(Crédit photo: Archives - Érick Deschênes)

LOISIRS. Malgré le contexte entourant la pandémie de la COVID-19 au Québec, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a donné un avis positif, le 27 avril, à la réouverture des jardins publics et communautaires.

Bien que favorable, l’INSPQ rappelle qu’il appartient aux autorités municipales de statuer sur la question. La décision devra tenir compte de l’épidémiologie régionale et de la capacité d’assurer la mise en place des conditions nécessaires au respect des recommandations de distanciation et d’hygiène.

Les municipalités qui iront de l’avant devront, entre autres, informer les usagers des procédures à suivre pour l’utilisation du jardin. Aussi, elles devront faire en sorte qu’il n’y ait pas de rassemblements et que la distanciation physique soit respectée ainsi que de prévoir des stations pour le lavage des mains. Par ailleurs, les utilisateurs devront préférablement se servir de leurs propres outils de jardinage. S'ils ne peuvent pas le faire, les outils prêtés devront être désinfectés avant et après chaque utilisation.

Rappelons que dans la MRC de Lotbinière, on retrouve des jardins communautaires dans plusieurs municipalités, dont Dosquet, Saint-Patrice-de-Beaurivage et Saint-Flavien.

Qualité de vie

Selon l’INSPQ, le jardinage pourrait contribuer à améliorer l’accès aux aliments nutritifs des Québécois. «Toutefois, ils n’ont pas tous accès à un espace privé leur permettant de cultiver des fruits et des légumes, d’où l’importance de considérer l’ouverture des jardins communautaires dans les prochaines semaines et de s’assurer, le cas échéant, de la mise en place des mesures de protection afin de diminuer les risques de transmission de la COVID-19 chez les jardiniers.»

Ainsi, l’organisation a pris en considération plusieurs écrits scientifiques qui suggèrent que les jardins communautaires contribuent aux saines habitudes de vie, à la santé physique et mentale des utilisateurs ainsi qu’à la cohésion sociale des communautés.

 

Les plus lus

Les 25 ans de la marche Du pain et des roses soulignés

COMMUNAUTÉ. Le Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches souligne le 25e anniversaire de la marche Du pain et des roses.

Promutuel fait un don de 3 620 $ à Présence Lotbinière

COMMUNAUTÉ. Lors de son assemblée générale annuelle virtuelle, le 16 juin, Promutuel Chaudière-Appalaches a confirmé un don de 3 620 $ à l’organisme Présence Lotbinière.

Les églises pourront rouvrir dès le 22 juin

SOCIÉTÉ. Les églises et autres lieux de cultes ont reçu le feu vert pour rouvrir leurs portes dès le 22 juin. Ainsi, les paroisses pourront rouvrir les églises au culte, à leur rythme.

Un arc-en-ciel à l’École la Source de Laurier-Station

COMMUNAUTÉ. Les élèves de l’École la Source de Laurier-Station ont été au cœur d’un grand projet rassembleur. Ils ont participé à la réalisation d’un arc-en-ciel géant le 4 juin dernier, dans la cour de l’établissement.

Des jardins pour sortir de la solitude

COMMUNAUTÉ. Depuis le début de la pandémie de la COVID-19, la solitude et l’isolement ont touché plusieurs aînés à faible revenu de la région. En gardant l’objectif de leur bien-être en tête, le Comité des partenaires régionaux du soutien communautaire en logement social et communautaire de Chaudière-Appalaches a distribué 1 000 jardinières à des aînés vivant dans des logements sociaux et communau...