Crédit photo : Capture d'écran - Radio-Canada

MAIN-D'OEUVRE. De retour devant les journalistes mercredi après-midi, le premier ministre du Québec, François Legault, a profité de son point de presse sur l'évolution de la pandémie dans la province afin d'annoncer qu'une campagne sera bientôt lancée afin de recruter 10 000 préposés aux bénéficiaires (PAB) pour les CHSLD.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

D'emblée, le premier ministre a rappelé qu'avant même la crise de la COVID-19, le réseau des résidents pour aînés faisait face à une pénurie de 10 000 PAB. En raison de la crise, 10 000 employés se sont également absentés. Au moment d'écrire ces lignes, 9 700 travailleurs du réseau sont toujours absents.

Désirant que ces milliers de travailleurs reviennent au boulot, le premier ministre a même demandé au premier ministre du Canada, Justin Trudeau, que les quelque 1 000 soldats des Forces armées canadiennes (FAC) déployés dans une vingtaine de CHSLD québécois demeurent en poste jusqu'au 15 septembre.

À cette date, le gouvernement provincial espère que la campagne qu'elle lancera bientôt aura porté ses fruits et que les problèmes de personnel dans le réseau des résidences pour aînés soit réglé.

Pour recruter 10 000 nouveaux PAB, Québec mettra en place une formation courte pour les Québécois qui aimeraient exercer cette profession. Les personnes qui suivront cette formation accélérée de la mi-juin à la mi-septembre seront payés dès qu'ils s'assiéront sur les bancs d'école (à titre d'aide de service pendant la formation / environ 21 $ de l'heure) .

«Notre objectif est de recruter 10 000 préposés aux bénéficiaires. Avec le nouveau contexte que nous espérons mettre en place dans les résidences pour aînés, que ce soit avec les nouvelles maisons des aînés et le fait que les préposés aux bénéficiaires seront en nombre suffisant pour répondre aux besoins des usagers, le climat de travail sera différent. On avoue que ce sera un grand défi. On espère qu'une partie des 10 000 personnes recrutées grâce à Je contribue suivent la formation», a souligné M. Legault, avant d'ajouter que le gouvernement n'excluait pas de recruter davantage de PAB si l'arrivée de 10 000 nouveaux travailleurs n'est pas suffisante.

Un rapport sans surprises

Dans un autre ordre d'idées, le premier ministre a également réagi au rapport déposé par les FAC en ce qui a trait à leur intervention dans les CHSLD québécois.

Le document fait état de problèmes qui ont déjà fait les manchettes au cours des dernières semaines, soit les difficultés quant à la gestion des zones «chaudes» et «froides», des problèmes dans l'utilisation des équipements de protection ainsi que la pénurie de personnel.

Invité à commenter le rapport, François Legault a simplement déclaré «qu'il n'y a pas beaucoup de surprises».

Un plan qui sera respecté

Également, le directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda, a une nouvelle fois invité les Québécois à respecter les consignes de la Santé publique afin d'éviter un retour en force de la COVID-19, ce qui provoquerait le retour de mesures de confinement.

À ce propos, le premier ministre a fait savoir que le gouvernement respectera à la lettre le plan de match établi pour le déconfinement. «Je sais que les gens ont hâte de tenir des rassemblements intérieurs. Mais pour espérer passer à la prochaine étape où ce type de réunion sera permis avec des conditions, il faut que la pandémie soit sous contrôle», a conclu M. Legault.

Les plus lus

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont rassemblés hier à Saint-Agapit, au Complexe des Seigneuries, à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Le déficit fédéral atteint un niveau record de 343 G$

Après quatre mois de pandémie et des dépenses importantes réalisées par le gouvernement fédéral pour mettre en place des mesures d'aide d'urgence, le ministre des Finances Bill Morneau a fait le point sur la situation des finances au Canada et présenté un bilan économique.