Les Confections Joly fabriquent actuellement des blouses de protection pour le système de santé. (Crédit photo : Courtoisie)

ÉCONOMIE. Au cours des prochains jours et des semaines à venir au Québec, l’économie reprendra graduellement. Toutefois, les entreprises devront respecter des normes sanitaires strictes lors de leur réouverture. De son côté, les Confections Joly est prête à recommencer ses activités.

Désinfection des mains, port du masque lorsqu’il n’est pas possible de se trouver à deux mètres de distance et les repas pris au poste de travail ne sont que quelques-unes des mesures mises en place pour assurer la sécurité des travailleurs.

«Déjà, dans l’usine, les employés travaillent à au moins deux mètres les uns des autres. S’ils se retrouvent plus près les uns des autres, le port du masque sera alors obligatoire», a indiqué le président de l’entreprise, Dino Pilote.

L’implantation de ces mesures de sécurité devrait se faire facilement, estime-t-il. Il faut dire que l’entreprise avait déjà redémarré ses machines. Depuis deux semaines, elle s’affaire à confectionner des blouses de protection pour les travailleurs de la santé dans les hôpitaux. Entre 1 000 et 1 200 blouses sortent de l’usine chaque semaine.

«Nous allons continuer à fabriquer des blouses, mais graduellement, nous allons reprendre notre production régulière», a-t-il expliqué.

Par ailleurs, puisque l’entreprise compte moins de 50 employés, soit 22, elle pourra recommencer la production avec l’ensemble de ses travailleurs dès que ce sera possible. De plus, «si la demande est là, il n’est pas exclu qu’on doive engager d’autres employés».

Masques

Parallèlement à la production des blouses médicales, l’entreprise a aussi démarré une production de masques de protection pour un usage dans les espaces publics.

«Nous ne nous attendions pas à ce que cela prenne autant d’ampleur. En une semaine, nous en avons vendu plus de 1 000, partout au Québec», a indiqué Dino Pilote.

Ces masques sont 100 % québécois, a-t-il poursuivi. Le tissu utilisé est produit à Montréal et les masques, en tissu double, sont imprimés et fabriqués à Joly.

Contrairement à celle des blouses de protection, la production des masques devrait être maintenue au cours des prochaines semaines.

Rappelons que le gouvernement du Québec a dévoilé, le 28 avril, son plan graduel de reprise de l’économie.

 

 

 

Les plus lus

Près de 3 M$ pour Bois de plancher PG

ÉCONOMIE. L’entreprise Bois de plancher PG a reçu la confirmation d’une aide financière de près de 3 M$ de la part du gouvernement du Québec. Les sommes annoncéees le 24 novembre permettront à l’entreprise de Saint-Édouard-de-Lotbinière d’améliorer ses processus de fabrication.

Une nouvelle directrice générale à la SADC de Lotbinière

ÉCONOMIE. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a confirmé la nomination de sa nouvelle directrice générale. Laurence Montreuil est entrée en fonction le 16 novembre et succède à Sylvie Drolet qui a occupé le poste pendant les 11 dernières années.

Covris Coopérative lance ses opérations

AGRICULTURE. Les agriculteurs de l’ouest de la MRC de Lotbinière seront dorénavant desservis par une toute nouvelle coopérative. Covris Coopérative, dont le siège social est situé à Baie-du-Febvre, est en activité depuis le 1er novembre et est née de la fusion de la Coop Covilac et de la Coop de Parisville.

Des outils pour accompagner les agricultrices

ÉCONOMIE. Les agricultrices et aspirantes agricultrices bénéficient maintenant d’une nouvelle plateforme qui leur permettra d’avoir accès aux outils et services auxquels elles ont droit. La plateforme Dimension E des Agricultrices du Québec a été lancée le 23 octobre dernier, devant 150 personnes.

Un programme fort populaire chez les entrepreneurs

ÉCONOMIE. C’est lors d’une conférence de presse virtuelle que les dirigeants des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et des Centres d’aide aux entreprises (CAE) de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont dressé le bilan de la première phase d’implantation dans la région du Fonds d’aide et de relance régionale – Programme de développement des collectivités (FAR...

Alexandre Boucher-Doddridge parmi les jeunes personnalités d’affaires de la JCCQ

ÉCONOMIE. Le 25 février prochain, lors du 29e gala Jeune personnalité d’affaires Banque Nationale, la Jeune chambre de commerce de Québec (JCCQ) honorera huit personnalités d’affaires qui se sont distinguées dans différents secteurs de l’économie. Parmi eux, on compte Alexandre Boucher-Doddridge de l’entreprise HerbiaEra de Saint-Antoine-de-Tilly.