(Crédit photo : Capture d’écran CPAC)

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a manifesté sa colère face au comportement des partis d’opposition, notamment le Parti conservateur, qui ont refusé, hier, de débattre d’un projet de loi. La pièce législative aurait, entre autres, permis d’élargir les critères d’admissibilité à la subvention salariale d’urgence et approuvé une aide destinée aux personnes handicapées, a-t-il rappelé lors de son point de presse quotidien.

Avec l’adoption du projet de loi C-17, les personnes handicapées auraient pu recevoir un soutien d’urgence de 600 $ pour de les aider à combler leurs besoins. Les autres partis d’opposition avaient même accepté de scinder le projet de loi en deux afin de pouvoir voter sur cette aide. Le parlement s’est buté, encore une fois, au refus des conservateurs.

Le premier ministre a ainsi dénoncé les jeux politiques qui se font au détriment de la population du Canada. «Ça prend un projet de loi pour le faire. Malheureusement, les autres partis ne voulaient pas en débattre. […] Nous avons fait des modifications justement pour aider ces entreprises qui ne cadraient pas dans les critères actuels. Le projet de loi n’a même pas pu être débattu.»

Le litige ne réside même pas sur ce qui est proposé dans le projet de loi. Les conservateurs demandent au gouvernement, afin de poursuivre les débats, une mise à jour économique ainsi qu’une reprise complète des travaux parlementaires.

Dans un autre ordre d’idée, Justin Trudeau a confirmé que les militaires ne quitteraient pas les CHSLD du Québec demain, mais le feraient dans un avenir rapproché, sans préciser de dates, afin de laisser le temps à Québec de régulariser la situation dans les résidences pour aînés de la province.

 

 

Les plus lus

Décès de l’ancien député Jean-Guy Paré

POLITIQUE. L’ancien député de Lotbinière à l’Assemblée nationale, Jean-Guy Paré, est décédé le 26 décembre dernier à l'âge de 73 ans. M. Paré avait représenté le Parti québécois de 1994 à 2003.

Jacques Gourde anticipe une année 2021 chargée

POLITIQUE. Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, n’a pas chômé au cours de la dernière année. La COVID-19 était au cœur des préoccupations des citoyens et entrepreneurs qui l’ont contacté. L’année 2021 ne risque pas d’être très différente. Cependant, la pandémie aura modelé les priorités des Canadiens et le tout se fera sous le spectre d’une élection fédérale.

D’importants défis en 2021 pour Isabelle Lecours

POLITIQUE. Tout comme l’année qui vient de se terminer, 2021 amènera son lot de défis pour la députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours. En entrevue avec Le Peuple Lotbinière, elle est revenue sur les moments marquants de la dernière année, mais aussi sur les défis qu’elle anticipe pour les 12 prochains mois.

De grands enjeux en 2021 pour la MRC

POLITIQUE. Alors que l’année 2021 en sera une électorale, les élus municipaux devront tout de même mener plusieurs dossiers régionaux à terme. Le transport, le développement économique et l’implantation de la collecte des matières putrescibles ne sont que quelques-uns des dossiers qui occuperont la MRC de Lotbinière dans les prochains mois.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont rassemblés de façon virtuelle, le 13 janvier, dans le cadre de leur rencontre mensuelle. Voici ce qui a retenu l’attention de cette première rencontre de l’année 2021.