(Crédit photo : Les Éleveurs de porcs du Québec)

AGRICULTURE. La restructuration des activités et des achats de porcs québécois chez Olymel inquiète Les Éleveurs de porcs du Québec. Le regroupement de producteurs a dénoncé, le 25 octobre, la décision de l’entreprise de réduire ses achats de 25 000 porcs en 2022.

Ainsi, Olymel compte interrompre les activités d’abattage à l’usine de Princeville en mars 2022 et réduire de 15 000 le nombre de porcs achetés au Québec et de 10 000 le nombre achète en Ontario. Cette décision ne fait pas de sens selon les éleveurs de porcs, d'autant plus que Québec a investi, cette année, 150 M$ dans Olymel.

«Les consommateurs du Québec, ceux qui achètent notre viande, sont fiers d'acheter du porc du Québec élevé par des familles d'ici. Olymel doit réitérer ses valeurs en tant que fleuron québécois. C'est tout le modèle d'affaires de la filière porcine qui peut être ébranlé. Ce sont encore une fois les entreprises porcines, qui font notre fierté et qui rayonnent par leur savoir-faire de renommée mondiale, qui en subiront les impacts», a indiqué, par voie de communiqué, le président des Éleveurs de porcs du Québec, David Duval.

Cette restructuration arrive à un bien mauvais moment, estime l’association. Les éleveurs du Québec doivent encore composer avec les impacts provoqués par le conflit de travail qui a touché l’usine Olymel de Vallée-Jonction. Plusieurs n’ont toujours pas repris le dessus sur le nombre de bêtes en attente d’abattage.

 

 

 

Les plus lus

Un bon début pour l’épicerie de proximité à Lotbinière

ÉCONOMIE. Ouvert à la mi-mars, le Marché Saint-Louis à Lotbinière répond aux attentes fixées par le comité chargé de redonner une épicerie à la Municipalité après la fermeture du Marché Ami en novembre 2021.

Première édition réussie pour le Gala Entreprises Lotbinière

EXCELLENCE. Nouvelle version du souper des gens d’affaires organisé jusqu’en 2019 par le défunt Centre local de développement (CLD) de Lotbinière, le Gala Entreprises Lotbinière de la Chambre de commerce de Lotbinière (CCL) a été couronné de succès.

Relance du Mois de l’entrepreneuriat dans Lotbinière

ENTREPRENEURIAT. Après notamment la pause forcée provoquée par la pandémie, l’équipe des services aux entreprises de la MRC de Lotbinière a décidé cette année de relancer la série d’activités tenues dans la région dans le cadre du Mois de l’entrepreneuriat, comme le faisait en novembre le défunt centre local de développement il y a quelques années.

Investissement majeur à Val-Alain

ÉCONOMIE. Depuis quelques semaines, il est possible d’apercevoir un important chantier sur la rue Principale, à Val-Alain. Il s’agit des futures installations de l’entreprise néo-brunswickoise, Alantra, qui a investi 3 M$ pour la construction de son pied à terre à Val-Alain.