La première parade l’année dernière était beaucoup plus modeste. (Crédit photo : Out of the box / Jean-Sébastien Alain - Archives)

DANSE. Il y a un an, le Québec venait tout juste de déclarer l’état d’urgence sanitaire et les mesures de confinement s’additionnaient de jour en jour. Pour amener un peu de joie dans le cœur des Apollinairois, la propriétaire du Studio de danse Hypnose, Nataly Lemay, avait pris l’initiative d’organiser un spectacle de danse mobile dans les rues de la municipalité. Un an plus tard, elle récidive et offrira de nouveau un spectacle mobile à ses concitoyens le 27 mars, en soirée.

«Il y a un an, si l’événement avait fait du bien aux gens. Cette année, avec tout ce que nous avons vécu, il fera encore plus de bien», croit Nataly Lemay.

Cette année, le cortège se mettra en branle à 18h30. Le parcours, poursuit Mme Lemay, visitera les quartiers résidentiels des deux côtés de la route 273. Aussi, l’événement sera de plus grande envergure.

Cinq danseurs et deux mascottes animeront les rues sur une plateforme illuminée de 32 pieds de long. L’installation de ce pont de lumière sera assurée par ses complices Frédéric Gauvin et Yannick Arbour. «Ce sera spectaculaire», promet-elle.

Sur la plateforme, Nataly Lemay sera accompagnée des professeurs de danse de l’école : Émilie Laroche, Raphaëlle Marion, Mathilde Guérin et Derek Lafleur. «Nous nous sommes donné la mission de faire sourire les gens et de leur apporter du bonheur.»

L’itinéraire du cortège sera dévoilé sur la page Facebook du studio de danse. L’objectif sera de rejoindre le plus de gens possible. De plus, Mme Lemay indique qu’il y aura une diffusion en direct sur Facebook afin que tous ceux qui le souhaitent puissent suivre l’événement.

L’événement se déroulera dans le respect des normes sanitaires. Les gens devront notamment demeurer avec leur bulle familiale et respecter la distanciation physique de deux mètres.

La première parade avait été organisée en 48 heures et a eu lieu le 22 mars 2020, en après-midi. À ce moment, en raison des consignes sanitaires, Mme Lemay était uniquement accompagnée d’Hypnou, la mascotte du studio de danse, sur la plateforme qui défilait dans les rues.

 

 

 

Les plus lus

Un deuxième spectacle de danse mobile à Saint-Apollinaire

DANSE. Il y a un an, le Québec venait tout juste de déclarer l’état d’urgence sanitaire et les mesures de confinement s’additionnaient de jour en jour. Pour amener un peu de joie dans le cœur des Apollinairois, la propriétaire du Studio de danse Hypnose, Nataly Lemay, avait pris l’initiative d’organiser un spectacle de danse mobile dans les rues de la municipalité. Un an plus tard, elle récidive e...

Cégeps en spectacle : Xavier Julien en lice pour le prix coup de cœur

CULTURE. Malgré l’annulation des finales régionales et nationale de Cégeps en spectacle, les lauréats locaux de chacun des établissements de la province ont l’occasion de concourir pour le Prix coup de cœur du public. Xavier Julien représente le Centre d’études collégiales de Lotbinière et le Cégep de Thetford.

Sam Breton a reçu l’Olivier de l’année

CULTURE. Découverte de l’année du Gala des Olivier en 2019, l’humoriste originaire de Laurier-Station, Sam Breton, a su faire sa place dans le milieu de l’humour dans les années qui ont suivi. Deux ans plus tard, le 21 mars, son travail et ses efforts ont été salués et lui ont valu l’Olivier de l’année au dernier Gala des Olivier.

Joakim Julien représentera l’Université Laval à Univers-Cité en spectacle

CULTURE. L’Issoudunois Joakim Julien représentera l’Université Laval lors de la finale d’Univers-Cité en spectacle. L’événement se déroulera en mode virtuel le 15 avril, à 19h.

Joakim Julien remporte la finale d’U en spectacle

SPECTACLE. L’Issoudunois Joakim Julien s’est de nouveau illustré lors de la finale d’U en spectacle (Université en spectacle). Le représentant de l’Université Laval a remporté la première place de l’événement virtuel organisé par le campus de Drummondville de l’Université du Québec à Trois-Rivières qui s’est déroulé le 15 avril dernier.

Une élève de Beaurivage parmi les lauréats de Secondaire en spectacle

CULTURE. Alicya Rancourt, élève de l’École Beaurivage de Saint-Agapit, est l’une des trois lauréates de la dernière des trois finales régionales de Secondaire en spectacle. Cette finale, qui s’est déroulée le 16 avril, présentait les performances virtuelles des élèves des écoles secondaires Beaurivage, Pamphile-Le May, Les Etchemins ainsi que les polyvalentes de Black Lake, Disraeli et Thetford Mi...

Un soutien pour l’Association des plus beaux villages du Québec

PATRIMOINE. Le gouvernement du Québec, par l’intermédiaire de la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a confirmé, le 14 avril, une aide financière à l’Association des plus beaux villages du Québec. L’organisation recevra une contribution maximale de 50 000 $.