Les dirigeants provinciaux demandent notamment à tous les Québécois de porter un masque lorsqu'ils vont dans un commerce. Crédit photo : Capture d'écran - Radio-Canada

DÉCONFINEMENT. Alors que le nombre de victimes de la pandémie et le nombre de cas confirmés sont en diminution, le premier ministre du Québec, François Legault, a lancé un appel aux Québécois, mardi, afin qu'ils ne baissent pas la garde devant le nouveau coronavirus. Plus que jamais selon les dirigeants provinciaux responsables de la gestion de la crise sanitaire, les consignes de la Santé publique doivent être respectées afin d'éviter un retour en force de la pandémie.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

C'est en raison de la présentation de nouvelles données encourageantes que le premier ministre a tenu à livrer cette mise en garde.

Selon le dernier bilan du ministère de la Santé, 51 nouveaux décès provoqués par la COVID-19 ont été confirmés depuis hier, faisant passer le total de personnes ayant succombé au virus à 3 647.

En ce qui a trait au nombre de cas confirmés, le Québec a enregistré sa plus basse augmentation depuis un mois. En effet, 570 cas d'infection ont été découverts lors des 24 dernières heures. Désormais, il y a 44 197 Québécois qui ont contracté la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire.

Au moment d'écrire ces lignes, 1 784 résidents la province sont hospitalisés en raison du nouveau coronavirus (+ 13 comparativement à lundi), dont 180 aux soins intensifs (+ 1 comparativement à hier).

«Ce sont de bonnes nouvelles. [...] On reprend tranquillement le dessus, mais la bataille n'est pas gagnée. Le virus rôde partout au Québec, pas seulement à Montréal. Pour éviter un nouveau confinement, on doit respecter les consignes partout au Québec. Ce n'est pas le temps d'envoyer inutilement des gens à l'hôpital parce qu'on ne respecte pas les consignes. Il faut jouer en équipe. Comme on dit au hockey, ce n'est pas le temps de pogner une punition niaiseuse et de perdre le match», a illustré M. Legault.

Une annonce bientôt pour d'autres services?

Dans un autre ordre d'idées, le premier ministre a fait savoir qu'une annonce pourrait être faite au cours des prochains jours en lien avec le calendrier de réouverture de plusieurs services, comme la coiffure ou la massothérapie. Également, Québec devrait dévoiler à cette occasion ses consignes quant à la tenue des camps de jour.

Le conflit avec la FIQ se transporte en conférence de presse

François Legault et Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux, ont profité de la tenue aujourd'hui de la Journée internationale des préposés aux bénéficiaires et de la Journée mondiale des médecins de famille pour saluer l'apport de ces professionnels dans le réseau de la santé.

Toutefois, c'est plutôt un coup d'éclat de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), le syndicat représentant la majorité des infirmières de la province. Plus tôt aujourd'hui, des membres de la FIQ ont manifesté devant les bureaux du premier ministre, à Québec, afin de dénoncer les «conditions de travail insoutenables» qu'elles doivent endurer en raison de la crise de la COVID-19. Une manifestation surprise que n'a visiblement pas appréciée François Legault.

«Ça me déçoit. La FIQ veut que le ratio infirmière/patients soit augmenté. Depuis notre arrivée au pouvoir, nous avons augmenté le nombre de postes, mais il y en a plusieurs qui n'ont pas été comblés. Nous voulons augmenter les salaires des préposés aux bénéficiaires. S'il y a plus de préposés aux bénéficiaires, les infirmières pourront se concentrer sur leurs tâches. Je suis très conscient qu'elles vivent actuellement des conditions difficiles. Je veux qu'on travaille ensemble pour régler le dossier des incitatifs pour les préposés aux bénéficiaires. Je suis ouvert à augmenter les ratios, mais est-ce qu'on peut travailler ensemble pour combler les postes actuellement vacants?» a conclu M. Legault.

 

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.

Trudeau veut que son programme de soutien aux étudiants soit adopté

ÉTUDIANT. Quelques heures avant de déposer le dépôt du projet de loi permettant la création du programme d'aide fédéral pour les étudiants, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a livré, mardi, un plaidoyer en faveur de son adoption, lors de son point de presse quotidien portant sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 au pays.

Assouplissement des règles pour les aînés

POLITIQUE. Le gouvernement du Québec a confirmé aujourd’hui, lors de la mise à jour quotidienne, un assouplissement des règles de confinement pour les personnes aînées.

Redémarrage progressif de l’économie

ÉCONOMIE. Le premier ministre du Québec, François Legault, ainsi que le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, ont présenté aujourd’hui le plan entourant la réouverture progressive de certains pans de l’économie.

Un plan national pour le déconfinement de l'économie

ÉCONOMIE. Lors de sa conférence de presse quotidienne devant sa résidence officielle, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé, mardi, qu'une entente est survenue entre Ottawa et les gouvernements provinciaux et territoriaux afin de mettre en place un plan national de réouverture économique au pays.

Supplément financier pour les travailleurs essentiels

POLITIQUE. Le gouvernement fédéral enverra 4G$ aux provinces et territoires afin qu'ils puissent appuyer leurs travailleurs essentiels, dont ceux du réseau de la santé. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, lors de son point de presse quotidien.

Une nouvelle prime pour les travailleurs de la santé

MAIN-D'OEUVRE. Afin de combler la pénurie de main-d'oeuvre dans plusieurs établissements du réseau de la santé provoquée par la crise de la COVID-19, le gouvernement provincial a annoncé, jeudi, l'implantation d'un nouveau système de primes aux travailleurs de ce réseau.

Coup de pouce du fédéral pour le secteur agroalimentaire

AGRICULTURE. Lors de sa conférence de presse quotidienne sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 au pays, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a dévoilé un plan de soutien au secteur agroalimentaire canadien qui permettra des investissements de 252 M$.

Les aînés recevront une aide ponctuelle d’Ottawa

Près de 7 millions de Canadiens pourront recevoir un versement unique d’un montant de 300 à 500 $. Le premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé, ce 12 mai, lors de sa conférence de presse quotidienne ces nouvelles mesures destinées à aider les aînés à traverser la crise.