Jean-Paul Sarkis (Choice Hotels), Éric Normand (Choice Hotels), Robert Demers (Propriétaire), Francine Moreau (Propriétaire) et Brian Leon (Choice Hotels). Photo: Courtoisie

ÉCONOMIE. Choice Hotels Canada a confirmé récemment l’identité des lauréats des prix Satisfaction de la clientèle 2022. Parmi ceux-ci on retrouve L’Econo Lodge Inn & Suites de Saint-Apollinaire. Il a reçu la distinction Platine pour l’excellence opérationnelle et le dévouement de son personnel.

«Nous sommes honorés de recevoir ce prix, qui reconnaît le travail et l’attention que nous accordons à l’hôtel et à l’expérience de nos clients au quotidien, a affirmé Francine Moreau, propriétaire de l’Econo Lodge Inn & Suites. Ce prix, qui reflète un véritable travail d’équipe, est dédié à tous les membres de notre famille hôtelière». Pour l’entreprise, il s’agit de la cinquième distinction Platine qu’elle reçoit.

Ainsi, les lauréats ont été déterminés en fonction des indicateurs de rendements et des sondages de satisfaction des clients. Ils représentent les trois centiles supérieurs des hôtels du groupe canadien qui compte plus de 330 établissements.

«Nous sommes très fiers de tous nos lauréats, qui ont connu un grand succès malgré deux années très éprouvantes. En dépit des difficultés, ils ont continué à accorder la priorité à leurs clients, en maintenant un haut niveau d’excellence en matière d’hospitalité et en leur offrant une expérience exceptionnelle», a déclaré le président de Choice Hotels Canada, Brian Leon.

Notons qu’il ne s’agit pas de la première distinction que l’établissement de Francine Moreau et de Robert Demers reçoit. En plus des cinq prix Satisfaction de la clientèle Platine, ils ont aussi remporté six prix Or et trois prix APEX (Awards for Property Excellence).

 

 

Les plus lus

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.