Guillaume Beaulieu, Jolyane Smith, Anne Smith et Robert Berniquez. (Crédit photo : Émilie Pelletier Photographe)

SOCIÉTÉ. Le Camping du Lac Georges de Val-Alain a été primé à l’occasion de la 23e remise des Prix de l’Excellence de Camping Québec et de l’Association des terrains de camping du Québec. La cérémonie s’est déroulée le 26 octobre dernier, à Sherbrooke.

Les propriétaires du Camping du Lac Georges ont reçu le prix Bâtisseur d’aujourd’hui – Lussier Dale Parizeau. Cette distinction a été donnée à 35 campings partout en province.

En Chaudière-Appalaches, les autres lauréats de ce prix sont le Camping À L’Espace Vert, de Saint-Joseph-de-Coleraine, le Camping La Vallée Beauceronne, de Saint-Benoît-Labre, le Camping Pointe-aux-Oies, de Montmagny, et le Camping Soleil, de Kinnear’s Mills.

Le prix Bâtisseur d’aujourd’hui – Lussier Dale Parizeau vise à faire connaître les projets d’investissement réalisés par les propriétaires de terrains de camping du Québec afin d’améliorer leurs infrastructures et leurs aires de loisir ou d’augmenter leur capacité d’accueil.

Des investissements minimums de 25 000 $ (100 emplacements et moins), de 50 000 $ (de 101 à 200 emplacements) et de 75 000 $ (200 emplacements et plus) étaient requis pour se qualifier pour ce prix. En moyenne, les investissements annuels des terrains de camping du Québec se chiffrent à 164 000 $.

Cette année, l’ensemble des 35 lauréats a investi plus de 8,7 M$ dans l’amélioration de leurs installations.  Au Québec, on retrouve 950 terrains de camping réparti dans 18 régions touristiques.

 

 

 

Les plus lus

600 000 $ pour aider les PME du Québec à recruter

ÉCONOMIE. Nombre de petites et moyennes entreprises (PME) n’ont ni les moyens ni les ressources pour combler leurs besoins en main-d’œuvre dans un contexte de rareté. La création de coopératives d’employeurs les aidera à recruter grâce à la mutualisation des ressources humaines.

La Ferme Chalyne championne de la qualité du lait

AGRICULTURE. Les producteurs laitiers Jocelyn Labrecque et Chantale Dancause de la Ferme Chalyne de Saint-Antoine-de-Tilly sont au nombre des 16 champions régionaux nommés par Agropur. Ils ont reçu cette distinction à l’occasion du 31e Gala du Club de l’Excellence d’Agropur qui s’est tenu à Québec, le 31 janvier.

Le FARR : 4,8 M$ pour les projets de la Chaudière-Appalaches

ÉCONOMIE. Accompagnée de Paul Vachon, président de la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA), et Gilles Lehouillier, maire de Lévis, Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, a annoncé l’octroi de près de 4,8 M$ afin de réaliser 22 initiatives du territoire soumises dans...

L’innovation pour avancer

ÉCONOMIE. La SADC de Lotbinière, dans le cadre de son huitième Déjeuner du Nouvel An, a mis l’accent sur les stratégies à adopter afin de favoriser l’innovation en entreprise. Pour l’occasion, elle a reçu le président de la firme Talsom, Olivier Laquinte, le 24 janvier dernier, au Club de golf de Lotbinière, à Saint-Gilles.

Les travailleurs expérimentés : une solution à la pénurie de main-d’œuvre

ÉCONOMIE. L’embauche et le maintien en emploi des travailleurs expérimentés peuvent être des solutions à privilégier pour contrer la pénurie de main-d’œuvre que connait la région. Il en a été question, le 29 janvier, lors du forum Marché du travail Misons sur les 50 ans et + qui s’est arrêté en Chaudière-Appalaches, à Scott, en Beauce.

Blocage ferroviaire : l’UPA demande à Ottawa d’intervenir

AGRICULTURE. Face à l’imminence d’une pénurie de propane, la deuxième en quelques, l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Québec demande au premier ministre du Canada, Justin Trudeau d’intervenir rapidement pour mettre fin au blocage des chemins de fer.