Photo : Courtoisie

EXPOSITION. L’histoire du pilotage sur le fleuve Saint-Laurent sera mise en valeur à l’occasion de l’exposition itinérante Veiller au grain : un fleuve et ses pilotes qui sera présentée du 30 mai au 3 octobre. L’exposition s’arrêtera dans 18 municipalités riveraines du fleuve, dont Lotbinière et Saint-Antoine-de-Tilly.

En plus de présenter l’histoire de ce métier méconnu du grand public, il démystifiera la profession et le rôle du pilote maritime. Ainsi, le conteneur muséal se posera chaque lundi sur les berges de l’une des municipalités sélectionnées et sera ouvert à tous jusqu’au dimanche. Les samedis et dimanches, un pilote sera sur place pour accueillir les visiteurs et répondre à leurs questions.

«Depuis 150 ans, les pilotes de notre organisation travaillent dans l’intérêt public en assurant la conduite des navires de façon sécuritaire sur le fleuve Saint-Laurent, entre Montréal et Québec, dans une perspective de protection de l’environnement et de développement durable, a mentionné le président de la Corporation des pilotes du Saint-Laurent Central, Pascal Desrochers. Avec notre exposition itinérante, nous désirions ouvrir les portes sur notre métier et faire découvrir aux communautés riveraines, les aléas de la navigation maritime sur cette artère commerciale qui a joué un rôle important dans l’histoire du pays.»

Il sera possible de visiter l’exposition à Lotbinière, du 12 au 19 septembre, et à Saint-Antoine-de-Tilly, du 19 septembre au 26 septembre.

Cette exposition a été montée pour souligner le 150e anniversaire de la Corporation des pilotes du Saint-Laurent Central. Elle sera de nouveau présentée en 2023.

Métier spécialisé

Soulignons que le métier de pilote requiert de solides connaissances et compétences afin d’assurer la conduite sécuritaire d’un navire. En plus de devoir connaître minutieusement les particularités et la force du courant, l’effet des courants et les obstacles de son secteur attitré, le pilote doit aussi préparer sa mission en tenant compte de plusieurs facteurs comme e la météo, la condition et les équipements du navire, et la densité du trafic afin de prendre les meilleures décisions en fonction du risque.

De plus, ces derniers jouent un rôle dans la protection de l’environnement. En contrôlant la vitesse de transit des navires, ils arrivent à protéger les berges du Saint-Laurent contre l’érosion. « Depuis 150 ans les pilotes sont à la défense des intérêts locaux. Ils habitent les communautés qu’ils servent et sont donc sensibles aux enjeux de protection de l’environnement ainsi qu’à la sécurité de la population », a précisé Pascal Desrochers.

 

 

 

Les plus lus

Clodin Roy expose au Domaine Joly-De Lotbinière

ART ANIMALIER. Originaire de Sainte-Croix, l’artiste peintre animalier Clodin Roy (sur la photo) présente plusieurs de ses œuvres au Domaine Joly-De Lotbinière, dans le cadre de son exposition Synthèse, jusqu’au 10 octobre. Avec cette exposition, l’artiste demeurant désormais à Berthier-sur-Mer met en valeur, dans le décor du parc-jardin du Domaine Joly-De Lotbinière, les aspects magnifiques de la...

Le Festival Country Storm à guichet fermé

MUSIQUE. Le Festival Country Storm, qui aura lieu les 7 et 8 octobre prochain à la salle municipale de Saint-Gilles, aura lieu devant un parterre rempli d’amateurs de musique country. À deux semaines de l’événement, les organisateurs ont confirmé que tous les billets avaient trouvé preneur.

Créer des liens interculturels par la musique

CULTURE. La musique crée des émotions, aide à tisser des liens et attise la curiosité. C’est avec cette vision en tête que la Boîte interculturelle a pensé le projet Tisser et entretisser une expérience musicale interactive qui a fait un arrêt à l’église de Saint-Apollinaire en septembre dernier.