Les fabricants de composants structuraux de bois à ossature légère du Québec se sont regroupés. (Crédit photo : Courtoisie)

ÉCONOMIE. Quelque 50 entreprises du secteur de fabrication de composants structuraux de bois à ossature légère de tout le Québec ont décidé de se regrouper. Le 5 novembre dernier, ils ont annoncé la création de l’association des Manufacturiers de Structures de Bois du Québec (MSBQ).

L’organisme, mis en place en collaboration avec Bois Chaudière-Appalaches (BOCA), vise une plus grande reconnaissance sur les marchés nord-américains et souhaite donner une voix à ces entrepreneurs autant au Québec qu’à l’international.

«Que ce soit pour la fabrication d’écoles ou de complexes multirésidentiels, la préfabrication en bois est une solution rapide, de qualité et sécuritaire, en plus de réduire l’empreinte carbone. En 2008, 5 % des bâtiments non résidentiels étaient en bois alors que c’est maintenant plus de 28 %. Mais c’est au moins 60 % qui pourraient l’être en respectant le code du bâtiment. Comment un gros producteur de bois comme le Québec, avec une ressource renouvelable et idéale pour lutter contre les changements climatiques, peut-il encore utiliser autant de béton et d’acier dans la construction?», se questionne le président des MSBQ, Richard Létourneau.

Le MSBQ est composé principalement de petites et moyennes entreprises (PME) dont le chiffre d’affaires global est évalué à plus de 375 M$. Ces PME emploient plus de 2 500 travailleurs dans 64 usines, partout au Québec.

Quant au BOCA, il s’agit d’un créneau d’excellence mis sur pied en 2009 pour aider les entreprises manufacturières du secteur de la transformation du bois de Chaudière-Appalaches à être plus compétitives sur les marchés locaux et internationaux. L’organisme regroupe 40 membres manufacturiers qui emploient plus de 7 000 personnes et ont un chiffre d’affaires global évalué à plus de 1 G$.

Industrie importante

Chaudière-Appalaches est d’une des régions du Québec qui compte le plus grand nombre de fabricants dans le secteur du bâtiment préfabriqué. Afin d’appuyer le développement de l’industrie, BOCA, le MSBQ et des fabricants de composants structuraux ont mis en place un comité sur la préfabrication du bois.

D’ici 2020, il devra élaborer un plan stratégique triennal qui se concentrera sur l’exportation, le contrôle de la qualité, l’innovation et l’amélioration des procédés de production ainsi que la gestion de la main d’œuvre.

«Pour que le secteur de la préfabrication du bois prenne la place qui lui revient, il faut aussi s’assurer que la productivité des entreprises soit haussée. Faire affaire avec un membre MSBQ doit être un gage d’efficacité, de qualité et de confiance pour tous les intervenants du secteur de la construction», a précisé la directrice générale de BOCA, Lise Céré.

 

 

 

 

 

Les plus lus

Innover pour recruter de nouveaux employés

MAIN-D’ŒUVRE. Dans le cadre des Rendez-vous emploi Lotbinière, le Club de golf de Lotbinière a été l’hôte, le 14 novembre, de la deuxième édition de l’événement Parlons emploi et rareté de main-d’œuvre. À cette occasion, près de 60 dirigeants d’entreprises et élus municipaux de la région ont pu découvrir les pratiques innovantes en ressources humaines de certaines entreprises lotbiniéroises.

PG veut un soutien concret de Québec

ÉCONOMIE. La direction de l’entreprise Les Bois de plancher PG a fait savoir, le 8 novembre, qu’elle a écrit à Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie du Québec, pour lui faire part que ses employés, clients et fournisseurs avaient apprécié que lui et le premier ministre du Québec, François Legault, aient récemment affirmé devant les médias leur désir d’acheter québécois dans les quincailleries....

Grève au CN : les conservateurs demandent que le parlement soit convoqué

ÉCONONIE. La grève des quelque 3 200 employés du Canadien National (CN), déclenchée le 19 novembre pourrait, si elle perdure, avoir des répercussions importantes dans l’économie locale. C’est pour cette raison que les députés conservateurs à la Chambre des communes, Jacques Gourde (Lévis-Lotbinière), Richard Lehoux (Beauce) et Pierre Paul-Hus (Charlesbourg-Haute-Saint-Charles) ainsi que des représ...

Des travailleurs lotbiniérois mangent local grâce à Goûtez Lotbinière

ALIMENTATION. Gagnante du mois de septembre du concours #jemangelocalautravail de Goûtez Lotbinière, l’équipe de l’Organisme de bassins versants (OBV) de la zone du Chêne a reçu, le 8 novembre, son prix : des bouchées de la boulangerie Croûte et Brioche.

Initiation au monde des affaires

ACTUALITÉ. Les jeunes du secondaire de la MRC de Lotbinière auront l’opportunité de s’initier au monde des affaires le 23 novembre prochain. Les étudiants de troisième année de Techniques de comptabilité et de gestion les accueilleront au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit dans le cadre de la première édition de l’événement Attache ta cravate – Édition Lotbinière.

L’UPA satisfaite de la fin de la grève au CN

AGRICULTURE. La fin du conflit de travail au Canadien National (CN) est une très bonne nouvelle, selon l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Québec.

La grève au CN prend fin

TRANSPORTS. La grève des quelque 3 200 employés du Canadien National (CN) a pris fin. L’entreprise et le syndicat des Teamsters en sont venus à une entente de principe le 26 novembre, après une grève d’une semaine.

Les entreprises du secteur du bois se regroupent

ÉCONOMIE. Quelque 50 entreprises du secteur de fabrication de composants structuraux de bois à ossature légère de tout le Québec ont décidé de se regrouper. Le 5 novembre dernier, ils ont annoncé la création de l’association des Manufacturiers de Structures de Bois du Québec (MSBQ).

La recette d’un succès familial présentée aux gens d’affaires de Lotbinière

ÉCONOMIE. Le développement de la chaîne de restauration Benny & Co n’a pas été un long fleuve tranquille. Le vice-président au développement des affaires de l’entreprise et fils de l’un des fondateurs, Yves Benny, est venu raconter l’histoire peu banale de l’entreprise à la communauté d’affaires de la région, lors d’un dîner-conférence organisé par la Chambre de commerce de Lotbinière, le 5 décemb...

La 22e édition du Défi OSEntreprendre est lancée

ÉCONOMIE. Plusieurs acteurs du milieu entrepreneurial de la Chaudière-Appalaches se sont rassemblés au Centre de formation professionnelle Gabriel-Rousseau, le 3 décembre dernier, pour annoncer le lancement de la 22e édition régionale du Défi OSEntreprendre en Chaudière-Appalaches. Cette année, la présidence d’honneur sera assurée par Leattytia Badibanga, fondatrice des entreprises Les Pattes jaun...