Crédit photo : Capture d'écran

PANDÉMIE. Si le gouvernement provincial désire que la Chaudière-Appalaches passe en zone jaune (palier de préalerte) lundi prochain, la région pourrait être la seule du Québec à demeurer lundi prochain en zone orange, en raison de sa situation épidémiologique.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

«La seule région où l'on a des inquiétudes, c'est la Chaudière-Appalaches. Elle devrait passer en jaune lundi comme plusieurs autres régions du Québec si si la situation continue, mais si la situation se détériore, on maintiendra la Chaudière-Appalaches en zone orange», a d'emblée affirmé François Legault, le premier ministre du Québec, lors de son point de presse hebdomadaire sur la situation pandémique de la province.

C'est principalement en raison du taux élevé de cas actifs de COVID-19 par 100 000 habitants en Chaudière-Appalaches que le gouvernement préfère attendre avant de confirmer ou pas le passage de la région en zone jaune.

En effet, la Chaudière-Appalaches a le taux de cas actifs par 100 000 habitants le plus élevé parmi les régions sociosanitaires de la province, avec un taux de 53,5 (231 cas actifs) selon les données dévoilées mardi matin. Le taux provincial de cas actifs par 100 000 habitants est actuellement de 27,9.

«Certaines sous-régions de la Chaudière-Appalaches sont dans l'incidence jaune, mais c'est plus récent qu'à Montréal ou à Laval, par exemple. L'évolution de la situation épidémiologique et l'apparition ou pas d'éclosions non contrôlées guideront notamment notre décision. Mais on a bon espoir que la Chaudière-Appalaches puisse passer en jaune lundi», a expliqué le Dr Horacio Arruda, le directeur national de santé publique.

Autres allégements

Cependant, le gouvernement provincial poursuivra son plan de déconfinement de la société québécoise au cours des prochains jours. Vendredi, les bars de la province pourront ouvrir leurs terrasses extérieurs. Lundi prochain, si la situation s'améliore toujours en Chaudière-Appalaches, toutes les régions du Québec seront en zone jaune ou en zone verte (palier de vigilance).

«Quel beau mois de juin! Il fait beau, les Canadiens de Montréal gagnent, la situation épidémiologique continue de s'améliorer et le Québec a l'une des plus hautes couvertures vaccinales au monde. En raison des gains obtenus contre le virus, nous pouvons poursuivre notre plan de déconfinement», a déclaré M. Legault.

Lors du point de presse du 8 juin, le premier ministre a aussi annoncé de bonnes nouvelles pour les finissants du secondaire. Devant le tollé provoqué par l'interdiction des bals, Québec a finalement décidé de reculer.

Dès le 8 juillet, des bals normaux pourront être tenus à l'extérieur, sous un chapiteau. Un maximum de 250 personnes pourront prendre part à l'activité. 

«Nous vous avons très bien entendus et nous avons travaillé très fort. On se rappelle toujours du moment mémorable qu'est notre bal de finissants. (...) En raison du succès de la vaccination chez les jeunes, la Santé publique nous a donné le feu vert. Ce sera une activité spéciale. Les jeunes pourront danser et se rapprocher à moins de deux mètres sans masque», a illustré François Legault.

Notons également que les parents pourront finalement assister à la remise des diplômes aux finissants du secondaire, une activité qui pourra avoir lieu à l'intérieur ou à l'extérieur. Les personnes qui prendront part à ce type d'événement devront respecter les mesures sanitaires alors en vigueur, notamment en ce qui a trait à la distanciation physique.

 

Les plus lus

COVID-19 : Québec présente son plan de déconfinement

PANDÉMIE. Comme promis au cours des dernières semaines, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé, le 18 mai, le plan de déconfinement de la société québécoise en raison de l'amélioration de la situation épidémiologique du Québec et des progrès de la campagne de vaccination. Dès la fin du mois, les Québécois pourront profiter d'allègements aux mesures sanitaires.

La Chaudière-Appalaches encore en zone orange la semaine prochaine?

PANDÉMIE. Si le gouvernement provincial désire que la Chaudière-Appalaches passe en zone jaune (palier de préalerte) lundi prochain, la région pourrait être la seule du Québec à demeurer lundi prochain en zone orange, en raison de sa situation épidémiologique.

La MRC fait un don de plus de 3 000 $ à la Fondation du CRDP-CA

COMMUNAUTÉ. La MRC de Lotbinière a fait un don de 3 377 $ à la Fondation du Centre de réadaptation en déficience physique de Chaudière-Appalaches (CRDP-CA).

Plan de déconfinement : pas de changement en vue pour la région la semaine prochaine

DÉCONFINEMENT. En compagnie du directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, et le ministre de la Santé, Christian Dubé, le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur la situation pandémique de la province mardi. En raison des nouvelles améliorations enregistrées, le plan de déconfinement de la société québécoise pourra se poursuivre la semaine prochaine. To...

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis de façon virtuelle, le 19 mai dernier, à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Des initiatives de coopération intermunicipale soutenues

POLITIQUE. Au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, la députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a confirmé, le 25 mai, une aide financière de 230 000$ à six projets de coopération intermunicipale.

Gourde dénonce les délais pour l’embauche de travailleurs étrangers temporaires

POLITIQUE. Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, s’inquiète des délais importants d’immigration pour les travailleurs étrangers temporaires. Dans un bref communiqué de presse publié le 25 mai, l’élu conservateur reproche au gouvernement libéral de ne prendre aucune action concrète pour remédier à la situation.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis pour leur rencontre mensuelle, en personne et à huis clos. Pour l’occasion, ils étaient à Saint-Antoine-de-Tilly le 9 juin dernier. Voici quelques points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Une session parlementaire occupée pour Isabelle Lecours

POLITIQUE. La députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a fait le bilan de la dernière session parlementaire, le 14 juin.

Québec dévoile son plan pour réaliser les chirurgies reportées en raison de la pandémie

SANTÉ. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a dévoilé, le 10 juin, la stratégie gouvernementale pour le rehaussement des activités chirurgicales afin de diminuer la liste et les délais d'attente.