(Crédit photo : Archives)

POLITIQUE. Les citoyens de Saint-Apollinaire, selon le secteur où ils habitent (urbain ou rural), auront droit à un gel ou une baisse de leur compte de taxes en 2021. C’est l’un des principaux points qui ressort du budget adopté par le conseil municipal le 14 décembre dernier à l’occasion d’une séance extraordinaire.

«Les membres du conseil sont conscients des difficultés financières que peuvent vivre certaines personnes en raison de la pandémie, le conseil a donc travaillé à limiter le fardeau fiscal de ses concitoyens», a fait savoir la municipalité, par voie de communiqué.

Ainsi, les citoyens du secteur urbain ont droit cette année à un gel des taxes et ceux du secteur rural connaîtront une légère diminution de l’ordre de 0,37%. Au cours des quatre dernières années, la taxation du secteur résidentiel urbain a augmenté en moyenne de 0,48% et celui du secteur résidentiel rural de 0,18%.

Cependant, la MRC de Lotbinière a également émis un nouveau rôle d’évaluation. Cet exercice permet de déterminer la valeur des propriétés du territoire. S’il demeure relativement stable dans le secteur résidentiel, c’est le contraire pour les terres agricoles et forestières qui ont connu une appréciation respective de 6,5% et de 12%. Ces hausses se feront donc ressentir sur la facture des citoyens, prévient la municipalité.

Saint-Apollinaire a adopté un budget équilibré de 10,4 M$, dont 645 000 $ seront consacrés à la réfection des routes. Aussi, 200 000$ est prévu pour l’amélioration des parcs.

Au chapitre des investissements en infrastructures, la Municipalité a rappelé sa contribution de 1,4 M$ dans les travaux d’agrandissement de la caserne des pompiers, un projet de 3,6 M$. De plus, elle entreprendra prochainement la réfection des infrastructures d’aqueduc et d’égouts de la rue Principale, entre de l’Église et Côté. Les travaux de plus de 1,7 M$ seront financés à la hauteur de plus de 1,4 M$ par des subventions octroyées par les gouvernements provincial et fédéral.

 

Les plus lus

Décès de l’ancien député Jean-Guy Paré

POLITIQUE. L’ancien député de Lotbinière à l’Assemblée nationale, Jean-Guy Paré, est décédé le 26 décembre dernier à l'âge de 73 ans. M. Paré avait représenté le Parti québécois de 1994 à 2003.

Jacques Gourde anticipe une année 2021 chargée

POLITIQUE. Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, n’a pas chômé au cours de la dernière année. La COVID-19 était au cœur des préoccupations des citoyens et entrepreneurs qui l’ont contacté. L’année 2021 ne risque pas d’être très différente. Cependant, la pandémie aura modelé les priorités des Canadiens et le tout se fera sous le spectre d’une élection fédérale.

D’importants défis en 2021 pour Isabelle Lecours

POLITIQUE. Tout comme l’année qui vient de se terminer, 2021 amènera son lot de défis pour la députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours. En entrevue avec Le Peuple Lotbinière, elle est revenue sur les moments marquants de la dernière année, mais aussi sur les défis qu’elle anticipe pour les 12 prochains mois.

De grands enjeux en 2021 pour la MRC

POLITIQUE. Alors que l’année 2021 en sera une électorale, les élus municipaux devront tout de même mener plusieurs dossiers régionaux à terme. Le transport, le développement économique et l’implantation de la collecte des matières putrescibles ne sont que quelques-uns des dossiers qui occuperont la MRC de Lotbinière dans les prochains mois.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont rassemblés de façon virtuelle, le 13 janvier, dans le cadre de leur rencontre mensuelle. Voici ce qui a retenu l’attention de cette première rencontre de l’année 2021.