dans la MRC de Lotbinière.

Jusqu’à présent, six producteurs agroalimentaires de Lotbinière adhèrent à cette initiative.

« Lorsqu’on parle d’achat local, je pense que tout le monde doit faire sa part, les municipalités, les entreprises, les citoyens, bref tous doivent contribuer et je suis fière de participer à ce mouvement», a mentionné la directrice du Métro de Sainte-Croix, Mylène Dubuc.

Des affiches sont apposées sur les étagères où l’on peut trouver les produits de la Boulangerie de Mailly, de Saint-Apollinaire, du Domaine à l’Orée du Bois, de Saint-Antoine-de-Tilly, de la ferme VEM, de Saint-Apollinaire, de la Boîte à Malt, de Saint-Flavien, de La Charloise, de Lotbinière et du Miel de l’Ours Brun, de Sainte-Agathe-de-Lotbinière.

Le projet est issu d’une collaboration entre le Métro de Sainte-Croix, la SADC de Lotbinière et la Table Goûtez Lotbinière.

 

 

Les plus lus

Le raisin québécois en vedette

AGRICULTURE. Le raisin de table du Québec compte pour moins de 1 % des raisins consommés par les Québécois. Pour les viticulteurs de la province, il est temps que cela change. C’est pour cette raison qu’une vingtaine d’entre eux ont uni leurs forces et ont lancé officiellement la saison du raisin de table, le 17 septembre dernier.

Le cri du cœur d’une restauratrice

ÉCONOMIE. La région de la Chaudière-Appalaches basculera dans la zone rouge le 1er octobre. Ce niveau d’alerte signifie également un rehaussement des restrictions, notamment la fermeture des salles à manger des restaurants. À bout de souffle et confrontée au manque de personnel provoqué le contexte actuel, Sylvie Fisette, la propriétaire du restaurant Le St-Octave, à Dosquet, n’a pas attendu les c...

Restaurants de nouveau fermé une pilule difficile à avaler

ÉCONOMIE. L’annonce que la région de la Chaudière-Appalaches tomberait en zone rouge le 1er octobre, pour une période de 28 jours, a eu l’effet d’une douche froide pour les restaurateurs de la région. Déjà durement éprouvés par le confinement de mars, ces derniers devront une fois de plus user de créativité pour survivre à la fermeture des salles à manger.

La ristourne Desjardins bientôt versée

ÉCONOMIE. Par voie de communiqué, Desjardins a annoncé, le 6 octobre, que les ristournes individuelles de ses membres seront versées au cours des prochaines semaines.

La MRC supportera les entreprises touchées par la pause de 28 jours

ÉCONOMIE. Dès l’annonce du passage en zone rouge, le département de développement économique de la MRC de Lotbinière s’est mis en mode solution afin de trouver de quelle façon il pourrait venir en aide aux entrepreneurs qui sont touchés par cette mise sur pause de 28 jours.

Les produits de Lotbinière mis en valeur à Sainte-Croix

CONSOMMATION. L’épicerie Métro de Sainte-Croix mettra en valeur les produits de Lotbinière sur ses tablettes. L’initiative veut encourager les citoyens du secteur de Sainte-Croix à se procurer des aliments produits dans la MRC de Lotbinière.

COVID-19 : s’adapter pour avancer

ÉCONOMIE. Les nombreuses contraintes imposées par la Santé publique pour prévenir la propagation de la COVID-19 compliquent la vie des entrepreneurs de la région. Pourtant, ces multiples obstacles n’ont pas découragé la propriétaire du Studio de danse Hypnose de Saint-Apollinaire, Nathalie Lemay. Cette dernière a usé de créativité afin d’offrir des cours dans un cadre sécuritaire.

La SADC de Lotbinière souligne ses 20 ans

ÉCONOMIE. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a tenu sa 20e assemblée générale annuelle le 28 septembre dernier. Lors de la rencontre qui s’est déroulée à Saint-Apollinaire et de manière virtuelle l’organisation de développement économique a présenté à ses membres le bilan de l’année 2019-2020 ainsi que son rapport financier.