(Crédit photo : Archives)

POLITIQUE. Le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, a confirmé qu’il ne solliciterait pas une troisième fois l'appui de sa population. Après quatre mandats, deux de conseillers et deux comme maire, il préfère laisser la place à la relève.

À 65 ans, le politicien affirme avoir moins d’énergie et est prêt à tourner la page. Sa décision a été «longuement murie», a-t-il expliqué lors d’un entretien téléphonique. «C’était certain que je ne faisais pas un troisième mandat. J’étais décidé quasiment en commençant le mandat actuel. Rien n’a été précipité, c’était planifié.»

S’il a officialisé sa décision aussi tôt, c’est qu’il souhaitait donner le temps nécessaire aux intéressés afin qu’ils puissent se préparer.

La saga du cimetière musulman en 2017 et plus récemment le drame des sœurs Carpentier ont été deux des événements qui ont marqué profondément ses mandats. Cependant, il veut être clair, ils n’ont pas pesé dans la balance au moment de prendre sa décision.

«Ce ne sont pas les événements qui sont survenus pendant mes deux mandats qui me font partir. C’était prévu, a-t-il assuré. Ça n’a rien changé à ma décision. Oui, ce sont des événements qui ont été difficiles à vivre, mais si j’avais eu une dizaine d’années de moins, j’aurais probablement continué.»

Croissance rapide

En novembre, après avoir consacré 16 ans à sa Ville, Bernard Ouellet la quittera avec le sentiment du devoir accompli. «Je pars de là, comme plusieurs le disent, serein, content et heureux.»

Entre sa première élection de conseiller municipal en 2005 et aujourd’hui, la population de Saint-Apollinaire a fait un bond de géant. Elle est passée de moins de 5 000 habitants à plus de 7 400.

«Je suis content de l’avoir vue progresser. C’est allé vite, très vite même. Nous avons pu amener de nouveaux services à la population, comme notre centre multifonctionnel, la nouvelle école et prochainement la patinoire couverte», a-t-il souligné.

Une fois retiré de la sphère publique, M. Ouellet consacrera son temps à ses terres à bois, un passe-temps qui lui permet de travailler à son rythme.

Toutefois, avant de partir, il s’assurera de remplir les fonctions qui lui ont été confiées par la population de façon aussi consciencieuse qu’au cours des dernières années. «Il reste quand même six mois et je veux faire mon mandat jusqu’au bout, comme il faut. Je pense que ça va bien se terminer», a-t-il conclu.

 

 

Les plus lus

COVID-19 : les mesures spéciales d'urgence prolongées d'une semaine

PANDÉMIE. Si le nombre de cas de COVID-19 se stabilise dans les trois régions du Québec sous le coup des mesures spéciales d'urgence, la situation dans les hôpitaux de la Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale et de l'Outaouais continue de se détériorer. En raison de ce constat, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 20 avril, que les mesures spéciales d'urgence en ...

COVID-19 : les libéraux demandent des outils supplémentaires de prévention

POLITIQUE. Devant la propagation rapide de la COVID-19 dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, l’opposition officielle libérale estime que le gouvernement de François Legault n’en fait pas assez pour prévenir les éclosions dans les deux régions. Le 13 avril, ses porte-paroles en santé et pour la Capitale-Nationale, Marie Montpetit et Marwah Rizqy, ont fait une séri...

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont rassemblés de manière virtuelle le 14 avril dernier à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques-uns des points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Bernard Ouellet ne sollicitera pas un nouveau mandat

POLITIQUE. Le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, a confirmé qu’il ne solliciterait pas une troisième fois l'appui de sa population. Après quatre mandats, deux de conseillers et deux comme maire, il préfère laisser la place à la relève.

Un budget électoraliste selon Jacques Gourde

POLITIQUE. Le gouvernement fédéral de Justin Trudeau a déposé son budget, le 19 avril dernier. Ce premier exercice financier en deux ans prévoit des dépenses de plus de 100 G$ et un déficit de 256 G$ sur trois ans. Pour le député conservateur de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, ce budget ne vise pas à stimuler l’économie et créer des emplois, mais plutôt à soutenir les p...

Aide gouvernementale pour l’église de Sainte-Agathe

SOCIÉTÉ. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a confirmé, le 29 avril, une aide financière destinée à l’église de Sainte-Agathe-de-Lotbinière. La somme de 11 811 $ servira à la requalification de l’église.

Violence conjugale: Isabelle Lecours fera le point sur les maisons d’hébergement

POLITIQUE. La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a présenté le 23 avril dernier, le mandat qu’elle a confié à la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, dans le cadre des travaux du groupe de travail sur la violence conjugale. Cette dernière coordonnera les travaux en lien avec les maisons d’aide et d’hébergement pour femmes.

André Lamontagne nouveau ministre responsable de Chaudière-Appalaches

POLITIQUE. Près de 24 heures après la démission de Marie-Eve Proulx de son poste de ministre déléguée au Développement économique régional et responsable des régions du Bas-Saint-Laurent et Chaudière-Appalaches, le premier ministre, François Legault, a fait savoir, le 5 mai, qui occuperaient maintenant ces fonctions. Ainsi, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et respon...