Photo : Mélanie Labrecque

CULTURE. L’artiste peintre de Leclercville, Nicole Guillemette, prendra prochainement un nouveau départ. Afin de repartir à neuf, elle tiendra une porte-ouverte chez-elle le 28 août prochain.

L’artiste qui a reçu un diagnostic de la maladie de Parkinson il y a 22 ans, a commencé à peindre pour amener de l’espoir et du beau dans sa vie. Depuis toutes ces années, elle y trouve le réconfort nécessaire pour avancer.

Afin de passer à la prochaine étape de sa vie, elle a vendu sa résidence et ira habiter dans un endroit plus petit. Cependant, elle doit se départir de la grande majorité des toiles qu’elle a peintes au fil des ans. Au moins une cinquantaine de ses œuvres seront mises en vente, même si elle en conservera quelques-unes

Rappelons que cette dernière a exposé récemment à la Chapelle de procession de Lotbinière. «C’était merveilleux. Ça n’aurait pas pu être mieux que ça. J’aimerais remercier ceux qui sont venus», a-t-elle confié.

D’ailleurs, cette exposition a mené à des ventes, raconte-t-elle. Certaines toiles ont trouvé preneur à la chapelle. La semaine suivant l’exposition, elle a rencontré un visiteur à la boulangerie de Leclercville. Ils ont parlé ensemble et finalement le visiteur et sa conjointe ont visité l’atelier de Mme Guillemette et lui ont acheté deux toiles, deux des œuvres qu’elle a créées après son divorce.

L’atelier de Mme Guillemette sera ouvert de 10h à 16h au 716, rue Lambert, à Leclercville.

 

 

 

Les plus lus

Un nouveau long métrage pour Maxime Desruisseaux

CINÉMA. Originaire de Saint-Apollinaire, le réalisateur et scénariste Maxime Desruisseaux présentera bientôt dans la région son troisième long métrage, La Guerre nuptiale. C’est dans le cadre du Festival de cinéma de la Ville de Québec (FCVQ) que les cinéphiles des environs pourront découvrir sa nouvelle œuvre, le 9 septembre prochain.

À la découverte de l’histoire de la photographie

PHOTOGRAPHIE. Important collectionneur d’appareils photo anciens, l’Agapitois Serge Laflamme propose une nouvelle fois un voyage dans le temps au Domaine Joly-De Lotbinière. Jusqu’au 10 octobre, l’institution de Sainte-Croix propose l’exposition Quand la passion devient collection, qui met en vedette une quarantaine de pièces de la collection de Serge Laflamme.

Clodin Roy expose au Domaine Joly-De Lotbinière

ART ANIMALIER. Originaire de Sainte-Croix, l’artiste peintre animalier Clodin Roy (sur la photo) présente plusieurs de ses œuvres au Domaine Joly-De Lotbinière, dans le cadre de son exposition Synthèse, jusqu’au 10 octobre. Avec cette exposition, l’artiste demeurant désormais à Berthier-sur-Mer met en valeur, dans le décor du parc-jardin du Domaine Joly-De Lotbinière, les aspects magnifiques de la...