(Crédit photo : Courtoisie)

AGRICULTURE. La Financière agricole du Québec (FAQ) a confirmé aux producteurs de foin et de pâturages du Québec un premier paiement du Programme d’assurance récolte. Les quelque 3 860 producteurs ont reçu des indemnisations de plus de 28 M$.

Cet argent vient compenser les pertes causées par le gel hivernal de l'hiver 2020-2021, le manque de pluie des deux premières fauches et périodes de pâturages et l'excès de pluie lors des deux premières fauches.

Selon la région du Québec, certains éléments ont eu plus d’impact sur les premières et deuxièmes fauches. Le taux de survie à l’hiver 2020-2021 des plantes fourragères a été bon en raison des températures plus douces que la normale dans plusieurs régions. De plus, le début de saison a été affecté par le printemps hâtif et le manque de précipitation en mai et en août.

Pour certaines régions du Québec, le manque de précipitations survenu en mai a affecté la première fauche. La FAQ ajoute que la seconde période de croissance a été favorable pour les producteurs effectuant trois ou quatre fauches. Toutefois, pour ceux qui effectuaient deux fauches, le manque de pluie durant le mois d'août a affecté grandement la deuxième fauche.

La FAQ souligne que ce premier paiement ne constitue pas le règlement final. D'autres analyses sont en cours, notamment pour la troisième et quatrième fauche.

 

Les plus lus

Main-d'œuvre : la TREMCA veut un plan d’urgence

INDUSTRIE. Par voie de communiqué, la Table régionale des élus municipaux de Chaudière-Appalaches (TREMCA) et des industriels de la région ont fait une sortie, le 8 novembre, afin de demander au gouvernement du Québec d’implanter rapidement un plan d’urgence pour s’attaquer à la pénurie de main-d’oeuvre qui frappe la Chaudière-Appalaches.

Une autre coop se joint à la famille d’Avantis Coopérative

ÉCONOMIE. Avantis Coopérative a confirmé, le 1er novembre, la fusion des activités de la Coop Alliance aux siennes.

La CNESST publie ses recommandations pour le retour au travail

SÉCURITÉ. Dans la foulée des assouplissements annoncés récemment par le gouvernement, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a encouragé les milieux de travail à se tourner vers une formule hybride, en présentiel et en télétravail, pour une «transition réussie», le 9 novembre.

Investissements supplémentaires pour compléter le branchement d’Internet haute vitesse

TECHNOLOGIE. Le gouvernement du Québec a confirmé, le 23 novembre, une somme de 150 M$ pour compléter le branchement d’Internet haute vitesse dans les foyers qui ne sont toujours pas rejoints. Le dernier volet de l’Opération haute vitesse, Éclair III, permettra, d’ici septembre 2022, de relier les foyers très isolés ou qui n’étaient pas répertoriés sur les cartes de déploiement.