(Crédit photo: Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Du mois de mai jusqu’au 10 juillet, les Apollinairoises Sandra Talbot et Julie Daigle ont couru ou marché 357 km au profit de la Fondation Mira. Le 22 juillet dernier, Mme Talbot a remis un chèque de 3 570 $ à l’organisation.

«On ne s’attendait pas à autant de générosité des gens. Des commerçants nous ont aussi beaucoup aidées à faire monter cette somme rapidement. L’un nous a commandité un marathon (420 $), un autre, un demi-marathon (210 $)», a souligné d’entrée de jeu Mme Talbot.

Devant les dons et les kilomètres qui s’accumulaient, le conjoint de Sandra Talbot, Denis a également mis ses jambes au profit de la cause et il a parcouru des kilomètres pour Mira.

«Nous avons même couru plus que les kilomètres reçus. C’est agréable de voir que nous aurions pu en faire plus.»

Pour Sandra Talbot, la distance parcourue était également significative. Le hasard a voulu que 357 kilomètres soit l'équivalent d'un allez-retour entre Saint-Apollinaire et Sainte-Madeleine.

Pour la cause

Rappelons que les deux femmes ont pris cette initiative afin d’amasser des fonds pour la Fondation Mira. Les mesures sanitaires imposées pour freiner la propagation de la COVID-19 ont empêché l’organisation de tenir des activités de financement.

Sachant cela, elles ont décidé de faire leur part redevenant famille d’accueil (pour Julie Daigle), mais aussi en recueillant des fonds par le biais de cette activité. Chaque kilomètre couru valait 10 $ et chaque kilomètre marché pouvait être acheté pour 5$. Elles ont également tenu une activité de step, en juin, afin d’inviter les gens à bouger tout en amassant de l'argent.

«Nous sommes contentes de l’avoir fait. Ça nous a fait bouger et ça en a convaincu d’autres. Certains nous disaient que nous étions inspirantes soit pour l’activité physique ou le don de soi, l’aide à autrui. […] J’ai couru mon premier 10 km, c’était une belle réussite. Ce sont des petites victoires», a souligné Sandra Talbot. Pendant ces sorties, elles parvenaient à passer par-dessus chaque obstacle ou chaque douleur en se rappelant que certaines personnes ne peuvent pas marcher. «On se disait, ça va passer. On se remettait en mode action et positivisme pour continuer avec notre cause en tête.»

Un nouveau chien

Sandra Talbot a également accueilli, le 22 juillet, le nouveau chiot qui partagera sa vie et celle de sa famille pour la prochaine année : Lilo, le fils de Camomille, sa première chienne en famille d’accueil.

«Je suis allée chercher le bébé de mon premier chien. On boucle la boucle. En août, je vais pouvoir voir Thanos (son deuxième chien) parti avec son bénéficiaire. […] Pour certains cela peut sembler difficile, mais il faut garder en tête qu’on le fait pour aider une personne qui en a réellement besoin. C’est sûr que ça fait de la peine. On s’attache à l’animal, mais le bienfait que va amener le chien au bénéficiaire est encore plus important», philosophe-t-elle.

 

 

 

Les plus lus

Le Salon Santé, Bonheur et Abondance enfin de retour

SPIRITUALITÉ. Les 3, 4 et 5 septembre prochains aura lieu le Salon Santé, Bonheur et Abondance au Centre des congrès de Lévis. Il sera possible d’y rencontrer gratuitement 75 exposants de la région et de la province dans un parcours regroupant cinq thématiques.

Un généreux cadeau pour l’Espace Lafleur

LOGEMENTS SOCIAUX. L’Espace Lafleur a reçu un important don de la part de Meubles South Shore, le 20 août dernier. L’entreprise san-crucienne a remis plusieurs meubles à ce nouveau service, un lieu de rencontre pour les résidents des logements sociaux situés sur la rue Lafleur à Sainte-Croix.

Un nouveau président à la FADOQ Québec Chaudière-Appalaches

COMMUNAUTÉ. Le conseil d’administration de la FADOQ Québec Chaudière-Appalaches a présenté, le 19 août, son nouveau président. Guy Bonneau est en poste depuis quelques semaines déjà et commencera à l’automne une tournée des clubs locaux pour rencontrer les membres.

Une nouvelle distribution de verrous de pontet est en cours

PRÉVENTION. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) mène actuellement une nouvelle distribution gratuite de verrous de pontet. Réalisée jusqu’au 23 septembre dans le cadre de la 19e Journée mondiale de prévention du suicide, l’activité vise à sensibiliser la population aux risques que présentent les armes à feu et à l’importance de l’entreposage sécurit...

De généreux burgers

DON. Goûtez Lotbinière invite la population à participer à la vente de burgers aux saveurs de Lotbinière qui aura lieu du 3 au 6 septembre, au profit de la Fondation Philippe Boucher. Pour chaque burger identifié vendu chez les cinq restaurateurs participants, un montant sera remis à la Fondation.

Nouveautés à la Maison de la Famille de Lotbinière

SUPPORT. La Maison de la Famille de Lotbinière a récemment dévoilé sa programmation d’activités pour l’automne. Si plusieurs activités sont de retour, l’organisme basé à Saint-Apollinaire propose aussi de nouvelles activités afin de répondre davantage aux besoins de la communauté lotbiniéroise.