Noëlla Lemay a célébré ses 100 ans le 22 décembre. (Crédit photo : Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Noëlla Lemay, de Saint-Édouard, a soufflé 100 bougies le 22 décembre. Sa famille et ses amis se sont réunis à la salle paroissiale de la municipalité le 8 décembre, afin de souligner l’heureux événement.

Née à Saint-Édouard, Noëlla Lemay est la deuxième fille de Julia Pilote et de Cyr Lemay. Orpheline dès l’âge de six ans, elle a grandi au village auprès de ses cinq frères et sœurs (Lucile, Hazel, Carmelle, Irénée et Cyr-Albert), de ses grands-parents, de ses oncles et de ses tantes.

Après ses études au couvent, elle a obtenu son brevet d’enseignement et a fait la classe aux plus vieux de l’école Saint-Charles Ouest jusqu’en 1943, année où elle s'est mariée avec Henri Lemay.

Les nouveaux mariés se sont installés à la ferme de Georges Blais et de Simone Houde sur le rang Saint-Charles Est et l’ont achetée après le décès de Georges. C’est sur cette ferme qu’ils ont élevé leurs cinq enfants : Georges-Henri, Léda, Patricia, Iréné et Fabien ainsi que Sylvain Boisvert, qui s’est joint à la famille.

Générosité

Gens de cœur, Noëlla et Henri ont également ouvert, pendant des années, leur maison à l’accueil de nombreux enfants pour quelques semaines, mois ou années. On a aussi vu Noëlla mettre ses talents de cuisinière au service des autres, alors qu’elle a travaillé comme aide-cuisinière au couvent et dans une résidence pour personnes handicapées de Lotbinière.

Noëlla Lemay est décrite par ceux qui l’entourent comme une femme engagée auprès des siens qui s’est dévouée à l’accueil de son prochain et qui est demeurée ouverte aux changements. Par ailleurs, elle s’est toujours intéressée à ce qui se passe autour d’elle, autant dans sa famille que dans le monde entier comme l’indiquent les nombreux voyages qu’elle a faits à sa retraite autant au Québec, qu’au Canada, aux États-Unis, dans les Caraïbes, en Europe et au Japon.

Après le décès de son époux, il y a 25 ans, Noëlla a gardé un style de vie actif avec ses sœurs, de son frère Cyr-Albert ainsi que de ses enfants.

Depuis 10 maintenant, Noëlla Lemay habite dans une résidence pour personne semi-autonome. Malgré sa surdité et ses problèmes de vision, elle conserve un esprit vif et garde un grand intérêt pour sa famille et ses amis.

 

 

 

 

Les plus lus

Saint-Édouard veut lancer un mouvement de solidarité

SOCIÉTÉ. Dans le cadre du Défi Santé, la municipalité de Saint-Édouard avait organisé différentes activités de groupe tous les samedis du mois d’avril afin de faire bouger la population. Cependant, l’interdiction de tenir des rassemblements extérieurs et intérieurs l’a obligée à revoir ses plans. Les citoyens seront plutôt appelés à décorer leur résidence d’arcs-en-ciel.

COVID-19 : des envolées de cloches pour donner de l'espoir

RELIGION. Par voie de communiqué, l’archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, et Mgr Marc Pelchat, évêque auxiliaire à l'archidiocèse de Québec, ont annoncé, le 27 mars, qu'ils ont demandé de faire sonner les cloches des églises de leurs diocèses respectifs, dès ce dimanche 29 mars, pendant 10 minutes à partir de 12h, et ensuite tous les dimanches jusqu'à Pâques.

Des arcs-en-ciel inspirants

COMMUNAUTÉ. Les arcs-en-ciel qui colorent les rues des quartiers résidentiels de la région ont inspiré différentes initiatives. À Joly, le propriétaire des Confections Joly, Dino Pilote, a décidé, le 26 mars dernier, d’égayer le cœur de ses concitoyens leur offrant des t-shirts aux couleurs du mythique arc-en-ciel.

Val-Alain: donner de l’espoir et encourager l’achat local

COMMUNAUTÉ. Les arcs-en-ciel qui apparaissent dans les fenêtres des résidences de Val-Alain ont inspiré la Corporation de développement économique (CDE) de Val-Alain. L’organisme a élaboré un concours qui vise à mettre en lumière cette vague de positivisme et par le fait même d’encourager l’achat local.

Somme record pour Centraide

COMMUNAUTÉ. Centraide Québec et Chaudière-Appalaches a amassé, pendant sa dernière campagne de financement, 15,6 M$. L’organisme a dévoilé ce montant lors d’un événement qui s’est déroulé le 10 mars à l’Hôtel Château-Laurier de Québec.

Les assureurs de la région soutiennent le milieu communautaire

COMMUNAUTÉ. Après un appel à la solidarité lancé la semaine dernière par Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, cinq grands assureurs de la région de Québec se sont unis afin de contribuer à la hauteur de 400 000 $ au Fonds d'urgence communautaire de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, dont Desjardins.

Un appel aux bénévoles est lancé

COMMUNAUTÉ. Le Carrefour emploi Lotbinière (CEL) et la Corporation de Développement Communautaire (CDC) de Lotbinière unissent leurs efforts afin de constituer une banque de bénévoles qui pourront desservir la population de la MRC de Lotbinière.

Un service de livraison à domicile à Lotbinière

COMMUNAUTÉ. La municipalité de Lotbinière et le Pôle Agroalimentaire de Lotbinière ont mis en place un réseau de bénévoles qui offrira la livraison de l’épicerie à domicile. Ce service qui s’adressera aux citoyens qui doivent limiter leurs déplacements débutera le 30 mars.

Le Centre-Femmes garde le contact avec ses membres

COMMUNAUTÉ. Le Centre-Femmes de Lotbinière a trouvé une façon originale de maintenir le contact avec ses membres. L’organisme a décidé de tenir, les mardis et jeudis, des rencontres virtuelles avec celles qui souhaitent partager ce qu’elles vivent en ce moment. La première rencontre de 30 minutes a eu lieu aujourd’hui.

Sensibilisation sur les impacts du vapotage

COMMUNAUTÉ. Le Regroupement des jeunes de Lotbinière a accueilli, le 12 mars, 24 jeunes âgés de 12 à 17 ans à son point de service de Dosquet. Ces derniers, en compagnie de neuf intervenants, ont assisté à un atelier de prévention sur le vapotage.