CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

ÉCONOMIE. Alors que le Québec amorce la reprise de ses activités, le Mouvement Desjardins a annoncé, le 29 avril, la mise en place de diverses initiatives afin de favoriser la relance économique de la Belle Province et de l'Ontario. La coopérative financière basée à Lévis investira notamment 160 M$ pour ce motif.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Deux fonds serviront à cette mission. Le Fonds du Grand Mouvement, doté d'une enveloppe de 150 M$ jusqu'en 2024 pour le Québec et l'Ontario, soutiendra des projets qui «rejoignent les priorités des milieux», comme la vitalité économique ou l'environnement. Les organismes qui souhaitent présenter une demande au Fonds du Grand Mouvement doivent contacter leur caisse Desjardins, qui les accompagnera tout au long de ce processus.

Pour sa part, le programme du Fonds C vise à soutenir les entreprises dans leurs projets de croissance et de création «d'emplois de qualité».. Pour y arriver, le Fonds est doté d'une enveloppe de 10 M$ pour les deux prochaines années et offre une aide financière équivalant à 25 % du coût des projets, jusqu'à concurrence de 10 000 $.

«Les projets qui émanent des communautés sont souvent les mieux adaptés à des situations comme celles que nous traversons en ce moment. Plus que jamais, nous devons soutenir ces initiatives, que ce soit pour aider les organisations et les entreprises à se relever, à saisir de nouvelles occasions de développement ou encore à créer de nouveaux partenariats», a affirmé Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins.

Stimuler l'entrepreneuriat et l'achat local

En partenariat avec Google et Bonjour Startup Montréal, Desjardins lance aussi l'initiative <post> COVID. Cette compétition d'innovation, dont l'objectif est de développer des solutions socioéconomiques aux grands défis de l'après-crise, se déroulera du 1er mai au 2 juin.

L'ambition est de propulser des projets porteurs et entrepreneuriaux à fort impact social, qui favorisent la diversité et l'inclusion, tout en rassemblant des personnes issues de divers secteurs et de toutes les régions du Québec. Chaque partenaire organisateur lance un défi aux participants, et celui de Desjardins porte sur la santé. Il s'agira pour les participants d'allier technologies, soutien aux aînés et innovation. Pour en apprendre davantage sur cette compétition, vous pouvez visiter le www.post-covid.ca.

De plus, Desjardins s'unit à l'École d'entrepreneurship de Beauce et SPB/Skillable pour créer S'équiper pour rebondir. Destiné aux entrepreneurs, ce parcours d'accompagnement de 12 semaines, leur offrira la possibilité «de transformer cette période difficile en une capacité individuelle et organisationnelle de relever les défis auxquels ils font face dans le contexte de la COVID-19».

Enfin, afin d'encourager l'achat local, tout en soutenant les organismes qui manifestent des besoins criants dans l'ensemble du Québec, Desjardins s'associe à la plateforme de sociofinancement La Ruche Québec. Jusqu'au 31 août, une enveloppe totalisant 1 M$ permettra de soutenir les efforts de solidarité qui émergent au sein des communautés dans le cadre du programme Du cœur à l'achat, encouragé par Desjardins.

Lorsque les gens achèteront des certificats-cadeaux auprès de commerces locaux, ou feront des dons dans le cadre de ces campagnes de financement, Desjardins remettra une somme équivalente à des organismes locaux, jusqu'à concurrence de 25 000 $. De plus, pour stimuler le programme, Desjardins assumera les frais de gestion habituellement demandés aux entreprises participantes et leur offrira un soutien financier de 2 000 $ pour la réalisation de vidéos visant à promouvoir le programme.

 

Les plus lus

Près de 3 M$ pour Bois de plancher PG

ÉCONOMIE. L’entreprise Bois de plancher PG a reçu la confirmation d’une aide financière de près de 3 M$ de la part du gouvernement du Québec. Les sommes annoncéees le 24 novembre permettront à l’entreprise de Saint-Édouard-de-Lotbinière d’améliorer ses processus de fabrication.

Une nouvelle directrice générale à la SADC de Lotbinière

ÉCONOMIE. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a confirmé la nomination de sa nouvelle directrice générale. Laurence Montreuil est entrée en fonction le 16 novembre et succède à Sylvie Drolet qui a occupé le poste pendant les 11 dernières années.

Covris Coopérative lance ses opérations

AGRICULTURE. Les agriculteurs de l’ouest de la MRC de Lotbinière seront dorénavant desservis par une toute nouvelle coopérative. Covris Coopérative, dont le siège social est situé à Baie-du-Febvre, est en activité depuis le 1er novembre et est née de la fusion de la Coop Covilac et de la Coop de Parisville.

Des outils pour accompagner les agricultrices

ÉCONOMIE. Les agricultrices et aspirantes agricultrices bénéficient maintenant d’une nouvelle plateforme qui leur permettra d’avoir accès aux outils et services auxquels elles ont droit. La plateforme Dimension E des Agricultrices du Québec a été lancée le 23 octobre dernier, devant 150 personnes.

Un programme fort populaire chez les entrepreneurs

ÉCONOMIE. C’est lors d’une conférence de presse virtuelle que les dirigeants des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et des Centres d’aide aux entreprises (CAE) de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont dressé le bilan de la première phase d’implantation dans la région du Fonds d’aide et de relance régionale – Programme de développement des collectivités (FAR...

Alexandre Boucher-Doddridge parmi les jeunes personnalités d’affaires de la JCCQ

ÉCONOMIE. Le 25 février prochain, lors du 29e gala Jeune personnalité d’affaires Banque Nationale, la Jeune chambre de commerce de Québec (JCCQ) honorera huit personnalités d’affaires qui se sont distinguées dans différents secteurs de l’économie. Parmi eux, on compte Alexandre Boucher-Doddridge de l’entreprise HerbiaEra de Saint-Antoine-de-Tilly.