Photo: Jacinthe Biron

CULTURE. Les arts visuels se tailleront, encore une fois cette année, une place de choix cet été à la Chapelle de procession de Lotbinière. Depuis le 2 juillet, les expositions hebdomadaires et les différentes activités se succèdent. Le tout se poursuivra jusqu’au 4 septembre.

En plus des arts visuels, la photographie, la sculpture, la poésie et la musique seront aussi mises à l’avant-scène. Certains artistes seront en résidence. Ils seront présents quelques jours de plus et pourront rencontrer les visiteurs.

«Cette année, il y a eu beaucoup de changements. Seulement deux ou trois expositions qui ont été présentées l’année dernière reviennent. Sinon, ce sont de nouveaux exposants», a mentionné l’une des membres du comité responsable de la programmation, Jacinthe Biron.

Bien qu’ils viennent de partout cette année, la sélection des artistes se fait avec le critère de nouveauté, mais aussi de proximité. Les créateurs locaux auraient été favorisés, s’il y avait eu plus de propositions que de plages horaires offertes.

Musique

De plus, une série de quatre concerts est également prévue sur le parvis de l’église de Lotbinière. Il y aura aussi des ateliers d’écriture à saveur poétique avec Justin Gagnon et Élise Laberge.

«Nous avons aussi deux concours. Le premier, qui est terminé, s’adressait aux poètes afin que nous puissions faire un parcours poétique autour de la chapelle. L’autre mise aussi sur la poésie et les œuvres choisies seront récitées par leurs auteurs et le tout sera agrémenté de musique», a poursuivi Mme Biron.

La saison de la Chapelle se clôturera avec une activité appréciée des visiteurs, l’heure du thé.

 

Les plus lus

Le Festival Country Storm à guichet fermé

MUSIQUE. Le Festival Country Storm, qui aura lieu les 7 et 8 octobre prochain à la salle municipale de Saint-Gilles, aura lieu devant un parterre rempli d’amateurs de musique country. À deux semaines de l’événement, les organisateurs ont confirmé que tous les billets avaient trouvé preneur.

Créer des liens interculturels par la musique

CULTURE. La musique crée des émotions, aide à tisser des liens et attise la curiosité. C’est avec cette vision en tête que la Boîte interculturelle a pensé le projet Tisser et entretisser une expérience musicale interactive qui a fait un arrêt à l’église de Saint-Apollinaire en septembre dernier.