Photo : Brooke Cagle - Unsplash

COMMUNAUTÉ. Le Réseau des groupes de femmes Chaudière-Appalaches (RGFCA) a lancé récemment une campagne de sensibilisation régionale sur l’hypersexualisation de la société. Destinée aux élèves du secondaire des quatre centres de services scolaires de la région, elle vise la promotion de comportements égalitaires chez les jeunes de 12 à 17 ans.

Le projet On a tous.tes un rôle à jouer. Quel est le tien ? veut informer et de sensibiliser les adolescents à l’omniprésence de la sexualité dans la sphère publique et des possibles effets que cette pression sociale peut exercer.

«Cette campagne est réalisée par et pour les jeunes. Nous voulons les impliquer du début à la fin dans cette action régionale afin d’avoir un projet qui leur ressemble et qui est porteur de sens pour eux», a expliqué la directrice générale du RGFCA, Karine Drolet.

Pour les inciter à travailler sur leur esprit critique, les élèves seront amenés à répondre à une question concernant l’hypersexualisation à travers la création d’une œuvre originale, qu’elle soit culturelle, artistique ou sportive. Toutes les œuvres pourront être déposées sur le site internet tonrole.ca. Par la suite, les adolescents seront invités à voter pour leur œuvre préférée afin de remettre deux grands prix par centre de services scolaire.

L’initiative est menée dans le cadre de l’Entente sectorielle de développement en matière d’égalité entre les femmes et les hommes dans la région de la Chaudière-Appalaches.

 

 

Les plus lus