(Crédit photo : Iliana Beer – Burst)

AGRICULTURE. La Financière agricole du Québec a confirmé une aide supplémentaire de 5,2 M$ aux producteurs de maïs et de grain. Le versement de l’argent annoncé le 12 mai s’ajoute à un montant déjà confirmé de 60 M$ pour soutenir ceux qui ont été lourdement affectés par la crise du propane de l’automne 2019.

Les producteurs pourront ainsi recevoir une somme maximale de 23,50$ par hectare de maïs-grain qui a été séché ou devait l’être avec le propane en 2019. Chaque producteur pourra aller chercher jusqu’à 50 000$. La mesure s’adresse uniquement aux entreprises qui utilisent le propane comme mode de séchage et dont les superficies produites ont été récoltées après le début de la grève du CN. Ces montants s’ajoutent à ceux déjà octroyés par le biais du programme d’assurance récolte.

«La Financière agricole déploie tous les efforts nécessaires pour soutenir nos producteurs. C'est le cas avec la mesure en lien avec la pénurie et la hausse du prix du propane et les sommes versées en assurance récolte. Nous devons veiller au bon déroulement des activités de nos entreprises agricoles et nos actions vont en ce sens», a fait savoir le président-directeur général de la Financière agricole du Québec, Ernest Desrosiers.

Rappelons que les producteurs de maïs et de grain ont été lourdement affectés par la grève des employés du CN qui s’est déroulée du 19 au 26 novembre 2019. Ces derniers ont vu leur approvisionnement en gaz propane être grandement réduit. Ensuite, une fois le conflit de travail terminé, ils ont eu à faire face à une importante augmentation du prix du propane.

 

 

 

Les plus lus

Près de 3 M$ pour Bois de plancher PG

ÉCONOMIE. L’entreprise Bois de plancher PG a reçu la confirmation d’une aide financière de près de 3 M$ de la part du gouvernement du Québec. Les sommes annoncéees le 24 novembre permettront à l’entreprise de Saint-Édouard-de-Lotbinière d’améliorer ses processus de fabrication.

Une nouvelle directrice générale à la SADC de Lotbinière

ÉCONOMIE. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a confirmé la nomination de sa nouvelle directrice générale. Laurence Montreuil est entrée en fonction le 16 novembre et succède à Sylvie Drolet qui a occupé le poste pendant les 11 dernières années.

Covris Coopérative lance ses opérations

AGRICULTURE. Les agriculteurs de l’ouest de la MRC de Lotbinière seront dorénavant desservis par une toute nouvelle coopérative. Covris Coopérative, dont le siège social est situé à Baie-du-Febvre, est en activité depuis le 1er novembre et est née de la fusion de la Coop Covilac et de la Coop de Parisville.

Des outils pour accompagner les agricultrices

ÉCONOMIE. Les agricultrices et aspirantes agricultrices bénéficient maintenant d’une nouvelle plateforme qui leur permettra d’avoir accès aux outils et services auxquels elles ont droit. La plateforme Dimension E des Agricultrices du Québec a été lancée le 23 octobre dernier, devant 150 personnes.

Un programme fort populaire chez les entrepreneurs

ÉCONOMIE. C’est lors d’une conférence de presse virtuelle que les dirigeants des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et des Centres d’aide aux entreprises (CAE) de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont dressé le bilan de la première phase d’implantation dans la région du Fonds d’aide et de relance régionale – Programme de développement des collectivités (FAR...

Alexandre Boucher-Doddridge parmi les jeunes personnalités d’affaires de la JCCQ

ÉCONOMIE. Le 25 février prochain, lors du 29e gala Jeune personnalité d’affaires Banque Nationale, la Jeune chambre de commerce de Québec (JCCQ) honorera huit personnalités d’affaires qui se sont distinguées dans différents secteurs de l’économie. Parmi eux, on compte Alexandre Boucher-Doddridge de l’entreprise HerbiaEra de Saint-Antoine-de-Tilly.