Le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, est l'un des élus de la région qui demandent un allègement des mesures sanitaires. Crédit photo : Courtoisie

RESTRICTIONS. Par voie de communiqué, les maires et préfets membres de la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA) ont demandé au gouvernement provincial d'alléger les mesures sanitaires en vigueur dans la région afin de freiner la propagation du coronavirus.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Ces derniers, dont le préfet de la MRC de Lotbinière et maire de Saint-Flavien, Normand Côté, et le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, estiment que le statut de zone rouge attribué à la Chaudière-Appalaches n'est plus nécessaire en raison de la diminution «notable et constante» de cas de COVID-19 dans la région.

Du même souffle, le président de la TREMCA, Paul Vachon, a souligné que les critères déterminés par les autorités pour atténuer les mesures sont maintenant rencontrés en Chaudière-Appalaches.

«Le taux d’incidence est en bas de 5, le taux d’hospitalisation, le taux de mortalité et le nombre de cas sont en baisse en plus de se maintenir depuis près de deux semaines sous la barre du 10 cas journaliers, comme le démontre les chiffres publiés par la Santé publique. Nos citoyens, nos commerçants et nos entrepreneurs ont été disciplinés et leurs efforts ont donné les résultats escomptés, a soutenu M. Vachon. Cet allègement est mérité, mais surtout nécessaire pour le bien-être de toute notre population et le maintien de notre économie.»

Les élus de la région conviennent que le retour de la Chaudière-Appalaches en zone orange devra s'effectuer après la semaine de relâche scolaire. Par contre, ils espèrent ardemment ce changement dès le 7 mars pour «laisser souffler les citoyens et les acteurs économiques» de la Chaudière-Appalaches en raison des «affligeantes conséquences du maintien prolongé du palier d’alerte maximal actuel sur les activités culturelles, de loisirs, commerciales et industrielles du territoire».

«Nous avons appris avec la 2e vague à respecter les mesures sanitaires mises de l’avant. Nous avons adopté de nouveaux comportements et de nouvelles habitudes de vie. Nos commerces et nos entreprises agissent de façon responsable et ont mis en place les mesures appropriées», a affirmé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Soulignons finalement que le premier ministre du Québec, François Legault, tiendra une conférence de presse ce soir, à 17h, pour faire le point sur les mesures qui seront en vigueur partout au Québec après la relâche scolaire.

Les plus lus

Nouveau maire à Saint-Patrice-de-Beaurivage

POLITIQUE. Saint-Patrice-de-Beaurivage a un nouveau maire depuis quelques jours. Samuel Boudreault a été élu à huis clos par les conseillers à l’occasion d’un vote secret.

COVID-19 : vers un resserrement des mesures dans la région?

PANDÉMIE. Face à l'importante augmentation du nombre de nouveaux cas de COVID-19 constatée en Beauce au cours des dernières semaines, le gouvernement provincial envisage de resserrer les mesures sanitaires en vigueur dans la région afin de freiner la propagation du coronavirus. C'est notamment que ce qu'a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors d'une mise à jour sur la situat...

Isabelle Lecours travaillera à contrer la violence faite aux femmes

POLITIQUE. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, est au nombre des élus qui ont été nommés pour épauler la vice-première ministre, Geneviève Guilbault, dans son nouveau mandat qui sera de coordonner la mise en place d’une série d’actions visant à enrayer les crimes contre les femmes et les féminicides.

Plus de 826 M$ pour brancher le Québec à Internet haute vitesse

TECHNOLOGIE. Les gouvernements du Québec et du Canada ont confirmé, le 22 mars, qu’ils en sont venus à une entente conjointe de 826 M$ pour permettre le branchement de près de 150 000 foyers québécois à Internet haute vitesse, d’ici septembre 2022.

Nouvel exécutif pour l’association locale de la CAQ de Lotbinière-Frontenac

POLITIQUE. Par voie de communiqué, le 23 mars, la Coalition Avenir Québec de Lotbinière-Frontenac a confirmé la composition du nouvel exécutif de l’association locale.

Congrès du PCC: la proposition de Lévis-Lotbinière adoptée

POLITIQUE. Lors du dernier Congrès national du Parti conservateur du Canada (PCC), du 18 au 20 mars, les militants de la formation politique se sont prononcés sur une série de propositions déposées par les associations conservatrices du pays. Parmi celles qui ont trouvé écho, il y a la proposition de l’Association de Lévis-Lotbinière.

Isabelle Lecours nommée adjointe parlementaire de Geneviève Guilbault

POLITIQUE. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, a été nommée, le 8 avril, adjointe parlementaire de la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault.

Jacques Gourde parrain du projet de loi de Pierre-Hugues Boisvenu

POLITIQUE. Le 30 mars, le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu a déposé un projet de loi au sénat canadien visant à modifier le Code criminel sur les conditions de remise en liberté et sur les violences familiales. Ce projet de loi sera parrainé par le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde.

Aide de 1,5 M$ aux MRC de Lotbinière et des Appalaches

POLITIQUE. Les MRC des Appalaches et de Lotbinière ont eu la confirmation, le 8 avril, d’une aide financière de 1 574 488 $ provenant du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

COVID-19 : les libéraux demandent des outils supplémentaires de prévention

POLITIQUE. Devant la propagation rapide de la COVID-19 dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, l’opposition officielle libérale estime que le gouvernement de François Legault n’en fait pas assez pour prévenir les éclosions dans les deux régions. Le 13 avril, ses porte-paroles en santé et pour la Capitale-Nationale, Marie Montpetit et Marwah Rizqy, ont fait une séri...