Crédit photo : Léa Charest

ÉTÉ. La réputation des marchés publics n’est plus à faire et ceux-ci continuent de prendre de l’ampleur, au grand bonheur des producteurs locaux. Comme la MRC de Lotbinière ne fait pas exception à la tendance, on comptait pour une première année quatre marchés publics sur le territoire. À la veille de l’équinoxe d’automne, l’heure est au bilan pour les organisateurs des marchés éphémères de la saison 2019.

Par Émilie Pelletier - Collaboration spéciale

«La population de Lotbinière répond toujours présente, c’est une grande fierté de faciliter l’achat local avec ces marchés», mentionnait Danielle Raymond, conseillère en développement agroalimentaire au CLD de Lotbinière au tout début de la saison. Le marché public de Saint-Édouard s’ajoutait d’ailleurs cette année à l’offre estivale de produits locaux sur le territoire pour une toute première édition.

De son côté, le marché Goûtez Lotbinière, qui se tient les jeudis au IGA Veilleux de Saint-Apollinaire jusqu’à la mi-septembre, attire toujours les gens. Pour sa 7e année, trois nouveaux producteurs se sont greffés à la variété déjà établie, portant le total à 10 producteurs présents. 

«L’épicerie nous offre la chance de nous faire découvrir et on remarque une belle réponse de la part de la population par rapport à la diversité des produits», explique Vicky-Anne Lemoyne, agente de développement au CLD de Lotbinière. Une collaboration a d’ailleurs été entamée il y a deux ans avec le marché du Camping Parkbridge du Domaine de la Chute à Saint-Apollinaire, afin d’attirer sur place davantage de producteurs de Lotbinière. 

Bilan semblable du côté du Petit marché public de Lotbinière, qui en était à sa 5e édition cet été et qui a mis en place plusieurs activités et concours afin de créer un certain achalandage autour de ses installations, situées dans le stationnement de la boulangerie artisanale Croûte et Brioche. La responsable, Maggie Thiboutot-Bernier, ne compte cependant pas s’arrêter là pour faire croître le marché davantage. «Il s’agit de toujours se renouveler et de gagner en diversité avec les producteurs qui se joignent, qu’ils produisent des aliments ou des produits artisanaux», commente-t-elle.

Un marché à l’année?

Vu la popularité de certains marchés ailleurs sur la Rive-Sud ou à Québec, certains organisateurs ont pris la décision d’implanter une offre à l’année pour les consommateurs. Toutefois, bien que la population de Lotbinière et les producteurs «répondent toujours présents», Caroline Laterreur, présidente de la Table Goûtez Lotbinière, n’est pas convaincue que cette initiative d’implantation permanente d’un marché public pourrait voir le jour dans la MRC.

«Il n’y a pas de projet. L’orientation est plutôt de développer des marchés estivaux pour couvrir la grandeur du territoire», précise-t-elle.

Selon elle, ce serait le recrutement de producteurs en basse saison qui compliquerait la tâche. «Ce ne sont pas tous nos producteurs qui ont des récoltes à l’année, c’est peut-être ça qui nous restreint, parce qu’autrement c’est toujours populaire pendant la saison estivale», se réjouit Mme Laterreur, voyant que «la population est sensible à l’achat local et qu’elle aime le contact humain avec les producteurs».

Les plus lus

Le Camping du Lac Georges récompensé

SOCIÉTÉ. Le Camping du Lac Georges de Val-Alain a été primé à l’occasion de la 23e remise des Prix de l’Excellence de Camping Québec et de l’Association des terrains de camping du Québec. La cérémonie s’est déroulée le 26 octobre dernier, à Sherbrooke.

La construction du Dollarama débutera bientôt

AFFAIRES. C’est la fin d’une époque à Saint-Apollinaire, l’édifice qui a longtemps abrité le bar Chez Lizon est tombé sous le pic des démolisseurs, le 7 novembre. Il laissera place, dans les mois à venir à un magasin Dollarama. L’arrivée de la bannière à Saint-Apollinaire génèrera un investissement de 2 M$ de la part des promoteurs.

Saint-Agapit pourra aller de l’avant avec son projet

AFFAIRES. Saint-Agapit a maintenant les coudées franches pour l’acquisition d’un terrain de plus d’un million de pieds carrés situé dans le prolongement de l’avenue Bergeron. Avant d’aller de l’avant, la municipalité devait ouvrir ses registres afin de donner l'occasion à ceux qui s’opposaient à la dépense de 1,4 M$ de réclamer un référendum. À leur fermeture, le 23 octobre, il n’y a pas suffisamm...

Deux fromages Bergeron parmi les meilleurs au monde

AFFAIRES. Deux fromages produits par la Fromagerie Bergeron se sont distingués sur la scène internationale. Le Louis Cyr et le Calumet ont été désignés deuxième et troisième meilleurs au monde dans leur catégorie lors de la 32e édition du World Cheese Awards qui se déroulait le 18 octobre dernier à Bergame, en Italie.

Cuisiconcept souligne ses 25 ans

AFFAIRES. L’entreprise Cuisiconcept de Saint-Apollinaire a célébré, le 19 septembre, son 25e anniversaire. Plus de 110 personnes se sont rassemblées dans les locaux de la compagnie pour souligner l’événement.

Fuite de données chez Desjardins : tous les membres particuliers touchés

ÉCONOMIE. Desjardins a annoncé le 1er novembre que la veille, la Sûreté du Québec (SQ) a informé la coopérative financière de Lévis que son enquête tend maintenant à démontrer que ce sont les données des 4,2 millions de membres particuliers qui sont touchées par la fuite de renseignements personnels dévoilée le 20 juin dernier.

Vendanges bios

AFFAIRES. Richard Small est l’un des rares producteurs de vin biologiques au Québec et son vignoble, le Domaine Small, situé à Sainte-Agathe-de-Lotbinière, est le seul ayant cette certification dans la MRC de Lotbinière et en Chaudière-Appalaches. Ce dernier a officiellement lancé ses activités à la fin de l'été.

L’environnement préoccupe les producteurs agricoles

AGRICULTURE. Plus de 200 personnes se sont réunies le 18 octobre dernier à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) de Chaudière-Appalaches. Pour l’occasion, les producteurs se sont prononcés sur différentes préoccupations et l’environnement est au cœur de plusieurs d’entre elles.

Repenser un modèle d’affaires

AFFAIRES. Une vingtaine de personnes, entrepreneurs et dirigeants d’organismes, s’est réunie au Domaine Small de Sainte-Agathe, le 16 octobre. Elles ont assisté à la conférence de David Côté, l’homme d’affaires derrière les restaurants Crudescence, les kombuchas Rise et maintenant l’entreprise Loop.

Le Golf de Joly officiellement en faillite

AFFAIRES. Après s’être placé sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité, le 3 juillet dernier, le Club de golf les Boisés de Joly a officiellement été mis en faillite le 30 septembre dernier, à la suite de l’assemblée des créanciers. Le Club de golf les Boisés de Joly est en faillite.