(Crédit photo: Capture d'écran)

CULTURE. C’est une première étape. Les musées, les comptoirs de prêt des bibliothèques et les ciné-parcs pourront rouvrir au public le 29 mai.

Par Aude Malaret - Collaboration spéciale

«Nos quatre grands musées d’État, 96 institutions muséales, 16 musées à vocation scientifique et l’ensemble des bibliothèques publiques à la grandeur du Québec, de même que les ciné-parcs, pourront reprendre leurs activités à leur rythme à compter du vendredi 29 mai, » a déclaré la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, aux côtés de la vice-première ministre Geneviève Guilbault, lors du point de presse du gouvernement.

«La réouverture de ces institutions ne pourra qu'être bénéfique au moral et au mieux-être des citoyens», a ajouté Nathalie Roy.

Dans les bibliothèques, seuls les services offerts aux comptoirs de prêts seront disponibles. L’accès aux rayons sera interdit sauf pour le personnel autorisé.

Concernant les ciné-parcs, les aires de jeu devront rester fermées. Les commandes de nourriture à emporter uniquement pourront être servies.

La santé publique a également donné son feu vert à la réouverture des studios d’enregistrement et à la captation en salle de spectacle sans public. Permise à partir du 1er juin, la reprise se fera à certaines conditions : le respect des deux mètres sur scène et une équipe technique réduite à cinq personnes.

«Les institutions pourront ouvrir à leur rythme, puisqu’elles devront adapter leur lieu», a souligné la ministre. La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a d’ailleurs publié des guides pour une réouverture en toute sécurité.

«Je sais que d’autres secteurs du milieu culturel sont impatients de redémarrer leurs activités. Je vous entends. Nous attendons le feu vert des autorités et les guides, pour les arts de la scène, les salles de spectacle et les cinémas, de même que pour les tournages en télévision», a aussi reconnu Nathalie Roy. 

 

Les plus lus

Une photographe de Saint-Apollinaire se distingue

CULTURE. Le talent d’une photographe de Saint-Apollinaire, Josée Talbot, a récemment été reconnu par ses pairs. Elle a reçu, le 25 avril dernier, le titre d’Artisan des arts photographiques (Craftman of Photographic Arts) décerné par les Photographes professionnels du Canada. Cette distinction lui a été remise par la présidente de l’association, Louise Vessey, lors du gala virtuel de l’association...

Le déconfinement de la culture débutera le 29 mai

CULTURE. C’est une première étape. Les musées, les comptoirs de prêt des bibliothèques et les ciné-parcs pourront rouvrir au public le 29 mai.