La visite d’Annie Charest a fait plaisir à plusieurs mères de tous âges. (Crédit photo : Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

«Chaque semaine, depuis le début du confinement, j’appelle quatre ou cinq clientes par jour pour voir comment elles vont. Beaucoup s’ennuient, pleurent et vivent de l’isolement. J’ai remarqué beaucoup de détresse, même chez les hommes. Les coiffeuses sont aussi des confidentes. […] Après avoir fait tous ces appels, j’ai dit à mon conjoint qu’il fallait que je fasse quelque chose», a-t-elle expliqué.

C’est là que lui est venue l’idée de livrer des fleurs aux mamans de tous les âges. Une collaboration avec Fleurs de Laurier lui a permis de concrétiser son projet. Elle voulait également leur montrer qu’elles étaient plus que des clientes à ses yeux. Coiffeuse depuis 26 ans, Annie Charest insiste sur la grande importance des liens et des relations humaines dans ce métier.

«Il y en a certaines que j’ai suivies pendant toute ma vie, que j’ai suivie toute leur vie. Elles deviennent des amies. […] Une par une, je leur ai montré qu’elles sont toutes importantes.»

Les réactions qu'elle a reçues une fois arrivée chez ses clientes étaient bien au-delà de tout ce qu’elle avait imaginé. Submergée par cette vague d’amour, elle explique qu’elle n’a jamais vécu d’émotions aussi intenses.

«Elles m’attendaient comme si j’étais le père Noël. Certaines pleuraient, d’autres riaient. Pour les dames plus âgées qui sont seules et dont les enfants ne pouvaient pas venir les voir, ç’a fait toute la différence. […] En tant que commerçant, il ne faut pas juste recevoir. Il faut aussi donner. J’ai donné pendant deux jours et ç’a été le rayon de soleil pour plusieurs dans une fin de semaine où il ne faisait pas si beau», a-t-elle imagé, heureuse d’avoir pu faire autant de bien à ces femmes.

«En ces temps difficiles, chaque bon geste compte. C’est tellement gentil!», a fait savoir une lectrice qui voulait partager l’initiative de sa coiffeuse.

Le tout s’est fait de manière sécuritaire. Les précautions étaient de rigueur. Mme Charest a précisé qu’elle portait des gants et se désinfectait les mains entre chaque visite. Elle a respecté la distanciation physique même si parfois il était difficile de ne pas pouvoir faire d’accolades. De plus, elle a souligné que partout où elle est allée, elle n’a vu aucun rassemblement. «Les gens respectent vraiment le confinement. C’est exceptionnel», a-t-elle qualifié.

 

 

 

Les plus lus

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Sainte-Agathe remporte le concours Ça va bien aller

COMMUNAUTÉ. Près de 600 initiatives ont été proposées à la MRC de Lotbinière dans le cadre du concours Ça va bien aller. Les résultats ont été dévoilés hier soir, lors de la séance du conseil des maires. C’est la municipalité de Sainte-Agathe-de-Lotbinière qui a remporté le premier prix, une bourse de 6 000 $ pour la création d’un espace commun ou la bonification des installations municipales exis...

Envolée de ballons à Saint-Édouard

COMMUNAUTÉ. Le conseil municipal de Saint-Édouard poursuit ses initiatives afin d’amener un peu de couleur dans la vie de sa population. Le 25 avril dernier, la municipalité a procédé à une envolée de ballons.

Les cloches des églises sonneront pour souligner la fin de la 2e Guerre mondiale

COMMUNAUTÉ. Les cloches des églises de la région devraient retentir dès 11h, ce matin, 8 mai, afin de souligner le 75e anniversaire de la fin de la Deuxième Guerre mondiale, en Europe. C’est le diocèse de Québec qui a invité toutes les paroisses à souligner cet événement.

Saint-Édouard célèbre les mamans

COMMUNAUTÉ. Différentes activités respectueuses des règles de distanciation physique et sociale ont été organisées par la municipalité de Saint-Édouard dans les derniers jours. Ces initiatives ont permis de souligner la fête des Mères qui a eu lieu le 10 mai dernier.

Place aux proches aidants en CHSLD : un soulagement

COMMUNAUTÉ. Le 5 mai dernier, le gouvernement a assoupli le cadre réglementaire entourant les visites de proches aidants dans les CHSLD, les résidences privées et les ressources intermédiaires. Cette nouvelle a été bien accueillie par le Regroupement des personnes aidantes de Lotbinière.

Les Incroyables comestibles reportés à 2021

COMMUNAUTÉ. Le comité derrière l’initiative des Incroyables Comestibles s’est vu dans l’obligation de remettre le déploiement du projet à 2021. Les restrictions imposées pour ralentir la propagation de la COVID-19 sont derrière cette décision.

Feu vert pour les camps de jour

SOCIÉTÉ. La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a confirmé que les camps de jour municipaux pourraient ouvrir cet été. Cette dernière a été questionnée sur le sujet le 30 avril dernier à l'occasion d’une commission parlementaire virtuelle.

Un outil pour favoriser les interactions familiales

FAMILLE. Afin de donner un coup de pouce aux familles pendant la période de confinement, Priorité Enfants Lotbinière a créé un outil pour les supporter dans la mise en place d’une routine familiale quotidienne.

Avis favorable à la réouverture des jardins communautaires

LOISIRS. Malgré le contexte entourant la pandémie de la COVID-19 au Québec, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a donné un avis positif, le 27 avril, à la réouverture des jardins publics et communautaires.