(Crédit photo: Courtoisie)

SANTÉ. C’est du 7 février au 20 mars que se déroulera l’édition 2022 du Défi J’arrête, j’y gagne!. Avec cette activité qui propose «un premier objectif réaliste», les organisateurs du défi veulent de nouveau inciter des fumeurs à écraser, particulièrement les jeunes amateurs de cigarette.

Cette année, le concept publicitaire de la campagne misant sur la force du groupe souhaite inspirer les fumeurs à s’inscrire en rappelant avec humour certains des bienfaits d’écraser, que ce soit au niveau de la forme, de la liberté retrouvée ou encore des économies réalisées.

De plus, le Défi J’arrête, j’y gagne! peut compter sur un nouveau porte-parole cette année. Afin de souligner l’importance pour les personnes qui souhaitent cesser de fumer de consulter un professionnel de la santé pour les soutenir dans leurs efforts, l’événement s’est tourné vers le pharmacien expert en santé numérique, Alexandre Chagnon, pour le représenter.

«Arrêter de fumer est un geste puissant pour contribuer à prévenir des problèmes de santé, tels que certains cancers, les maladies du cœur et des poumons. En tant que pharmaciens et professionnels de proximité, nous pouvons jouer un rôle clé pour accompagner les fumeurs dans une démarche d’arrêt tabagique à chacune des étapes», a expliqué M. Chagnon.

D’ailleurs, pour mieux joindre les jeunes fumeurs, le Défi J’arrête, j’y gagne! a élargi ses actions de promotion et de soutien sur Instagram avec un contenu original, dont plusieurs capsules vidéo. Les participants ont aussi accès à un dossier personnel en ligne et un plan de préparation à personnaliser au defitabac.ca, des courriels d’encouragement, une communauté Facebook ainsi que la ligne J’ARRÊTE (1 866 527-7383), les centres d’abandon du tabagisme, le site JARRETE.QC.CA ainsi que l’aide par texto SMAT.

L’événement remettra également des prix parmi les participants, dont 5 000 $ en argent comptant. Les personnes intéressées à prendre part à l’édition 2022 de l’activité peuvent s’inscrire, avant le 7 février prochain, au defitabac.ca.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

 

Les plus lus

Généreux don pour aider un aîné

COMMUNAUTÉ. Propriétaire d’édifices à logements à Saint-Agapit et dans le quartier Saint-Rédempteur, à Lévis, l’Agapitois Réal Turgeon a posé un geste de générosité envers l’un de ses locataires. Florian Paradis, 82 ans, de Saint-Rédempteur s’est fait voler son vélo électrique l’automne dernier. Au début du mois de mai, M. Turgeon lui en a remis un neuf.

Dessercom lance une ambulance communautaire

COMMUNAUTÉ. L’entreprise ambulancière Dessercom a lancé, le 29 mai dernier, sa nouvelle ambulance communautaire devant plusieurs paramédics lors de la Marche SP; au profit de la Société canadienne de la sclérose en plaques.

Une collaboration régionale récompensée

COMMUNAUTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a reçu un prix d’excellence dans le cadre des Prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux. L’initiative Services communautaires cancérologie-soins palliatifs-fin de vie a été récompensée pour une troisième fois le 26 mai dernier.

Important don de la Fromagerie Bergeron à la Fondation Canada-Ukraine

COMMUNAUTÉ. La Fromagerie Bergeron de Saint-Antoine-de-Tilly a décidé de faire sa part pour soutenir les Ukrainiens touchés par la guerre. L’entreprise a fait un don de 20 kilos de gouda afin de participer à la campagne de financement des boîtes-repas Solidarité-Ukraine au profit de la Fondation Canada Ukraine.

Retour en force pour le Relais pour la vie de Lotbinière

COMMUNAUTÉ. La dixième édition du Relais pour la vie de Lotbinière a réussi son retour en présentiel. Après deux ans d’absence, les marcheurs se sont rassemblés à Saint-Apollinaire près de la salle communautaire le 11 juin dernier pour montrer leur soutien à tous ceux qui luttent ou ont combattu un cancer ainsi qu’à leurs proches.

Le CHSLD de Saint-Apollinaire a souligné ses 50 ans

COMMUNAUTÉ. Le 18 juin dernier, les employés et les résidents du CHSLD de Saint-Apollinaire ont célébré le 50e anniversaire de l’établissement.

Sensibilisation des jeunes à la santé sexuelle et l’hygiène

COMMUNAUTÉ. Pendant les derniers mois, 16 jeunes âgés de 12 à 17 ans ont eu l’occasion de participer à l’atelier annuel de l’Efflo sur la puberté, l’hygiène et la santé sexuelle. Cette activité a été organisée par les animatrices des trois points de service du Regroupement des jeunes de Lotbinière (RJL).