Stéphane Dion. (Crédit photo : Courtoisie)

POLITIQUE. Établi à Sainte-Croix depuis 13 ans, le communicateur Stéphane Dion a décidé de faire le saut en politique. À la tête de l’équipe Pour Sainte-Croix, il sollicitera la confiance des électeurs le 7 novembre prochain en briguant le poste de maire de la municipalité.

La pandémie a été la bougie d’allumage de sa réflexion. Il a constaté que les élus jouent un rôle de leader pour mobiliser et sont présents sur le terrain afin de répondre aux préoccupations des gens.

«J’ai invité les gens sur les médias sociaux à être solidaires des commerçants et des restaurateurs. Puis, ils ont commencé à m’interpeller sur la rue, dans les médias sociaux pour me demander si j’avais songé à la possibilité de me présenter aux prochaines élections. […] À force d’y penser et en discutant avec les autres, le tout a pris forme. Cependant, c’était très important pour moi, dès le début, d’y aller avec une équipe.»

D’ailleurs, ajoute-t-il, il y a actuellement une fenêtre d’opportunité avec le départ annoncé du maire actuel, Jacques Gauthier, qui a tenu les rênes de la municipalité pendant 16 ans. «Je crois que les gens sont prêts à saisir cette occasion et à faire confiance à une nouvelle équipe.»

Qualité de vie

Son programme misera, notamment, sur la qualité de vie. Il veut mobiliser la population, améliorer l’attractivité de la ville et en favoriser le développement. «Si nous voulons que des gens et des entreprises viennent s’établir à Sainte-Croix, cela doit être agréable de vivre ici. On veut que les gens soient fiers de vivre à Sainte-Croix.»

Cette attractivité passe, par exemple, par l’amélioration des communications avec la population, des projets qui faciliteront l’accès au fleuve ou valoriseront le patrimoine. «Ça commence par les rues, les trottoirs, les façades d’édifice. C’est quelque chose d’important pour nous.»

La venue de nouveaux citoyens aiderait les entreprises à résoudre leur problème de main-d’œuvre «Nous pourrons aller plus loin encore et en attirer d’autres [entreprises]. Nous créerons de la richesse et pourrons offrir de nouveaux services à la population.»

Il assure également que son équipe et lui seront à l’écoute des besoins de la population. «Je pense que les gens ont besoin de se sentir appuyés et encouragés. Quand quelqu’un arrive avec une idée, c’est important qu’il sache que les élus sont là pour le soutenir.»

La plateforme électorale sera dévoilée après la présentation des six candidats de Pour Sainte-Croix.

Travail d’équipe

Pour Sainte-Croix n’est pas l’œuvre d’un seul homme. Stéphane Dion se présentera entouré d’une équipe de six candidats; quatre femmes et deux hommes. Pour lui, le travail d’équipe est essentiel. «Ça incarnera le changement, le renouveau. Attention, on ne veut pas représenter uniquement les jeunes et les jeunes familles, mais l’ensemble de la population.»

Un nouveau candidat sera présenté chaque semaine. M. Dion souligne que ce sont des gens respectés, crédibles et déjà bien impliqués dans la communauté. «Je pense que la population va s’y retrouver.»

 

 

 

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

L'élection dans Lotbinière-Frontenac minute par minute

C'est aujourd'hui que les électeurs québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs 125 représentants à l'Assemblée nationale du Québec. Dans la région, les citoyens devront faire leur choix dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac. Dans cette page, nous retracerons tous les derniers développements entourant cette journée décisive dans le comté, minute par minute.

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

Saint-Antoine-de-Tilly: plus de détails sur le départ de l’ex-conseillère Christiane Nadeau

POLITIQUE. La conseillère démissionnaire à Saint-Antoine-de-Tilly, Christiane Nadeau, a été déclarée inhabile à exercer la fonction de conseillère municipale pour une période de cinq ans. Cette décision de la Cour supérieure du Québec a été rendue le 21 septembre dernier.

Christian Gauthier fait un plaidoyer pour le développement de la circonscription

POLITIQUE. Le candidat conservateur dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, entend prioriser le développement de la circonscription s’il est élu le 3 octobre prochain. Celui-ci mentionne qu’il est plus que temps que le gouvernement du Québec se mette à l’écoute de la population, des entreprises, des organismes et des municipalités des MRC des Appalaches et de Lotbinière.

Éric Duhaime en visite à Sainte-Croix

POLITIQUE. Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, était de passage à Sainte-Croix hier soir. Une centaine de personnes s’étaient rassemblées dans le bar du restaurant Le Cube à l’occasion d’un rassemblement partisan.

Geneviève Guilbault à la rencontre d’aînés à Laurier-Station

POLITIQUE. La vice-première ministre sortante et candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Louis-Hébert, Geneviève Guilbault, a accompagné, ce matin, la députée sortante de Lotbinière-Frontenac et candidate de la CAQ, Isabelle Lecours, lors d’une visite à la Villa Laurence, de Laurier-Station.

Un débat relevé

POLITIQUE. Près de 100 personnes se sont rassemblées, le 15 septembre en soirée, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit. Ces derniers souhaitaient assister au débat entre les candidats des cinq principaux partis aux prochaines élections, organisé par le Centre d’études collégiales de Lotbinière.

La protection de la forêt seigneuriale une priorité pour Christine Gilbert

POLITIQUE. La candidate de Québec Solidaire dans Lotbinière-Frontenac, Christine Gilbert, a lancé, le 9 septembre, un plaidoyer en faveur d’une meilleure protection de la forêt seigneuriale.