Un nouveau départ

 Avec la création de la nouvelle paroisse, le 1er janvier 2018, la compagnie Les Jardins commémoratifs de Sainte-Élisabeth (indépendante du Diocèse) a été mise sur pied pour administrer les neuf cimetières de la nouvelle paroisse, dont trois offrent un service de columbarium extérieur. Ces communautés sont Joly (cimetière Saint-Janvier), Dosquet (cimetière Saint-Octave), Laurier-Station, Saint-Flavien (cimetière Saint-Flavien), Notre-Dame-du-Sacré-Cœur-d’Issoudun (cimetière Issoudun), Sainte-Agathe-de-Lotbinière (cimetière Sainte-Agathe), Saint-Antoine-de-Tilly (cimetière Saint-Antoine), Saint-Apollinaire (cimetière Saint-Apollinaire), Saint-Gilles (cimetière Saint-Gilles) et Saint-Agapit (cimetière Saint-Agapit). Neuf cimetières, ce sont près de 4 000 dossiers qui sont à traiter, donc près de 4 000 concessionnaires qui sont concernés par ces changements. Tout le soutien nécessaire leur sera apporté dans le cadre de cette importante transition sur la gestion des cimetières.

 Une retraite bien méritée

M. Maurice Faucher (photo 1), 82 ans, annonce qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat comme conseiller municipal de Saint-Janvier-de-Joly. Il aura consacré 20 ans de sa vie à sa carrière municipale, notamment comme maire de 1973 à 1983. Arrivé à Joly en 1962, il débute comme professeur au collège. Quelques années plus tard, il doit emménager dans l’école centrale, pour ensuite déménager en 1969 à la polyvalente de Sainte-Croix qui sera rebaptisée plus tard l’École secondaire Pamphile-Le May. Il a été très impliqué dans son milieu, au sein des Chevaliers de Colomb, à la Fabrique paroissiale et aux Fêtes du 50e et au 75e anniversaire de sa paroisse.

Sur la photo, on le voit en compagnie de son ami, M. Marcel Côté en 2011, à l’occasion d’un encan-bénéfice. Bravo pour ce parcours professionnel et personnel. Il est le temps de prendre une pause M. Faucher.

 Des élections en 2021

Au fédéral: oui, mais quand ?
Sur la scène municipale : oui, le 7 novembre 2021.
Chez nous à la MRC de Lotbinière, les électeurs des 18 municipalités devront se rendre aux urnes afin de voter pour élire leur conseil municipal des quatre prochaines années. Nous saurons donc au cours des prochains mois, qui sera candidat, qui prendra la décision de quitter la scène municipale. Souhaitons que les nouvelles générations acceptent de relever ce défi.

Mes souhaits pour l’année 2021

  • Que les célébrations prévues pour le 50e anniversaire de l’Expo de Lotbinière soient reprises au mois d’août prochain.
  • Que le Domaine de Joly-De Lotbinière offre de nouvelles expositions.
  • Que les amateurs de musique puissent participer au Festival Rétro.
  • Et que les nombreuses salles communautaires (photo 2) puissent accueillir de grands rassemblements
  • Que nos élus, organismes et associations, maintiennent leur leadership pour aider la population à revenir à un état normal.

Bonne et heureuse année à tous!

Les plus lus

Un village de Noël au pied de six sapins

COMMUNAUTÉ. La période des Fêtes est toujours attendue avec impatience par Bernard Breton. Chaque année, depuis près de 25 ans, son cœur d’enfant s’exprime par la création d’un village de Noël dans sa résidence de Saint-Agapit. Avec le temps, il y a ajouté de plus en plus de maisonnettes, dont certaines pièces faites à la main. Tant et si bien qu’aujourd’hui, le village ne se trouve plus sous le s...

Le père Noël en visite à Sainte-Croix

COMMUNAUTÉ. Le 19 décembre dernier, le père Noël a fait une visite à Sainte-Croix. Pendant son passage, il a distribué près de 250 sacs surprises aux enfants de la municipalité.

Entraide Sainte-Croix a distribué ses paniers de Noël

COMMUNAUTÉ. Entraide Sainte-Croix a procédé, le 18 décembre, à la distribution des paniers de Noël. En tout, 64 ménages étaient inscrits à cette distribution.

La COVID-19 marque l’année 2020

SANTÉ. L’événement qui aura retenu le plus l’attention en 2020, autant par sa durée dans le temps que par l’impact qu’il a eu dans la vie des Québécois, est la pandémie de COVID-19. L’année avait déjà commencé sous le spectre encore lointain de cette mystérieuse maladie pulmonaire originaire de la Chine. Ce n’est qu’au retour de la semaine de relâche, en mars, que le Québec allait prendre la mesur...

Revue 2020 – Rétrospective du mois d’août

Une certaine normalité s’est installée au mois d’août alors que l’on apprend que les terrains de golf connaissent une augmentation de leur fréquentation et que les sautes d’humeur de dame nature ont encore une fois affecté les agriculteurs.

Revue 2020 – Rétrospective du mois de mars

En mars, des organisations officielles ont apporté des réponses par rapport à deux tristes événements survenus en 2018. On confirmait aussi la construction d’un CPE à Saint-Agapit après des années d’incertitude et le Club de golf Les boisés de Joly a été sauvé de la faillite.