Photo : Bigstock

ÉCONOMIE. Des représentants de la Table régionale des élus municipaux de Chaudière-Appalaches (TREMCA) et de Chaudière-Appalaches Économique (CAÉ) ont rencontré, le 29 mars, le ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, André Lamontagne, et les députés caquistes de la région afin de discuter de la pénurie de main-d’œuvre. La TREMCA et CAÉ ont dressé un bilan positif de la réunion qui portait sur le rapport sur les impacts de cette problématique en Chaudière-Appalaches dévoilé par les deux organisations l’an dernier.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale

Rappelons que Deloitte démontrait dans cette analyse que quelque 3 300 postes étaient à combler parmi les 309 entreprises manufacturières de la Chaudière-Appalaches recensées par la firme. Selon elle, cette pénurie engendrait une contribution non réalisée de 335 M$ au PIB du Québec et près de 145 M$ en pertes de revenus pour les différents paliers gouvernementaux en 2021.

Ainsi, lors de la rencontre avec les élus provinciaux, les représentants de la TREMCA et de CAÉ ont rappelé les mesures désirées pour s’attaquer à la problématique, tels tels que l’amélioration de la fiscalité des travailleurs expérimentés, la mise en place d’un programme de conformité des employeurs pour réduire les délais de traitement à l’immigration, la mise en place de programme d’embauche d’experts internes en technologie ainsi que la création d’incitatifs pour la construction ou l’adaptation de bâtiments multirésidentiels.

«Nous sommes content de l’écoute du ministre et de ses collègues et voulons saluer leur ouverture envers nos recommandations. M. Lamontagne a mentionné être conscient que son gouvernement devra être plus agile pour atténuer les impacts de la pénurie de main d’œuvre, notamment dans le traitement des demandes d’immigration», a résumé Gaétan Vachon, préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce, après la réunion.

D’ailleurs, par voie de communiqué, la TREMCA et CAÉ ont partagé leur espoir de pouvoir compter sur le ministre responsable de la Chaudière-Appalaches et les députés de la région «pour les accompagner au cours des prochaines semaines dans la mise en place de solutions durables pour leurs entreprises manufacturières».

 

Les plus lus

Économie circulaire: de la farine pour nourrir des insectes

ÉCONOMIE. Moins d’un an après le lancement d’Économie circulaire Beauce-Appalaches-Lotbinière, l’organisation a présenté son premier partenariat d’importance. Le 28 mars dernier, elle a confirmé le maillage entre l’entreprise Nutrigène, de Saint-Isidore, dans la MRC de la Nouvelle-Beauce, et de Groupe Neoxis, de Saint-Flavien.

Deux entreprises de Lotbinière au national du Défi OSEntreprendre

ÉCONOMIE. Chaudière-Appalaches économique a dévoilé les lauréats régionaux du 24e Défi OSEntreprendre le 4 mai dernier. Parmi ceux-ci, deux entreprises de la MRC de Lotbinière seront au nombre des représentants de Chaudière-Appalaches lors gala national qui aura lieu le 8 juin.

Un prix pour l’Econo Lodge de Saint-Apollinaire

ÉCONOMIE. Choice Hotels Canada a confirmé récemment l’identité des lauréats des prix Satisfaction de la clientèle 2022. Parmi ceux-ci on retrouve L’Econo Lodge Inn & Suites de Saint-Apollinaire. Il a reçu la distinction Platine pour l’excellence opérationnelle et le dévouement de son personnel.

Revenus en hausse à la Caisse Desjardins de la Nouvelle-Beauce

ÉCONOMIE. La Caisse Desjardins de la Nouvelle-Beauce a tenu son assemblée générale annuelle le 19 avril dernier. Elle a présenté un bilan positif de la dernière année à ses membres. Pendant l’exercice financier 2021, l’institution financière a affiché des revenus d’exploitation de 27,79 M$, une augmentation de 18,7 % par rapport à 2020.

Succès pour le souper des femmes entrepreneures

ÉCONOMIE. Le 38e souper des femmes entrepreneures de Lotbinière a eu lieu le 20 avril dernier. Une trentaine de femmes se sont réunies au Club de golf de Lotbinière pour l’événement qui se déroulait en présentiel.

Mise en garde des autorités contre de faux prêteurs d'argent

ARGENT. L'Autorité des marchés financiers (AMF) et l'Office de la protection du consommateur (OPC) ont mis à nouveau la population en garde, le 2 mai, contre de faux prêteurs d'argent, qui utiliseraient notamment les médias sociaux pour recruter leurs «clients».

Assurance stabilisation : 23,5 M$ de plus au secteur bovin

AGRICULTURE. La Financière agricole du Québec a confirmé, le 25 avril, le versement de 23,5 M$ aux producteurs de veaux d’embouche, de veaux de grain, de bouvillons et de bovins d’abattage. Il s’agit du paiement final pour l’année 2021 du programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles.

L'entreprise Planchers PG honorée aux Pléiades

ÉCONOMIE. La Chambre de commerce de Lévis a tenu, le 16 mai, son 21e Gala des Pléiades. Parmi les lauréats, Planchers PG s’est distingué en remportant l’un des cinq prix mérites spéciaux.

Aide d’urgence demandée par les apiculteurs

AGRICULTURE. Le taux de mortalité élevé des abeilles inquiète les producteurs apicoles du Québec. Dans un effort conjoint, l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Québec et les Apiculteurs et Apicultrices du Québec (AAQ) demandent une aide de 12 M$ aux gouvernements du Québec et du Canada.