(Crédit photo : Courtoisie)

AGRICULTURE. Le président de Sollio Groupe Coopératif, Ghislain Gervais, s’est fait entendre devant le panel sur l’autosuffisance et les chaînes d’approvisionnement dans le contexte de la COVID-19, le 26 mai. Il a partagé avec le gouvernement fédéral certaines pistes de réflexion pour limiter les conséquences de la COVID-19 à court et long terme sur la chaîne d’approvisionnement agroalimentaire.

Au cours des 12 derniers mois, la chaîne d’approvisionnement agroalimentaire canadienne a été mise à mal, a rappelé M. Gervais. La grève du CN, les blocus ferroviaires et les difficultés d’accès au marché chinois ont causé beaucoup de tort à l’industrie agricole québécoise et canadienne.

Ainsi, Ghislain Gervais a soumis au gouvernement fédéral cinq pistes d’intervention pour à la fois stimuler la relance économique et appuyer la chaîne agroalimentaire pour faire face aux défis générés par la pandémie.

Parmi les propositions de Ghislain Gervais, il y a l’augmentation de la productivité, qui passe par l’automatisation et la robotisation des infrastructures; l’accroissement de l’autonomie alimentaire, mais un appui soutenu aux exportateurs par des investissements dans la transformation alimentaire.

Il y a également le développement de la vitalité des régions qui représente un axe important de la relance, notamment en misant sur un déploiement accéléré des infrastructures de télécommunication; le soutien à une économie plus durable qui passe par la numérisation de la performance de l’agriculture, mais aussi par la promotion et l’appui du modèle coopératif.

Enfin, Ghislain Gervais a mentionné qu’il fallait valoriser les métiers de première ligne en raison d’une pénurie de main-d’œuvre omniprésente.

«Le soutien du gouvernement canadien doit être bien ciblé et soutenu pour protéger nos chaînes d'approvisionnement. Aussi, nous accompagner dans nos investissements, dans un contexte de rareté des ressources, c'est faire en sorte que le Canada pourra accroître son autonomie alimentaire, mais aussi mieux protéger sa capacité et sa réputation d'exportateur de classe mondial», a-t-il fait valoir.

Les coûts quotidiens et les répercussions de la pandémie de COVID-19 se chiffrent en millions de dollars dans l’industrie agroalimentaire canadienne. Pour Olymel seulement, on parle de plus de 20 M$, sans compter les pertes de marge sur les marchés.

 

 

Les plus lus

Plus de 1 M$ en aide pour les PME de la MRC de Lotbinière

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral a dévoilé aujourd’hui les détails concernant la distribution du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Une enveloppe de 5,2 M$ a été accordée à l’ensemble des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et aux Centres d’aide aux entreprises (CAE) de Chaudière-Appalaches.

Il y aura une saison touristique dans Lotbinière

ÉCONOMIE. Sans festivals, tournois et événements, la saison touristique 2020 sera très différente des précédentes. Malgré ce contexte particulier, Tourisme Lotbinière garde le cap et estime que les visiteurs devraient y trouver leur compte.

La route des alcools lance sa deuxième saison

TOURISME. À l’aube des vacances estivales, les producteurs d’alcool de la MRC de Lotbinière ont lancé la deuxième saison de la Route des alcools d’ici. Cette année, 10 producteurs, 3 de plus que l’année dernière, font partie de l’aventure.

Un été pas comme les autres

TOURISME. Les normes sanitaires imposées par le gouvernement changent la donne dans l’industrie touristique. Le Domaine du Radar de Saint-Sylvestre n’y échappe pas, la COVID-19 aura un impact bien réel sur les activités estivales à venir.

Des acteurs touristiques de la région veulent un soutien financier

ÉCONOMIE. Par voie de communiqué, Tourisme Chaudière-Appalaches (TCA) a fait savoir, le 4 juin, qu'elle a envoyé une lettre à la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, afin qu'elle convainque le premier ministre du Québec, François Legault, d'accorder une aide financière aux entreprises touristiques pour compenser les pertes financières et les nouvelles dépenses provoqu...

Des changements réussis pour le Carrefour emploi Lotbinière

EMPLOI. La dernière année a été marquée par le changement au Carrefour emploi Lotbinière (CEL), notamment par l’élargissement de sa mission auprès de tous les chercheurs d’emploi. L’organisation est revenue sur les faits saillants des 12 derniers mois à l’occasion de son assemblée générale annuelle (AGA) tenue le 16 juin, sur la plateforme Zoom.

Création prochaine d’une route des fromages

ÉCONOMIE. Le gouvernement du Québec vient en aide au Conseil des industriels laitiers du Québec en lui accordant une aide financière de 50 000 $. L’argent permettra la mise en place de l’application mobile La Route des fromages du Québec.