Le président du conseil d’administration, Claude Grenier, et la directrice générale, Huguette Charest. (Crédit photo : Courtoisie)

EMPLOI. La dernière année a été marquée par le changement au Carrefour emploi Lotbinière (CEL), notamment par l’élargissement de sa mission auprès de tous les chercheurs d’emploi. L’organisation est revenue sur les faits saillants des 12 derniers mois à l’occasion de son assemblée générale annuelle (AGA) tenue le 16 juin, sur la plateforme Zoom.

C’est en octobre dernier que le CEL a officialisé sa nouvelle mission auprès de tous les chercheurs d’emploi. Depuis, la réponse des plus de 35 ans a été bonne, estime la directrice générale de l’organisation, Huguette Charest. «Ils ont été au rendez-vous. Ils ont représenté environ un tiers de notre clientèle alors que l’année n’était même pas complète. Cela nous fait constater que les besoins étaient là.» Rappelons que le changement de cap avait été approuvé par le conseil d’administration lors de l’AGA de 2019; une décision murement réfléchie.

Sur les 175 nouveaux dossiers ouverts, 67 touchent des plus de 35 ans. Ces derniers viennent chercher de l’aide pour la mise à jour de leur CV, une réorientation de carrière ou pour répondre à des questions sur leur avenir professionnel.

La dernière année en chiffres

En 2019-2020, le CEL a dénombré 1 050 entrées et 1 035 interventions en service d’aide à l’emploi. De plus, 112 partenaires se sont impliqués dans leurs projets. Les intervenants ont également rencontré 749 élèves dans le cadre de 97 ateliers donnés dans les écoles secondaires et au Centre d’éducation des adultes des Navigateurs. On compte aussi 177 élèves qui se sont impliqués dans les 20 projets de l’activité Les Dragons de Lotbinière.

Du côté de l’immigration, 98 personnes ont été soutenues dans leurs démarches et 859 personnes ont participé aux activités en immigration : formation, sensibilisation, rapprochement interculturel et régionalisation. De plus, le CEL a présenté, en novembre, un premier portrait de l’immigration dans Lotbinière.

Le conseil d’administration garde également le cap sur les grandes orientations de l’organisation : la clientèle, les employeurs, les partenaires et les employés. Cependant, le déploiement des stratégies se fera en fonction des conditions socio-économiques des prochains mois.

COVID-19

Depuis un peu plus d’un mois, le CEL remarque que plusieurs chercheurs d’emploi manifestent le désir de reprendre les études ou de changer de carrière, notamment ceux qui oeuvraient dans les domaines qui n’ont pas entièrement recommencé leurs activités en raison des mesures de confinement. «Les gens veulent retourner travailler», a constaté Huguette Charest.

De plus, alors que l’emploi connaît un recul à l’échelle canadienne et québécoise, plusieurs employeurs de la région affichent actuellement des postes. «Nous devrions bien nous en sortir à ce chapitre.» En mai 2020, le taux de chômage en Chaudière-Appalaches s’élevait à 9,2 % ce qui est un peu moins important qu’au Québec, alors qu’il se situait à 12,9%.

Au niveau des activités du CEL, la COVID-19 a bouleversé certains plans, mais Huguette Charest estime que quelques-uns des changements apportés pendant la crise pourraient rester dans le temps. «Nous avons refait nos équipes de travail, changé certaines façons de faire à l’interne. […] Nous avons développé une plateforme web assez efficace. Nous rencontrons nos gens sur Zoom. En immigration, nous pouvons offrir du soutien à distance.» Les dernières adaptations à faire demeurent au niveau scolaire.

 

Les plus lus

Plus de 1 M$ en aide pour les PME de la MRC de Lotbinière

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral a dévoilé aujourd’hui les détails concernant la distribution du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Une enveloppe de 5,2 M$ a été accordée à l’ensemble des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et aux Centres d’aide aux entreprises (CAE) de Chaudière-Appalaches.

Il y aura une saison touristique dans Lotbinière

ÉCONOMIE. Sans festivals, tournois et événements, la saison touristique 2020 sera très différente des précédentes. Malgré ce contexte particulier, Tourisme Lotbinière garde le cap et estime que les visiteurs devraient y trouver leur compte.

La route des alcools lance sa deuxième saison

TOURISME. À l’aube des vacances estivales, les producteurs d’alcool de la MRC de Lotbinière ont lancé la deuxième saison de la Route des alcools d’ici. Cette année, 10 producteurs, 3 de plus que l’année dernière, font partie de l’aventure.

Un été pas comme les autres

TOURISME. Les normes sanitaires imposées par le gouvernement changent la donne dans l’industrie touristique. Le Domaine du Radar de Saint-Sylvestre n’y échappe pas, la COVID-19 aura un impact bien réel sur les activités estivales à venir.

Des acteurs touristiques de la région veulent un soutien financier

ÉCONOMIE. Par voie de communiqué, Tourisme Chaudière-Appalaches (TCA) a fait savoir, le 4 juin, qu'elle a envoyé une lettre à la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, afin qu'elle convainque le premier ministre du Québec, François Legault, d'accorder une aide financière aux entreprises touristiques pour compenser les pertes financières et les nouvelles dépenses provoqu...

Des changements réussis pour le Carrefour emploi Lotbinière

EMPLOI. La dernière année a été marquée par le changement au Carrefour emploi Lotbinière (CEL), notamment par l’élargissement de sa mission auprès de tous les chercheurs d’emploi. L’organisation est revenue sur les faits saillants des 12 derniers mois à l’occasion de son assemblée générale annuelle (AGA) tenue le 16 juin, sur la plateforme Zoom.

Création prochaine d’une route des fromages

ÉCONOMIE. Le gouvernement du Québec vient en aide au Conseil des industriels laitiers du Québec en lui accordant une aide financière de 50 000 $. L’argent permettra la mise en place de l’application mobile La Route des fromages du Québec.