Photo : Courtoisie

ÉCONOMIE. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a tenu son assemblée générale annuelle le 22 juin dernier. Pendant la rencontre, l’organisation de développement économique a présenté à ses membres le bilan de l’année 2021-2022.

Encore une fois marquée par la COVID-19, l’organisation a dû faire preuve de créativité et d’adaptabilité pour venir en aide aux entreprises qui ont sollicité leur aide.

Ainsi, la SADC a attribué des prêts d’une valeur totale de 530 000 $ à 16 entreprises pour les soutenir dans leur projet de démarrage, d’acquisition ou d’expansion. Cela a permis la création ou le maintien de 263 emplois.

Par ailleurs, les employés de la SADC ont consacré plus de 1 060 heures dans plus de 20 projets de développement économique local. De plus, 17 395 $ ont été injectés dans ces projets.

De plus, le Fonds d’aide et de relance régionale aide technique structurante (FARR ATS) aura permis de réaliser neuf projets. L’objectif était d’aider les entreprises à être prêtes à faire face aux défis d’une économie transformée lors de la relance économique. C’est 120 000 $ qui ont été investis en honoraires professionnels dans ces entreprises.

Enfin, le programme Virage-Vert, lancé en fin d’année, vise à fournir des expertises spécialisées afin d’aider les entreprises souhaitant améliorer leur performance environnementale, sociale et économique. Une entreprise a reçu une aide de 9 000 $.

Développement local

La SADC a également encouragé les initiatives de développement local en collaborant avec la Table Goûtez Lotbinière, à la réalisation du Plan de développement de la zone agricole, le comité des femmes entrepreneures ou le défi OSEntreprendre.

La SADC est aussi revenue avec ses activités annuelles comme le Brunch du Nouvel An ou encore en participant au projet Client mystère du Centre d’études collégiales de Lotbinière.

 

 

 

Les plus lus