Photo : Courtoisie

SPECTACLE. La finale locale de Cégep en spectacle à l’École secondaire Pamphile-Le May, de Sainte-Croix, a eu lieu le 25 mars dernier et a mis en vedette cinq artistes et sept participants. Justin Pilote et Charlie-Anne Blanchet, deux élèves de cinquième secondaire, représenteront l’école lors de la finale régionale qui se déroulera le 12 avril, à l’École Pointe-Lévy, de Lévis.

Avec son interprétation au piano d’une étude de Chopin, Justin Pilote a remporté la première place de la soirée. «Quand tu joues, c’est comme si le monde autour de nous arrêtait de tourner», a soutenu Patrick Auger, l’un des membres du jury.

De son côté, Charlie-Anne Blanchet est repartie avec la seconde place pour son interprétation d’une chanson qu’elle a elle-même écrite, C’est tout.

Quant au numéro coup de cœur de la soirée, il a été attribué à Charles-Éloi Blanchet avec son interprétation de Sous-sol des Cowboys fringants.

Il faut aussi noter la participation de la jeune sœur de Charlie-Anne Blanchet, Évelyne. L’élève de première secondaire s'est approprié la chanson Amour d’hiver, composée par sa sœur pour l’édition 2018 de Secondaire en spectacle.

Enfin, la soirée s’est conclue avec la participation de Laurence Archambault, élève de première secondaire, qui a interprété la chanson Sèche tes pleurs de Daniel Bélanger.

L’animation de la soirée a été confiée à Émilie Charest et Anthony Chrétien. Le duo qui a diverti et fait rire le public sera aussi présent à la finale régionale du 12 avril.

 

 

 

 

Les plus lus

Le Festival Country Storm à guichet fermé

MUSIQUE. Le Festival Country Storm, qui aura lieu les 7 et 8 octobre prochain à la salle municipale de Saint-Gilles, aura lieu devant un parterre rempli d’amateurs de musique country. À deux semaines de l’événement, les organisateurs ont confirmé que tous les billets avaient trouvé preneur.

Créer des liens interculturels par la musique

CULTURE. La musique crée des émotions, aide à tisser des liens et attise la curiosité. C’est avec cette vision en tête que la Boîte interculturelle a pensé le projet Tisser et entretisser une expérience musicale interactive qui a fait un arrêt à l’église de Saint-Apollinaire en septembre dernier.