Photos : Martin Lalonde et Domaine-Joly De Lotbinière

PHOTOGRAPHIE. Important collectionneur d’appareils photo anciens, l’Agapitois Serge Laflamme propose une nouvelle fois un voyage dans le temps au Domaine Joly-De Lotbinière. Jusqu’au 10 octobre, l’institution de Sainte-Croix propose l’exposition Quand la passion devient collection, qui met en vedette une quarantaine de pièces de la collection de Serge Laflamme.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

«C’est sûr que l’un de mes objectifs avec ma collection, c’est de pouvoir permettre au public de découvrir ces pièces. Alors, je suis très heureux de pouvoir partager une nouvelle fois ma passion avec les gens de la région», partage d’emblée M. Laflamme sur la plus récente exposition braquant les projecteurs sur une partie de sa collection.

Présentée au deuxième étage du manoir du Domaine Joly-De Lotbinière, Quand la passion devient collection propose une incursion dans l’histoire de la photographie grâce à une quarantaine d’appareils photo anciens provenant de la collection privée de Serge Laflamme.

Plus particulièrement, l’exposition s’attarde sur les grandes évolutions techniques de la photographie depuis son invention. Ainsi, l’appareil photo le plus ancien détenu par l’Agapitois, une pièce de 1895, et le plus récent appareil de sa collection, datant des années 90, peuvent être découverts lors de la visite.

«C’est sûr que j’ai dû me limiter dans la création du corpus de l’exposition comme je ne pouvais exposer qu’une quarantaine de mes appareils. J’ai donc pris mon plus vieux et mon plus récent et j’ai ajouté des appareils créés entre les deux dates d’origine de la plus vieille pièce et de la plus récente pièce de ma collection. J’ai porté une attention particulière pour insérer des appareils bien connus des visiteurs, mais aussi des appareils rares. Mon but principal avec l’exposition, c’est d’éveiller leur curiosité et les intéresser à l’histoire de la photographie. D’ailleurs, quand je suis présent au Domaine, je peux raconter une anecdote sur chacun des appareils exposés», illustre Serge Laflamme.

Mariage naturel

Pour le Domaine Joly-De Lotbinière, la présentation de l’exposition Quand la passion devient collection était toute naturelle alors que Serge Laflamme est un grand passionné de photographie comme l’un de ses illustres occupants et fondateur du domaine, Pierre-Gustave Joly de Lotbinière. Ce dernier est considéré comme le premier photographe canadien et il a été le premier à photographier des monuments historiques en Europe et au Proche-Orient, au 19e siècle.

Pour sa part, la passion de la photographie de Serge Laflamme remonte à 1970. C’est à ce moment qu’il a commencé à photographier plusieurs événements de sa vie, au point de devenir le photographe officiel de sa famille lors des activités familiales. C’est toutefois une dizaine d’années plus tard, en 1981, que la collection d’appareils photo anciens de l’Agapitois a été lancée.

À ce moment, Serge Laflamme a reçu de sa grande-tante un appareil photo Kodak qu’elle avait acheté en 1916, un Brownie No.3. D’abord conservé par Serge Laflamme comme souvenir de cette dame, cette pièce est devenue la première d’une longue série. Maintenant, Serge Laflamme possède en effet 442 appareils photo anciens, une collection qu’il veut continuer d’agrandir et d’exposer.

«Mon souhait le plus cher, ce serait de pouvoir exposer toute ma collection dans un musée permanent dédié à la photographie. J’ai déjà eu des discussions avec le directeur du Musée national de la photographie Desjardins à Drummondville, mais j’aimerais que cette exposition soit proposée dans la région de Québec», souligne le collectionneur.

Jusqu’au 6 septembre, Quand la passion devient collection peut être visitée tous les jours, de 12h à 17h. Après cette date et jusqu’au 10 octobre, l’exposition du Domaine Joly-De Lotbinière sera ouverte les fins de semaine et les jours fériés, également de 12h à 17h.

Sur les photos : L’exposition en cours au Domaine Joly-De Lotbinière met en vedette une quarantaine de pièces de la collection de Serge Laflamme.

Les plus lus

Un nouveau long métrage pour Maxime Desruisseaux

CINÉMA. Originaire de Saint-Apollinaire, le réalisateur et scénariste Maxime Desruisseaux présentera bientôt dans la région son troisième long métrage, La Guerre nuptiale. C’est dans le cadre du Festival de cinéma de la Ville de Québec (FCVQ) que les cinéphiles des environs pourront découvrir sa nouvelle œuvre, le 9 septembre prochain.

À la découverte de l’histoire de la photographie

PHOTOGRAPHIE. Important collectionneur d’appareils photo anciens, l’Agapitois Serge Laflamme propose une nouvelle fois un voyage dans le temps au Domaine Joly-De Lotbinière. Jusqu’au 10 octobre, l’institution de Sainte-Croix propose l’exposition Quand la passion devient collection, qui met en vedette une quarantaine de pièces de la collection de Serge Laflamme.

Clodin Roy expose au Domaine Joly-De Lotbinière

ART ANIMALIER. Originaire de Sainte-Croix, l’artiste peintre animalier Clodin Roy (sur la photo) présente plusieurs de ses œuvres au Domaine Joly-De Lotbinière, dans le cadre de son exposition Synthèse, jusqu’au 10 octobre. Avec cette exposition, l’artiste demeurant désormais à Berthier-sur-Mer met en valeur, dans le décor du parc-jardin du Domaine Joly-De Lotbinière, les aspects magnifiques de la...