Crédit photo : Bigstock

GARDERIE. En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du conseiller médical stratégique de la Santé publique, le Dr Richard Massé, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, a annoncé, le 27 août, que les services de garde éducatifs à l’enfance demeureront ouverts advenant une deuxième vague de COVID-19 dans la province.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale

Québec a pris cette décision puisque les effets provoqués par une longue fermeture sur l'organisation sociale et sur le développement des enfants, notamment les plus vulnérables, sont trop importants. Satisfaites des résultats obtenus depuis la réouverture de ces installations, les autorités ont décidé de maintenir les mesures sanitaires actuellement en place, comme le port d'équipement de protection individuelle, la distanciation ou le contrôle des accès au lieu.

Si un nouveau confinement devait être décrété par le gouvernement provincial, la fréquentation d'un service de garde sera facultative, au choix des parents. Toutefois, le financement habituel et la tarification au parent seront maintenus, que l'enfant fréquente ou non le service.

Advenant un tel scénario, les interventions des ministères de la Famille et de la Santé ainsi que de la Santé publique seront ciblées par région et/ou par secteur en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique. Un processus de coordination avec les établissements de santé et de services sociaux sera mis en place pour qu'il soit possible d'intervenir rapidement si une éclosion survenait dans un service de garde. Avec ce plan, Québec estime que les services de garde pourront faire face à une recrudescence de la maladie, le cas échéant.

«Les services de garde éducatifs à l'enfance sont des services essentiels et font partie intégrante du filet social québécois. Depuis mars dernier, peu de cas de COVID-19 ont été déclarés dans les milieux de garde, c'est pourquoi notre plan d'action ne prévoit pas de fermeture, sauf en cas de force majeure. L'objectif est de tout mettre en œuvre pour assurer le développement, la santé et la sécurité des enfants et des familles. Nous voulons aussi permettre aux parents de poursuivre leurs activités professionnelles. Les parents peuvent avoir confiance en nos services de garde. Leurs enfants y seront en sécurité et pourront poursuivre leur développement au contact de leurs amis et de notre personnel éducateur aguerri. La première vague nous en a appris beaucoup, et je suis convaincu que l'expérience acquise sera bénéfique lorsque la deuxième vague surviendra», a conclu M. Lacombe.

Les plus lus

Legault de passage dans Lotbinière-Frontenac

POLITIQUE. Dans le cadre de sa tournée des régions du Québec, le premier ministre du Québec, François Legault, a visité les circonscriptions de Bellechasse et de Lotbinière-Frontenac, le 27 août dernier. Grâce notamment à une rencontre avec plusieurs maires du comté et une rencontre de travail avec la députée caquiste de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, à Thetford Mines, le chef du gouverne...

Services de garde : Québec dévoile son plan d’action

GARDERIE. En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du conseiller médical stratégique de la Santé publique, le Dr Richard Massé, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, a annoncé, le 27 août, que les services de garde éducatifs à l’enfance demeureront ouverts advenant une deuxième vague de COVID-19 dans la province.

Un nouveau maire et des élections à Leclercville

POLITIQUE. La municipalité de Leclercville a un nouveau maire. Denis Richard a été élu par acclamation au terme de la période de mise en candidature, le 4 septembre dernier.

Legault lance un rappel à l'ordre

CORONAVIRUS. Alors que les nouveaux cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus sont à la hausse au Québec depuis quelques jours, le premier ministre du Québec, François Legault, a appelé les Québécois, le 31 août, à respecter scrupuleusement les consignes de la Santé publique afin que l'épidémie ne reprenne pas de vigueur.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. C’était le retour des vacances pour les maires de la MRC de Lotbinière qui ont tenu leur rencontre mensuelle, la première depuis juillet, le 9 septembre, à Val-Alain. Voici un résumé des points qui ont retenu l’attention.

Nouveau logo pour Val-Alain

IDENTITÉ VISUELLE. La Municipalité de Val-Alain a dévoilé, le 8 septembre dernier, son nouveau logo.

Isabelle Lecours préoccupée par la situation de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, se dit préoccupée par la propagation de la COVID-19 sur le territoire de la Chaudière-Appalaches, notamment dans le sud de la circonscription.

Québec revient à la charge pour accélérer la réalisation de projets d'infrastructure

CONSTRUCTION. La présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de l'Administration gouvernementale, Sonia LeBel, a déposé mercredi matin le projet de loi 66 (Loi concernant l'accélération de certains projets d'infrastructure), à l'Assemblée nationale. Cette pièce législative remplace le défunt projet de loi 61, présenté ce printemps et qui avait été fortement critiqué.