Véronique Labbé sera sur la scène PNS-Tech dès 17h45, le 15 juin. (Crédit photo : Courtoisie)

SPECTACLE. La clôture du Festival Country de Lotbinière, le 15 juin, prendra des airs de fête alors que l’ouverture de la soirée a été confiée à Véronique Labbé. Celle qui cumule plus de 20 ans de carrière lancera le bal d'un grand spectacle qui se terminera par la prestation de Dallas Smith.

Véronique Labbé promet au public qu’il ne s’ennuiera pas. «J’ai vraiment très hâte. Je vais faire mes nouvelles chansons qu’on va retrouver sur mon 7e album. […] Elles seront très rythmées, très pop country. Je vais peut-être faire deux covers, mais pour le reste ce sera mes chansons. On travaille beaucoup avec les musiciens en ce moment parce qu’on veut faire ça au quart de tour», a confié l’interprète.

Cette dernière lancera son nouvel album, le 6 septembre prochain, lors du Festival Western de Saint-Tite. Un premier single, Corps à corps, qu’elle qualifie de «très estival» est déjà disponible sur iTunes et sur YouTube. Cette chanson devient un avant-goût d’un essai au style renouvelé.

«J’aime ça brûler les planches et m’amuser avec les gens qui viennent me voir, les faire chanter et bouger. C’est important. Je reviens donc vers un style qui se rapproche de mon premier album, plus pop country […] J’aime ça me diversifier, être à l’affut de ce qui se passe. Je veux aller chercher des couleurs différentes. Me renouveler, c’est important», a-t-elle lancé.

Festival

L’auteure-compositrice-interprète se dit honorée que les organisateurs du Festival lui aient accordé l’occasion d’ouvrir la soirée de clôture. Même si elle a déjà fait les premières parties d’artistes reconnus mondialement, elle ne tient rien pour acquis.

«C’est de se rapprocher de notre rêve. C’est sûr qu’il y a une pression. Ils ont toute une machine derrière eux, mais d’être sur la même scène et se démarquer, c’est une belle possibilité de carrière.»

Pour Véronique Labbé, il s’agit d’un retour à Saint-Agapit. L’année dernière, elle avait enregistré des capsules avec le public et les artistes présents. Elle a pu constater à quel point le Festival répondait à un besoin dans la région.

«C’est le festival qui a ouvert un nouveau marché au Québec, qui a permis à une nouvelle clientèle de se former. C’est passionnant de voir comment ça évolue.»

 

 

Les plus lus

Alexandra Demers, la peintre qui innove

PEINTURE. Depuis qu’elle a terminé ses études et qu’elle affirme l’artiste en elle, Alexandra Demers, originaire de Sainte-Croix, expose ses toiles un peu partout, tant en galerie que dans les symposiums. En laissant libre cours à son imagination, la peintre se distingue par sa démarche créative.

De nouveaux locaux pour le studio Hypnose

DANSE. Le studio Hypnose, ouvert depuis un peu plus d’un an, a procédé le 18 août dernier à l’ouverture d’un tout nouveau local au-dessus de celui déjà établi à Saint-Apollinaire. Victime de sa popularité, l’école qui offre des cours multistyles a doublé sa superficie afin d’accueillir un nombre encore plus grand de danseurs.

Joni Mitchell vue par Karen Young et Marianne Trudel

CULTURE. Les chansons de l’auteure-compositrice-interprète Joni Mitchell prennent une toute nouvelle couleur lorsqu’elles sont reprises par Marianne Trudel et Karen Young. Elles partageront leur vision jazzée de l’œuvre de la musicienne dans un spectacle intimiste qu’elles présenteront au Moulin du portage le 25 août.

Une cinquième édition festive de Contabadour

CULTURE. Bien que la pluie ait miné quelques activités prévues, le festival Contabadour, qui regroupe les univers du conte, du cirque et de la musique, dresse un bilan somme toute positif de sa cinquième édition, qui s’est tenue du 16 au 18 août derniers au parc de la Chute de Sainte-Agathe.

La belle vie avec Michel Louvain

SPECTACLE. Véritable icône de la musique québécoise, Michel Louvain n’est pas près d’accrocher son micro. L’interprète de La dame en bleu sera de passage au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit, le 4 octobre prochain, pour donner le tout premier spectacle de sa nouvelle tournée, La Belle Vie.