(Crédit photo : Google Street View)

ÉCONOMIE. Le transporteur Services JAG de Sainte-Croix a été acheté par l’entreprise canadienne Transforce International (TFI). La vente a été annoncée aux employés par le président, Michel Blouin, le 20 mars.

L’achat de Services JAG par TFI lui permettra de renforcer sa position dans le domaine du transport et de profiter de l’expertise de l’entreprises de Sainte-Croix. «C’est important pour nous de garder les opération sur place et l’identité de l’entreprise. Il n’y aura pas de déménagement ni de mise à pied», a confirmé le porte-parole de TFI, Rick Leckner qui ajoute que l’équipe de direction demeurera également en place.

«Vous comprendrez que pour moi et ma famille, ce fut une très grosse décision de vendre JAG. Nous voulons ce qu’il y a de meilleur pour la continuation et cette acquisition est favorable pour toute notre équipe», a-t-il indiqué, dans la note interne distribuée aux travailleurs.

Du même souffle, il confirme qu’il poursuit son travail au sein de l’entreprise. «Mon bureau sera toujours ouvert pour vous écouter et vous aider à conserver les valeurs de cette entreprise», a-t-il ajouté.

Services JAG compte plus de 200 employés et une flotte composée de 130 camions et 500 remorques.

La compagnie a été fondée en 1984 par Gaston Blanchet à la suite de l’achat des camions de la fonderie Bibby Sainte-Croix. Elle a par la suite été rachetée par Michel Blouin en 1995. Celui-ci est derrière le développement de nouveaux marchés, dont le Grand Nord québécois et le Labrador en 2011.

TFI, dont le siège social est situé à Saint-Laurent, au Québec, est spécialisé dans le transport et la logistique. Il compte plusieurs filiales spécialisées dans la livraison de colis et de courrier, le transport de lots brisés, le transport de lots complets ainsi que dans la logistique et dernier kilomètre. Plusieurs d’entre elles se retrouvent dans la région comme Besner et Saint-Lambert (Saint-Romuald) et Couture (Saint-Ephrem-de-Beauce).

TFI réalise régulièrement des acquisitions stratégiques et en gérant un réseau de filiales en propriété exclusive. Ces dernières bénéficient des ressources financières et opérationnelles de la société pour faire croître leurs propres activités et améliorer leur efficacité.

Les affaires de l’entreprise prennent place au Canada, aux États-Unis et au Mexique.

 

Les plus lus

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Un virage web payant

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise de la COVID-19, certaines entreprises québécoises ont réussi à tirer leur épingle du jeu. C’est notamment le cas de Meubles South Shore. Le fabricant de meubles basé à Sainte-Croix a vu ses ventes en ligne bondir de 90%.

Desjardins investira plus de 160 M$ pour favoriser la relance économique

ÉCONOMIE. Alors que le Québec amorce la reprise de ses activités, le Mouvement Desjardins a annoncé, le 29 avril, la mise en place de diverses initiatives afin de favoriser la relance économique de la Belle Province et de l'Ontario. La coopérative financière basée à Lévis investira notamment 160 M$ pour ce motif.

Les Confections Joly prête pour la reprise des activités

ÉCONOMIE. Au cours des prochains jours et des semaines à venir au Québec, l’économie reprendra graduellement. Toutefois, les entreprises devront respecter des normes sanitaires strictes lors de leur réouverture. De son côté, les Confections Joly est prête à recommencer ses activités.

Aide fédérale en agriculture : insuffisante selon Sollio

AGRICULTURE. Si l’aide de 252 M$ accordée par le gouvernement fédéral au milieu agricole de tout le Canada est saluée, selon plusieurs représentants du milieu elle est «nettement insuffisante». Sollio Groupe Coopératif (anciennement la Coop Fédérée) joint sa voix à plusieurs autres porte-parole du milieu, dont celles de l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Québec et de la Fédération canadien...

Logistik Unicorp produira des millions de blouses pour le secteur médical

ÉCONOMIE. L’entreprise Logistik Unicorp vient tout juste de signer un important contrat avec le gouvernement canadien. Son réseau d’usines et de sous-traitants, une vingtaine en tout, confectionnera des millions de blouses de protection destinées aux travailleurs de la santé de tout le pays.

De nouveaux webinaires pour les entrepreneurs

ÉCONOMIE. La SADC de Lotbinière, le département de développement économique de la MRC de Lotbinière et le Carrefour emploi Lotbinière poursuivent leurs efforts afin d’outiller les entreprises dans la poursuite de leurs affaires en temps de pandémie. Une série de webinaires gratuits sera offerte tous les vendredis du mois de mai.

Prestation travailleurs essentiels : inscription selon le mois de naissance

EMPLOI. Les travailleurs admissibles au Programme incitatif pour la rétention des travailleurs essentiels (PIRTE) pourront déposer leur requête auprès de Revenu Québec dès le 19 mai. Afin d’alléger le processus, un calendrier d’inscriptions en lien avec le mois de naissance a été établi.

Plus de 5M$ aux producteurs de maïs-grain affectés par la crise du propane

AGRICULTURE. La Financière agricole du Québec a confirmé une aide supplémentaire de 5,2 M$ aux producteurs de maïs et de grain. Le versement de l’argent annoncé le 12 mai s’ajoute à un montant déjà confirmé de 60 M$ pour soutenir ceux qui ont été lourdement affectés par la crise du propane de l’automne 2019.