Les Harmoniques présenteront leur nouveau spectacle les 17 18 et 19 mai. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

SPECTACLE. Le Groupe vocal les Harmoniques présentera sa revue annuelle du 17 au 19 mai, à la salle André-Therrien de l’École secondaire Pamphile-Le May. En plus d'interpréter les succès musicaux de l’heure, la troupe offrira un condensé des pièces du film musical The Greatest Showman (Le maître de scène).

La comédie musicale sera le fil conducteur de la première moitié du spectacle avec cinq chansons reprises de The Greatest Showman. D’autres grands succès de la comédie musicale suivront. Cependant, les chanteurs resteront fidèles à leur style en intégrant à la prestation les grands succès francophones de la musique actuelle.

Comme chaque année, les Harmoniques reprendront une partie de leur performance de l’année dernière. Ainsi, ils revisiteront leur adaptation de La Belle et la Bête. «On veut pousser plus loin l’aspect scénique et la mise en scène», a indiqué la porte-parole du groupe, Diane Marcoux.

Anniversaire

En 43 ans d'histoire, les Harmoniques ont eu seulement trois chefs de chœur, la dernière est restée très longtemps. «Cette année, ce qui est spécial pour nous, c’est que nous soulignerons les 20 ans d’implication de notre chef de chœur, Pierrette Vigneault, a indiqué Mme Marcoux. Elle a fait évoluer le chœur de façon grandiose.»

À l’aide de sa formation en chant, elle a pris une chorale statique et l’a menée à devenir un ensemble qui travaille avec les émotions en essayant de les envoyer au public à travers le chant et la danse. «C’est un chœur qui vit ses pièces et qui essaie de transmettre son énergie au public», a illustré Diane Marcoux. Aussi, elle souligne que Mme Vigneault laisse une grande place aux jeunes, entre autres, dans la mise en scène.

À noter que la première de vendredi est complète, et ce, depuis plusieurs semaines. Toutefois, des billets sont encore disponibles pour les représentations du samedi et du dimanche.

 

 

 

Les plus lus

Alexandra Demers, la peintre qui innove

PEINTURE. Depuis qu’elle a terminé ses études et qu’elle affirme l’artiste en elle, Alexandra Demers, originaire de Sainte-Croix, expose ses toiles un peu partout, tant en galerie que dans les symposiums. En laissant libre cours à son imagination, la peintre se distingue par sa démarche créative.

De nouveaux locaux pour le studio Hypnose

DANSE. Le studio Hypnose, ouvert depuis un peu plus d’un an, a procédé le 18 août dernier à l’ouverture d’un tout nouveau local au-dessus de celui déjà établi à Saint-Apollinaire. Victime de sa popularité, l’école qui offre des cours multistyles a doublé sa superficie afin d’accueillir un nombre encore plus grand de danseurs.

Joni Mitchell vue par Karen Young et Marianne Trudel

CULTURE. Les chansons de l’auteure-compositrice-interprète Joni Mitchell prennent une toute nouvelle couleur lorsqu’elles sont reprises par Marianne Trudel et Karen Young. Elles partageront leur vision jazzée de l’œuvre de la musicienne dans un spectacle intimiste qu’elles présenteront au Moulin du portage le 25 août.

Une cinquième édition festive de Contabadour

CULTURE. Bien que la pluie ait miné quelques activités prévues, le festival Contabadour, qui regroupe les univers du conte, du cirque et de la musique, dresse un bilan somme toute positif de sa cinquième édition, qui s’est tenue du 16 au 18 août derniers au parc de la Chute de Sainte-Agathe.

La belle vie avec Michel Louvain

SPECTACLE. Véritable icône de la musique québécoise, Michel Louvain n’est pas près d’accrocher son micro. L’interprète de La dame en bleu sera de passage au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit, le 4 octobre prochain, pour donner le tout premier spectacle de sa nouvelle tournée, La Belle Vie.